Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Cristal Park : une commission du conseil communal créée pour faire la transparence

Publié le 25-04-2022

Lors de sa dernière séance, le Conseil communal de la Ville de Seraing a une nouvelle fois abordé le sujet du Cristal Park et a voté en faveur de l’installation d’une commission spécifique pour gérer ce dossier et y faire toute la lumière.

Le projet du Cristal Park est un dossier ambitieux qui a pour objectif la reconversion complète du site des cristalleries du Val Saint-Lambert. Développé depuis plusieurs années, il a récemment fait l’objet de plusieurs interrogations de la part des partis d’opposition du Conseil communal de Seraing.

Un conseil extraordinaire avait alors été convoqué en urgence le samedi 2 avril dernier afin d’y répondre et avait entraîné, in fine, un vote à l’unanimité d’une motion dans laquelle la Ville de Seraing s’engageait à faire toute la transparence sur le dossier.

Le projet du Cristal Park a une nouvelle fois fait l’objet d’un point au Conseil communal de ce 25 avril 2022.

Cette fois, la Ville de Seraing est heureuse de pouvoir dire que les engagements pris lors du conseil communal extraordinaire du 2 avril ont été tenus. Ce lundi soir, il a notamment été décidé de voter en faveur de l’installation d’une commission du conseil communal. Celle-ci sera composée par 5 membres du PS, 2 du PTB, 1 du MR et 1 d’Ecolo et ce, afin que chaque parti soit légalement représenté (une possibilité de suppléance peut être envisagée). Elle sera dédiée au développement du projet sur le site du Val Saint-Lambert et permettra aux parties prenantes de la Ville de Seraing d’y diffuser l’ensemble des éléments relatifs à ce projet. A noter qu’elle sera dans la possibilité d’établir des recommandations et/ou des intentions pour le conseil communal concernant le dossier.

Ladite commission se tiendra une fois tous les 15 jours en rapport avec l’agenda des conseils d’administration d’Immoval ou les faits d’actualité importants et aura un ordre du jour qui aura été préalablement défini à chaque fin de séance de commission précédente. Ce dernier pourra toutefois être adapté en fonction de l’actualité du jour.

Pour l’heure, ce rendez-vous bihebdomadaire aura une durée temporaire qui a, pour l’heure, été limitée jusqu’au mois de septembre prochain. Une fois cette échéance atteinte, un point sur la situation sera réalisé par ses membres qui décideront alors de le reconduire tacitement ou de l’arrêter définitivement.

Une création qui fait évidemment écho aux propos tenus début avril par le Bourgmestre sérésien, Francis Bekaert, qui, pour rappel, soulignait l’importance de prendre un nouveau départ dans ce dossier tout en affirmant également sa volonté de trouver des solutions viables pour qu’il puisse enfin voir le jour dans le respect et l’intérêt du citoyen.