Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Gérard Filot, Antonio Castronovo, Marcel Renard sont devenus des citoyens d’honneur de la Ville de Seraing

Publié le 11-06-2022

Messieurs Gérard Filot, Antonio Castronovo et Marcel Renard ont été élevés ce samedi matin au rang de « Citoyen d’honneur de la Ville de Seraing » au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à l’Hôtel de Ville de Seraing, en présence de leurs proches et de certains membres du collège sérésien.

Ils étaient près d’une soixantaine à s’être déplacés ce samedi matin à l’Hôtel de Ville de Seraing pour rendre hommage à trois figures emblématiques du territoire, à savoir Gérard Filot, Antonio Castronovo et Marcel Renard. Le cuisinier, l’artiste et le vétérinaire ont tous les trois été mis à l’honneur par le maïeur actuel, Francis Bekaert, et les membres du collège du territoire présents, à savoir Alain Decerf, Déborah Géradon, Laura Crapanzano et Philippe Grosjean, ainsi que par la Députée Régionale, Sabine Roberty. C’est devant leur famille respective que Francis Bekaert a pris la parole pour retracer le parcours des citoyens d’honneur. Le bourgmestre en a profité pour partager la biographie des trois hommes. Des moments qui ont su être fortement appréciés par l’assemblée !

Après quoi, des cadeaux leur ont été remis, dont des produits locaux (chocolats, cuberdon, Gueularde) et un objet artistique de qualité réalisé par l’artiste Christophe Genard, souffleur de verre à l’Atelier Christophe Genard. Gérard Filot, Antonio Castronovo et Marcel Renard ont ensuite fait une photo avec les personnalités sérésiennes avant de partager un verre de l’amitié avec l’ensemble des personnes présentes pour leur cérémonie d’hommage.


Pour information:

Monsieur Gérard FILOT est né le 1er juin 1953 à la clinique MERLOT de SERAING.

Pour la petite histoire, il faut savoir que le gynécologue qui l’a mis au monde, le docteur Jules LEMAIRE, a entretenu, pendant de nombreuses années, les meilleures relations professionnelles avec M. FILOT.

De 1969 à 1972, Gérard FILOT a fait ses études au sein de l’école hôtelière de la Ville de Liège (en cours du jour). En parallèle, il a également suivi des cours du soir d’aide-comptable au sein de la Chambre belge des Comptables de Liège.

Une fois son premier diplôme en poche, il débute sa carrière professionnelle et devient le chef de cuisine adjoint de la clinique Merlot, de 1972 à 1983. Après quoi, il est nommé chef de cuisine du Bois de l’Abbaye de Seraing pendant 20 années avant d’occuper le poste de directeur du département hôtelier de l’A.I.S.H. jusqu’en 2016. Une carrière des plus impressionnantes pour ce Sérésien qui a donc passé 44 ans de sa vie au service de l’intercommunale.

Son don pour la cuisine lui a également permis d’être membre d’honneur des Maîtres cuisiniers de Belgique depuis 1990, commissaire général national de la communauté européenne des cuisiniers ainsi que Président de la Fédération des cuisines collectives Wallonie et Bruxelles depuis 1993.


Monsieur Antonio Castronovo, également connu sous le nom de « Tony » Castronovo, a entrepris des études de comptabilité. Une fois son diplôme en poche, il entame sa carrière professionnelle chez Général electric Loncin en 1988 avant de voyager au sein de plusieurs entreprises et d’être, depuis 2004, responsable comptable gérant pour E40 Business Park.

En parallèle à son métier, Tony Castronovo se passionne par les spectacles proposés par la télévision italienne. C’est ainsi qu’il commence en 1983 à prendre part à des spectacles proposés par le Club de pétanque du Bon Accueil de Seraing. Il présente ensuite le sien avec les jeunes du quartier du Molinay au centre culturel de Seraing où les places se sont vendues en quelques jours.

S’ensuivent alors des années riches en festivités pour le Sérésien qui a notamment participé à la création de la soirée de la fête Interregionale italienne, la manifestation Six Bonniers en fête dont le but était de récolter des fonds pour que des élèves puissent partir en excursion, ou encore Figli delle Stelle. Il fait également profiter de son don pour l’éloquence et pour le monde du spectacle en participant à des émissions sur plusieurs radios telles que Radio Hitalia et en animant de nombreuses festivités locales importantes telles que la Giornata Italiana de Blegny, le Festival italiano et les Fêtes de Wallonie de Seraing.

Un véritable homme de scène qui a pu développer son talent grâce à l’appui de ses proches.


Monsieur Marcel Renard est né le 8 novembre 1956 dans la maison de ses grands-parents à Boncelles. Influencé par un parrain fermier et un cousin vétérinaire, il opte pour la médecine vétérinaire à l’université de Liège et termine ses études avec succès en 1980 après un parcours rythmé par le folklore estudiantin.

Occupant brièvement un poste de vétérinaire rural en Normandie, il est rappelé par son maître de stage, le docteur vétérinaire Jacques Lambert, afin d’exercer à Ougrée.

Son service militaire terminé, il entame sa vie professionnelle qui le conduira à collaborer à la création d’une des premières cliniques vétérinaires en Belgique francophone.

En 1999, il organise avec André Doppagne, alors président du CPAS d’Ougrée, la création et la participation de vétérinaires bénévoles (appelés les « Vétos du Cœur ») au dispensaire de Seraing de la Fondation Prince Laurent (association assurant les soins animaliers des plus démunis sous la tutelle du Prince Laurent).

Depuis 1990, Marcel Renard travaille au sein du monde associatif vétérinaire pour la défense et la promotion de la profession en s’impliquant notamment dans la politique professionnelle en rejoignant l’organe directeur (le bureau) de l’Union Professionnelle Vétérinaire comme vice-président, puis comme président (de 2005 à 2017), trésorier et à nouveau président (depuis le 16 février 2022).

Sensibilisé et adepte fervent de la formation continue, il crée en 2005, avec quelques confrères étrangers, la Fédération des Associations Francophones Vétérinaires des Animaux de Compagnie. En plus de la formation continue, l’objectif est aussi d’apporter aux pays francophones en voie de développement (Sénégal, Côte d’Ivoire…) une aide technique à leurs diverses problématiques. Au départ, le projet était initié par la France, la Belgique, le Luxembourg, le Québec et la Suisse. Bien vite, le Maroc et l’Algérie se sont ajoutés et le projet conduira la FAFVAC à s’investir en Haïti par une campagne de stérilisation des animaux errants.

Début des années 2000, la FAVAC crée et décide de remettre le prix de la francophonie à un vétérinaire qui s’illustre au sein de la profession. Marcel Renard l’a remporté en novembre 2019.

En 2009, il initie la création du « chien bleu », outil didactique et interactif, utile à l’éducation des jeunes enfants sur le comportement à tenir face à un chien. Il fera d’ailleurs le tour des écoles sérésiennes afin de promouvoir cet outil.

En parallèle à ses multiples activités professionnelles, Marcel Renard a présidé, pendant 25 ans, la Confrérie gastronomique et folklorique du Gay Boulet (promotion du boulet à la liégeoise).

Véritable épicurien, il a organisé, durant près de 10 ans, de nombreuses festivités avec un groupe d’amis réunis sous le nom des « Djoyeux Bon’slis ».

Très attaché aux valeurs de la famille et marié à Anne-Marie depuis juillet 1980, il est le papa de deux filles et grand-père, depuis 2010, de plusieurs petits-enfants.

Jeune retraité (depuis le 1er janvier 2022), il n’en reste pas moins actif : soucieux de la notion de service et du bien-être (si chère à la clinique vétérinaire CABVET, qu’il a gérée durant de nombreuses années), il occupe toujours un poste de vétérinaire communal de Seraing et apporte son expérience et son enthousiasme au conseil du Bien-être animal de la Ville de

Par ailleurs, il a reçu, en 2021, la médaille d’or du mérite du travail.