Pages Menu
UrgencePoliceyoutubefacebook

Inauguration du « Voisinage de la Croatie » à Jemeppe

Publié le 01-07-2016

_DSCN5594Le mercredi 29 juin dernier, le Député-Bourgmestre, Alain Mathot, et les autorités communales inauguraient, en présence de l’Ambassadeur de la République de Croatie du Royaume de Belgique, S.E.M. Mario Nobilo, le « Voisinage de la Croatie », à Jemeppe.

Cette dénomination a été choisie pour mettre en lumière les liens étroits qui unissent la communauté croate et cette zone particulière du territoire sérésien à leurs yeux : en effet, les premiers Croates sont arrivés à Seraing, précisément à Jemeppe, dans les années 1920, il y a donc déjà presque cent ans ! Plus ou moins 900 Croates y étaient recensés et représentaient, à l’époque, un dixième de la population jemeppienne.

C’est Marko Pincic, Représentant de la Communauté croate de Seraing, qui a expliqué les circonstances de cet exode : c’est suite à la première guerre mondiale que les Croates fuient leur région (à plus d’un millier de kilomètres de Seraing), en pleine crise politique et économique. La Belgique représentait pour eux un eldorado, le pays de la survie et de la liberté, qu’il fallait atteindre à tout prix.

Malgré le déracinement et les conditions de travail difficiles dans les mines et dans les usines sidérurgiques, les Croates ont répondu à une importante demande de main d’œuvre à Seraing.

_DSCN5590A cette époque, la Croatie faisait partie, comme d’autres régions voisines, de l’ex-Yougoslavie. Depuis le 25 juin 1991, la Croatie est devenue une république indépendante et membre de l’Union européenne depuis le 1er juillet 2013. Elle a fêté son 25ème anniversaire le lendemain de la cérémonie, le 30 juin.

Tout au long de ces années, la communauté croate s’est intégrée harmonieusement dans le décor de la Cité de Fer et a gravi pas à pas les échelons permettant aux dernières générations (déjà la cinquième !) d’évoluer professionnellement et socialement. Actuellement, environ 2000 Croates vivent à Seraing. Cela représente, en moyenne, une famille par rue : un bel exemple d’intégration réussie à une époque où le vivre ensemble est plus que jamais au cœur de l’actualité…