Pages Menu
UrgencePoliceyoutubefacebook

Frank MICHAEL

Le titre de Citoyen d’honneur

C’est le 27 février 2003 que Frank Michaël a été élu ‘Citoyen d’honneur’. Il s’agit du troisième représentant sur l’entité sérésienne.

La Ville et ses autorités ont considéré que la popularité rencontrée par le chanteur de variété, aussi bien en Belgique qu’en France, ne s’est jamais démentie depuis les débuts de sa carrière. Ils ont dès lors estimé fondée la décision de l’élire Citoyen d’honneur.

Frank Michael est né le 7 mai 1953 à Parme.

A l’âge de trois ans, il quitte son pays natal, l’Italie, avec ses parents pour s’installer en Belgique. Il passe une enfance sans histoire, bercé par les tubes des années soixante.

A 14 ans, son père lui offre sa première guitare et l’inscrit aux cours de solfège.

A 16 ans, Franck participe à plusieurs radio crochets où il obtient souvent le premier prix.

Quelques années plus tard, il rencontre un excellent pianiste qui l’encourage. Franck travaille avec lui et se perfectionne pendant deux ans.

C’est en 1974 que sa carrière commence vraiment. Il enregistre son premier 45 tours chez RCA « Je ne peux vivre sans toi ». C’est un véritable coup de foudre à la radio belge dès la sortie de ce disque.

Mais la consécration se fera à la sortie de son troisième 45 tours « Dites-lui que je l’aime ». Franck se demande ce qui lui arrive car il ne s’attendait pas à un tel succès. Pendant dix années vont se succéder une belle collection de succès qui lui ont permis de faire connaître un peu partout en Europe, au Canada et au Japon.

Durant toutes ces années, Franck collabore avec son ami, le parolier Michel Mallory. En septembre 1994, l’artiste signe sur un nouveau label, ressort ses anciens albums, regroupant ses plus grand succès, mais aussi un nouvel album « Pour toujours et à jamais ».

Le chanteur des amoureux , Franck se lance à la conquête de la France, et se retrouve sur le scène du Casino de Paris en Septembre 1995, où pendant trois soirs consécutifs, il fait salle comble. Un album live sortira quelques mois après son passage pour l’immortaliser.

En juin 1996, RM Records, la maison de disque belge de l’artiste, et FLARENASCH sortent d’un commun accord deux compilations qui, à peine quelques jours après leur sortie sont « disque d’or » en Belgique.

Début 1997, son nouveau album « Toutes les femmes sont belles » témoigne d’une immense popularité en Belgique.

Le 4 décembre 1998 : sortie de son nouvel album « Le chanteur des amoureux ». Douze chansons le composent, dont 9 inédites dont les musiques sont de Frank Michael et de René Jonet et les paroles de Michel Jourdan qui a été l’auteur de Mike Brant, Charles Aznavour, serge Lama.

Janvier 1999 : cette nouvelle année commence bien pour Franck Michael car il est déjà disque d’or sur album « le chanteur des amoureux ». Fort du succès de ces deux derniers albums et encouragé par son entourage professionnel, il décide de tenter le pari de l’Olympia pour deux soirs (12 et 13 mars 1999).

A peine les locations ouvertes, l’Olympia est obligé de rajouter un jour supplémentaire (le 14 mars) pour contenter les nombreuses demandes. C’est un véritable triomphe.

Après l’Olympia, Franck décide de partir à la rencontre de son public dans les principales grandes villes de France en lui offrant le même spectacle, avec les musiciens et la même mise en scène.

Octobre 2000: pas de doute sur le contenu de son nouvel album dont le titre annonce la couleur « Il est toujours question d’amour ». Franck interprète 14 nouvelles chansons dont il a composé la musique en tandem avec son fidèle complice René Jonet. Evénement inédit : un hôte de marque co-écrit l’un des titres de l’album, « Le goût salé des larmes ». Il s’appelle Charles Aznavour. Ce nouvel album sera double disque d’or (plus de 280 000 ventes) lors de son passage à l’Olympia en janvier 2001.

Mars 2003: relooké, Frank Michael qui vient de changer de maison de disques a signé avec Thierry Chassagne, chez UP Music, un label Warner.

Sortie du très attendu album intitulé « Entre-Nous », 14 chansons inédites et exceptionnelles, signées par les prestigieux: Claude Lemesle, Michel Mallory, Didier Barbelivien, Michel Jourdan et le non-moins célèbre Johnny Hallyday lui-même.

Gageons que l’on parlera longtemps de cet album qui fera date dans sa carrière…

2003 sera l’année Frank Michael !

Année 2004, un planning de concerts bien rempli. En Avril, Frank s’envole vers Nashville pour enregistrer avec les musiciens d’Elvis, le TCB Band les grands succès d’Elvis Presley avec des paroles adaptées en français par Michel Mallory – Sortie de l’Album fin août.

Autre événement – 17 représentations à l’Olympia du 17 octobre au 2 novembre 2003 avec en Guest Stars les musiciens d’Elvis Presley.

En novembre 2004, l’amour toujours, Frank Michael persiste et signe ! Pas de doute sur le contenu de son nouvel album dont le titre annonce la couleur « La Force des Femmes ».

A l’occasion des fêtes de fin d’année 2005, la compilation « Pour Toujours » s’est vendue à plus de 100. 000 exemplaires. En ce moment, c’est le titre « Toutes les femmes sont belles » qui est la chanson fétiche des Allemands.

En Mars 2006, Frank s’est rendu pour la quatrième fois à L’Olympia où de nombreux fans ont afflué pour assister à un tout nouveau spectacle, celui-là même qui sera proposé tout au long de la tournée 2006 pour se terminer début 2007 sur l’Ile de la Réunion.

Pour la fête des mères 2006, un double album intitulé « Je t’aime, Ti amo » a fait son apparition pour le plus grand plaisir des mamans.

Son site officiel : http://www.frank-michael.com/