Pages Menu

Christiana Moreau, une artiste sérésienne reconnue

Publié le 28-06-2019

Les membres du collège ont reçu ce vendredi matin Christiana Moreau, une artiste 100% sérésienne ! Cette dernière s’est fait connaître par le biais de la publication de son premier roman qui a obtenu plusieurs prix dont celui du premier roman du Rotary Club Cosne-Sancerre 2018.

Christiana Moreau est une artiste autodidacte née à Seraing. Passionnée par l’art et la Renaissance italienne, elle s’est rapidement mise à la peinture en utilisant, depuis plus de quarante ans, de nombreuses techniques picturales (mine de plomb, encre de chine, aquarelle, huile, sanguine, pyrogravure et peinture sur bois, pastel et acrylique sur toile). Elle s’est ensuite essayée à la sculpture en réalisant notamment des œuvres en terre cuite.

Après s’être servie de son autobiographie pour réaliser plusieurs ouvrages divers, Christiana Moreau a ressenti le besoin « d’utiliser des mots pour traduire des émotions plus profondes », comme elle l’a souligné en février 2018 lors d’une interview accordée à « The Eden Books ». Après s’être exprimée à travers différentes formes d’art, elle est finalement passée à l’écriture où elle s’est servie de son histoire personnelle, de son « moi » intérieur, pour créer ses personnages souvent féminins. En 2014, elle a alors commencé par rédiger un recueil de poésie : « Poesimage ». Mais c’est en 2017 qu’elle rencontre le succès avec son roman intitulé « La Sonate oubliée ».

Ce livre raconte l’histoire de Lionella, une jeune Sérésienne passionnée de violoncelle. Alors qu’elle essaie de trouver le morceau parfait à interpréter lors d’un concours prestigieux de musique, elle reçoit un coffret en métal de la part de son meilleur ami. C’est alors qu’elle y découvre la vie d’une jeune orpheline du 18e siècle, pensionnaire della Pietà de Venise et également musicienne. Ce roman qui entremêle les époques a su conquérir le cœur de bons nombres de lecteurs. Christiana Moreau a d’ailleurs été récompensée à de nombreuses reprises. En effet, son livre lui a valu le prix des lecteurs Clubs de l’auteur belge de l’année 2017, le prix du premier roman du Rotary Club Cosne-sancerre 2018 ainsi que le prix des médiathèques Durance Luberon Verdon Agglomération (DLVA), « Une terre, un ailleurs » 2018.

Après un joli succès, la Sérésienne ne s’est toutefois pas reposée sur ses lauriers et a décidé de passer à l’écriture d’un second roman. C’est ainsi que son nouveau livre « Cachemire rouge » a été publié dans le courant du mois d’avril 2019. Un joli parcours professionnel qui n’est pas prêt de s’arrêter et que le collège sérésien a souhaité récompenser.

Extrêmement heureux de compter une telle artiste sur le territoire de la Ville de Seraing, il l’a notamment invitée à se rendre ce vendredi matin à l’Hôtel de Ville. Le Bourgmestre, Francis Bekaert, l’Echevin de la Prévention, Alain Onkelinx, l’Echevine de la Jeunesse, Julie Geldof, et la députée wallonne, Sabine Roberty, en ont profité pour lui offrir quelques présents et pour la féliciter.