Pages Menu

La Ville rend hommage aux dix para-commandos décédés au Rwanda il y a 25 ans

Publié le 08-04-2019

Une centaine de personnes se sont réunies samedi matin au cimetière de la Cense Rouge d’Ougrée pour rendre hommage aux dix para-commandos belges décédés le 7 avril 1994 au Rwanda. Plusieurs intervenants issus du monde politique et militaire ont pris la parole pour honorer leur mémoire.

Le 6 avril 1994, l’avion dans lequel se trouve le président Juvenal Habyarimana ainsi que son homologue burundais a été abattu au-dessus de Kigali, la capitale du Rwanda. Une rumeur commence alors à se répandre rapidement selon laquelle ce sont les soldats belges présents sur le territoire qui seraient à l’origine du décès du président rwandais. Malgré ce message inquiétant, dix para-commandos belges reçoivent la mission d’escorter la Première ministre Agathe Uwilingiyimana jusqu’à la station de radio Rwanda le 7 avril 1994. Ils se font alors encercler par des soldats rwandais qui ouvrent le feu sur eux.

 

Depuis leur décès, des hommages leur sont rendus un peu partout en Belgique. A Seraing, la Ville organise d’ailleurs une cérémonie en leur mémoire depuis plusieurs années. A l’image de celle mise en place ce samedi au cimetière de la Cense Rouge d’Ougrée. Une centaine de personnes s’étaient déplacées, familles des victimes et personnalités politiques et militaires confondues.

Plusieurs d’entre elles ont successivement pris la parole. Ainsi, Jean-Marie Archerda, Président de la Régionale Liège de l’Amicale Nationale Para-Commandos, Catherine Delcourt, gouverneur faisant-fonction de la Province de Liège, le bourgmestre de Seraing, Francis Bekaert (accompagné des membres du collège), Thierry Lottin, au nom des familles, ont prononcé quelques mots avant de laisser la place à Erwin Vilain. L’aumônier de l’Etat-Major Para-Commandos en a profité pour prendre la parole avant de procéder à la bénédiction des deux stèles mises en place à l’entrée du cimetière ougréen. Après quoi, les intervenants ont chacun à leur tour déposé des fleurs devant les  stèles. Une fois la cérémonie terminée, les participants ont été invités à partager le vin d’honneur.