Pages Menu

Grand Nettoyage de Printemps de Wallonie : 52 équipes de citoyens ont nettoyé le territoire

Publié le 05-04-2019

 

A l’occasion du Grand Nettoyage de Printemps de Wallonie, 52 équipes de citoyens ont décidé de parcourir le territoire sérésien à la recherche de déchets le week-end dernier.

Ce n’est un secret pour personne. Le dépôt de déchets clandestins est un véritable problème pour la « Cité du Fer » mais également pour d’autres communes belges et étrangères. En parallèle au travail des agents communaux qui récolent en moyenne quotidiennement 35 tonnes de déchets, la Ville de Seraing continue de mettre en place différentes actions pour sensibiliser la population au respect de l’environnement et pour l’inciter à prendre part à certaines activités importantes comme le Grand Nettoyage de Printemps de Wallonie (une action mise en place en 2015 par le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, et qui sert à rendre les villes et communes de Wallonie beaucoup plus propres) qui a eu lieu le week-end dernier. Dans le cadre de sa lutte perpétuelle contre les déchets, Seraing soutient et encourage bien évidemment cet événement auquel de nombreux Sérésiens ont d’ailleurs participé.

Les 30 et 31 mars derniers, 52 équipes de citoyens, groupes d’amis, associations, écoles, comités de quartier, mouvements de jeunesse, se sont réunis et ont parcouru le territoire afin de récolter les déchets que certaines personnes inciviques n’hésitent pas à jeter dans la nature et qui polluent l’environnement et le bien-être du territoire sérésien. Au terme du week-end, les participants au Grand Nettoyage de Printemps de Wallonie ont rempli plus de 300 sacs de déchets résiduels ainsi que plus de 200 sacs de déchets PMC. D’autres objets, tels que des pneus, des matelas ou encore des meubles ont également été découverts.

Le service de l’environnement de la Ville regrette évidemment cette triste réalité beaucoup trop présente mais tient à remercier aussi bien les différentes équipes d’avoir participé avec enthousiasme à cette action citoyenne que les ouvriers communaux qui ont collecté les différents sacs et qui travaillent quotidiennement dans la lutte contre les dépôts clandestins. Le service sérésien de l’environnement espère d’ailleurs que cette action aura un impact sur les personnes responsables de ces actes d’incivisme et qu’elle leur permettra de se remettre en question.