Pages Menu

Vie politique

Le Conseil Communal de la Jeunesse en voyage à Coxyde

31 Oct , 2019 dans Le Conseil communal des jeunes

Les 39 nouveaux conseillers communaux de la jeunesse se sont rendus les 19 et 20 octobre derniers à Coxyde afin de faire connaissance et d’établir des objectifs pour leur mandat. Le 15 octobre dernier, les 39 nouveaux membres du Conseil Communal de la Jeunesse ont prêté serment devant le Bourgmestre, Francis Bekaert, et l’Echevine en charge de la Jeunesse, Julie Geldof. Officiellement engagés dans la vie politique de la Ville de Seraing, les conseillers ont enfin pu débuter leur mandature de deux ans avec comme première mission un voyage de deux jours organisé à Coxyde. En effet, le 19 octobre dernier, ils se sont tous donné rendez-vous dans le centre de Seraing pour monter à bord du car qui allait les emmener du côté de la célèbre commune balnéaire belge. « Ce voyage a été organisé dans le but de permettre à ces adolescents d’apprendre à se connaître », explique l’Echevine de la Jeunesse et Vice-Présidente du CCJ, Julie Geldof. « La plupart ne s’étaient jamais rencontrés avant la prestation de serment. Il est toutefois essentiel qu’ils créent certains liens afin de pouvoir travailler au mieux durant les prochains mois. Plusieurs activités ainsi que des jeux ont donc été mis en place durant le week-end pour qu’ils puissent faire connaissance. » L’expérience a d’ailleurs porté ses fruits puisque certaines affinités se sont créées. Selon les accompagnants, les conseillers étaient d’ailleurs beaucoup plus à l’aise au moment du retour vers Seraing qu’à leur départ pour Coxyde. Forts de ces nouveaux liens tissés durant leur séjour, la plupart d’entre eux n’ont d’ailleurs pas hésité à partager leur voyage vers la Cité du Fer. Et si la découverte des autres était primordiale, la réflexion autour de leur futur travail l’était tout autant. En effet, les 39 nouveaux membres du Conseil Communal de la Jeunesse ont également...

Lire la suite

Trois Sérésiens mis à l’honneur pour leur parcours remarquable

18 Oct , 2019 dans Le collège communal

Les membres du collège ont reçu ce vendredi matin les écrivains, Agnès Dumont et Giovanni Lentini, ainsi que le champion de karaté, Danyil Anisimov à l’Hôtel de Ville de Seraing. Des artistes et un sportif sérésiens de renom que les personnalités politiques du territoire ont souhaité mettre à l’honneur pour leurs divers parcours. Entourés de certains de leurs proches, Agnès Dumont, Giovanni Lentini et Danyil Anisimov se sont rendus ce vendredi matin à l’Hôtel de Ville de Seraing. Le Bourgmestre, Francis Bekaert, et les différents membres du collège ont souhaité recevoir ces Sérésiens pure souche afin de mettre en évidence et surtout de saluer le travail qu’ils ont effectué. Extrêmement heureux de compter de telles personnalités sur le territoire de la Cité du fer, ils en ont profité pour leur offrir quelques présents et partager un verre de l’amitié. Pour information : Agnès Dumont est née en 1962 à Ougrée. Elle a fait ses études à l’Athénée Royal Air Pur de Seraing avant d’entamer une formation de romaniste. Elle se lance ensuite dans l’écriture après sa participation fructueuse à certains concours et à sa fréquentation assidue à divers ateliers d’écriture. Auteure de trois recueils de nouvelles dont « Demain je franchis la frontière », « J’ai fait mieux depuis », « Mola mola », et lauréate du prix Georges Garnir en 2011 pour son second ouvrage, elle n’oublie jamais de mettre en évidence sa ville natale dans chacune de ses créations.   Giovanni Lentini Le Sérésien Giovani Lentini entreprend des études en Sciences économiques et sociales à l’ULiège avant de se lancer dans une carrière de journaliste et de réalisateur pour une télévision locale. Après dix ans de bons et loyaux services, il retourne à l’université liégeoise pour entreprendre des recherches au Département de Sociologie et devient réalisateur d’émissions TV et radio. En parallèle à ses...

Lire la suite

La Ville de Seraing prend part à l’Appel de Lyon

15 Oct , 2019 dans Le conseil communal

Le conseil communal de la Ville de Seraing de ce lundi soir a décidé d’adhérer à l’unanimité à l’Appel de Lyon, qui est directement  lié à la problématique de logement abordable et social. « Le droit fondamental de la personne humaine à un logement convenable est le droit de tout homme, femme, jeune et enfant d’obtenir et de conserver un logement sûr dans une communauté où il puisse vivre en paix et dans la dignité. » Telle est la définition du droit de l’Homme à un logement convenable du 1er rapporteur spécial de l’ONU. Toutefois, le contexte actuel ne permet pas à tout un chacun de pouvoir loger dans un lieu abordable où il fait bon vivre. Ce serait même plutôt le contraire. Cette problématique, qui a engendré la création de l’Appel de Lyon (une pétition visant à promouvoir une société du logement abordable), est actuellement en plein cœur des débats ; à l’instar de celui qui a eu lieu ce lundi soir à Seraing. En effet, la députée régionale et conseillère communale, Sabine Roberty, ainsi que l’Echevin du Logement, Alain Onkelinx, ont souhaité faire passer un point en urgence lors du conseil communal. Les deux personnalités politiques voulaient que les conseillers communaux prennent eux-aussi part à l’Appel de Lyon ; à l’image de la Ville de Herstal qui a adhéré à cette pétition lors de son dernier conseil communal. « En tant qu’Echevin sérésien du Logement, je tiens à ce que chaque citoyen ait la possibilité d’avoir un logement décent. Cet Appel de Lyon nous donnerait l’opportunité d’affirmer notre soutien au texte et de s’inscrire dans cette volonté de fédérer différents acteurs face à la crise actuelle de logement abordable et social », souligne Alain Onkelinx. « Signer cet appel de Lyon nous donnerait l’opportunité de donner un coup de projecteur sur les questions liées...

Lire la suite

La première phase du Château Antoine bientôt terminée

3 Oct , 2019 dans Château Antoine, Le bourgmestre

Près d’un an après le début des travaux de rénovation du Château Antoine, le Bourgmestre de Seraing, Francis Bekaert, a souhaité faire le point sur l’état d’avancement de la situation. Pour l’heure, la première des quatre phases devrait prendre fin d’ici quatre mois. Le 14 mai 2018, la Ville de Seraing lançait officiellement le début des travaux du Château Antoine, situé rue Miville dans l’entité de Jemeppe-sur-Meuse. Pour les autorités communales de l’époque et actuelles, sa restauration devenait de plus en plus urgente. « En plus d’être le plus ancien des six châteaux du territoire sérésien, le Château Antoine a également été reconnu comme monument patrimonial. Toutefois, cela faisait plusieurs années qu’il était squatté et laissé à l’abandon. Il était urgent d’entamer un processus de renouveau aussi bien pour lui que pour le patrimoine de la Ville de Seraing. On ne pouvait pas le laisser se dégrader », indique le Bourgmestre, Francis Bekaert, qui souligne l’importance de cette remise en état pour le quartier. « Une fois que tout sera terminé, la bâtisse deviendra un pôle central de Jemeppe avec en son sein une antenne du CPAS et plusieurs petites entreprises. » Pour des raisons organisationnelles, le bureau d’architecte chargé de la transformation du bâtiment (PHD) a souhaité procéder par étape. Près d’un an après le lancement de la première d’entre elles, Francis Bekaert, a souhaité faire le point sur la situation qui s’avère extrêmement positive. En effet, les travailleurs de l’entreprise de construction Galère, qui assure actuellement les travaux, sont dans les temps. Pour l’heure, la première des quatre phases de ce chantier d’envergure, qui comprend le gros œuvre et la stabilité, est sur le point d’être finalisée. Celle-ci devrait précisément prendre fin d’ici quatre mois avant de laisser place à de nouveaux travaux qui comprendront épisodiquement : la restauration de l’aile nord...

Lire la suite