Pages Menu
UrgencePoliceyoutubefacebook

Le nombre de tués sur les routes est historiquement bas en Wallonie en 2017

Publié le 19-07-2018

Le SPF Economie a publié les chiffres officiels de l’ insécurité routière en Belgique pour l’année 2017. C’est la première fois que le nombre de tués, sur les routes wallonnes, est inférieur à 300. 289 personnes ont perdu la vie sur la route, c’est 8% de moins qu’en 2016. Le nombre d’accidents corporels a également baissé de près de 3% entre 2016 et 2017. L’objectif pour 2020 est de passer sous la barre des 200 tués.

Le Ministre wallon de la Mobilité et de la Sécurité Carlo DI ANTONIO souligne que « Grâce à une politique équilibrée d’investissement, de sensibilisation, de contrôle et de sanction, la Wallonie se rapproche de l’objectif ambitieux qu’elle s’est fixé en matière de sécurité routière » 

Quant aux provinces, elles suivent la tendance régionale et enregistrent une diminution du nombre d’accidents. Entre 2016 et 2017, le nombre de morts est en baisse dans toutes les provinces wallonnes sauf dans la province de Namur, ou on déplore 8 tués supplémentaires. Le nombre d’accidents corporels y est également en baisse, sauf pour les provinces de Liège et du Brabant wallon ou on enregistre une hausse de 1%.

Concernant les motards, il y a une évolution particulièrement favorable. En effet, on compte 28 motards décédés sur les routes en 2017 contre 40 en 2016.

L’agence wallonne pour la sécurité routière salue ces résultats encourageants ainsi que le travail de tous les organismes qui œuvrent pour améliorer la sécurité routière en Wallonie et le comportement des usagers de la route qui se montrent de plus en plus prudents.