Pages Menu
UrgencePoliceyoutubefacebook

Le démantèlement de la bande transporteuse se poursuit

Publié le 24-01-2019

Depuis la fin du mois de décembre dernier, la bande transporteuse qui se trouve au-dessus du pont d’Ougrée est démantelée par des ouvriers de chez ArcelorMittal.

Bonne nouvelle pour les Sérésiens. Le démantèlement des gros tuyaux, qui reliaient les trois anciens sites de la rive droite (HF6 – HFB – la cokerie) et qui transportaient une série de matériel, est en train de se poursuivre. Après avoir déjà ôté une partie des grands tuyaux en 2017 et 2018, les ouvriers de chez ArcelorMittal ont poursuivi leur travail en entamant la seconde phase du démantèlement de la bande transporteuse. Depuis fin décembre 2018, les travailleurs sont occupés à enlever cet imposant matériau qui se trouve du côté d’Ougrée, à proximité de l’ancienne mairie et de la voie rapide qui mène vers le Sart-Tilman. Ce chantier d’une grande importance pour la nouvelle image de la Ville de Seraing devrait s’étendre sur plusieurs mois et se terminer d’ici le milieu de l’année 2019.

En parallèle à ces travaux, ArcelorMittal entamera également au cours du mois de mars prochain la troisième phase du démantèlement de la bande transporteuse. Pendant que des travailleurs poursuivront leur travail à Ougrée, d’autres ouvriers se rendront à Seraing pour enlever les tuyaux qui se trouvent près de la nouvelle gare sérésienne, non loin du passage sous-voie. Un pas supplémentaire vers le renouveau visuel de la Ville de Seraing.

Les tuyaux déjà démantelés

Pour rappel, plusieurs parties de la bande transporteuse ont déjà disparu en 2017 et 2018. Ainsi, les tuyaux, qui se trouvaient entre la N63 jusqu’à la rue d’Ougrée ; entre la rue Marnix et le pont du Charbonnage ; ou encore près de la rue Janson, ont déjà disparu.