Pages Menu

Associée au Plan Maya, la Ville s’investit dans la protection des abeilles

Publié le 12-03-2019

La Ville de Seraing est particulièrement attachée à la survie des abeilles et lutte activement pour leur protection. Elle a d’ailleurs prouvé ses intentions en adhérant au Plan Maya, il y a maintenant huit ans.

La Ville de Seraing a toujours été très concernée par la survie des abeilles. Le bourgmestre, Francis Bekaert, et le collège ont d’ailleurs l’intention de rappeler que cette problématique fait partie de leur priorité et que le territoire sérésien lutte activement pour la protection de cet insecte qui joue un rôle essentiel pour l’être humain et son alimentation (un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation des insectes et essentiellement des abeilles). En effet, les abeilles sont indispensables dans la préservation de la biodiversité en tant que pollinisateur. Elles transportent de fleurs en fleurs le pollen qui assure alors la fécondation, la reproduction des espèces végétales mais également la production des graines et des fruits.

Mais ce n’est pas tout puisque la gelée royale de ces producteurs de miel est également bénéfique pour les humains. Si la gelée royale sert à nourrir les larves, ses propriétés ont surtout un excellent impact sur le système nerveux de l’Homme. Cette substance contribue à l’efficience physique intellectuelle mais est également conseillée pour lutter contre la dépression et donne un véritable coup de fouet à l’organisme. De véritables bienfaits qui découlent évidemment du travail des abeilles qui se doivent impérativement d’être préservées. Malheureusement, la population de ces petites ouvrières a subi une véritable régression depuis ces dernières années. Un déclin qui est notamment causé par la diminution de leurs ressources alimentaires qui leur sont pourtant essentielles.

Pour trouver une solution à ce problème, la Ville a décidé de prouver son attachement à cette espèce en s’associant en 2011 au Plan Maya qui a pour objectif premier de sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs en Wallonie. Bien décidée à poursuivre ses efforts dans la lutte pour la survie des abeilles, Seraing a également décidé de planter de nombreuses plantes mellifères dépourvues autant que possible de pesticides sur son territoire. Depuis maintenant huit ans, plus de 1000 arbres et fleurs mellifères ont été plantés à Seraing. Un moyen naturel et efficace pour attirer davantage ces petits insectes !