Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus.

Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Giratoire de la Boverie : le chantier reprend le 6 février 2020

Publié le 28-01-2020

En raison de la création prochaine d’un nouveau giratoire au niveau de la rue de la Boverie à Seraing, les autorités locales de la Ville ont rencontré mardi dernier les différents commerces qui jouxtent le futur chantier dans le but de répondre à leurs questionnements et leur expliquer concrètement le projet.

En octobre dernier, la Ville de Seraing avait annoncé les travaux de construction d’un nouveau giratoire sur une partie de la rue de la Boverie, à l’intersection de la rue Chapuis et de la pompe essence Shell.

Une mise en place nécessaire pour fluidifier le trafic et pour prévenir des accidents et ainsi s’assurer de la sécurité des usagers de la route.

Des informations utiles qui ont donc été fournies mardi 21 janvier lors de la rencontre programmée entre les commerçants situés aux alentours du futur chantier et les représentants sérésiens, dont faisaient notamment partie le Bourgmestre, Francis Bekaert, et l’Echevine en charge du Bureau Technique, Déborah Géradon. En plus d’avoir évoqué les raisons principales de ce changement, les deux membres du Collège communal en ont également profité pour expliquer la concrétisation du futur aménagement ; les travaux qui débuteront prochainement entraîneront la fermeture provisoire de la chaussée avec la mise en place de déviations et auront donc directement un impact sur les commerçants et leurs établissements.

Concrètement, le chantier se divise en trois phases distinctes. La première a déjà eu lieu dans le courant du mois d’octobre 2019 par la société Resa (Gaz) qui s’est chargée de mettre le réseau du site en ordre pour ne pas endommager les nouveaux revêtements avant l’intervention des services de la Ville de Seraing.

Même objectif pour la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux qui débutera la deuxième phase des travaux le 6 février prochain pour une période de trois mois. Une fois terminée, les ouvriers sérésiens s’occuperont de reprendre le flambeau et de construire le futur rond-point de la Boverie. Et même s’il est impossible de connaître la date exacte de la fin des travaux, ceux-ci se dérouleront dans les 70 jours ouvrables. Montant total de l’opération : 300.000 euros qui sont subsidiés à 50% par la Région wallonne.