Pages Menu

Vie politique

Bilan très positif pour le MIPIM : une vingtaine de rendez-vous sont déjà fixés

19 Mar , 2019 dans Développement territorial, Finances - Taxes, Le collège communal, Le Master Plan, Travaux

La semaine du 11 mars, la Ville de Seraing, représentée par l’échevine des Travaux et des Finances, Laura Crapanzano, Déborah Géradon, l’échevine du Développement territorial, et par deux membres de chez Eriges, s’est rendue au MIPIM de Cannes pour présenter ses projets phares. De retour de France, le bilan est extrêmement positif puisque la Ville a réussi à obtenir près de 20 rendez-vous avec les investisseurs en seulement deux jours ! Voilà bien des années que la Ville de Seraing participe annuellement au MIPIM de Cannes dans le but d’offrir la possibilité à ses différents participants d’avoir accès à un nombre important de projets de développement tout en leur permettant de développer leur propre réseau en recherchant divers partenaires. Et cette année n’a pas échappé à la règle puisque l’échevine des Travaux et des Finances, Laura Crapanzano, l’échevine du Développement territorial, Déborah Géradon, ainsi que deux membres de la régie communale Eriges se sont rendus dans le sud de la France pour deux journées de travail afin d’attirer les promoteurs et investisseurs dont le territoire sérésien a besoin pour poursuivre son bon développement. Cette année, poursuivant la stratégie du Master Plan, les représentants de la Ville ont décidé de mettre à l’honneur le quartier d’Ougrée avec l’aménagement de Trasenster ainsi que la Tour à l’entrée de Seraing. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les projets présentés ont remporté un franc succès auprès des investisseurs. En l’espace de deux jours, 20 rendez-vous avaient déjà été fixés avec la Ville ! « L’objectif du salon est de garder nos objectifs ainsi que la philosophie des projets en faisant confiance à l’expertise des professionnels qui sont également sur place. L’échange est donc primordial », explique Laura Crapanzano. « Dans le cadre du projet de kots, nous souhaitons préserver notre patrimoine. Nous laissons...

Lire la suite

Jacques Vandebosch et Christian Piot sont devenus des citoyens d’honneur de la Ville de Seraing

16 Mar , 2019 dans Citoyens d'honneur, Le bourgmestre, Le collège communal, Le conseil communal

Messieurs Jacques Vandebosch et Christian Piot ont été élevés ce samedi après-midi au rang de « Citoyen d’honneur de la Ville de Seraing » au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à l’Hôtel de Ville, en présence de leur famille, du collège sérésien et de plusieurs personnalités politiques de la région. Ils étaient près d’une centaine à s’être déplacés ce samedi après-midi à l’Hôtel de Ville de Seraing pour rendre hommage à deux figures emblématiques du territoire, à savoir Jacques Vandebosch et Christian Piot. L’ancien bourgmestre sérésien et l’ex joueur de football professionnel ont tous les deux été mis à l’honneur par le maïeur actuel, Francis Bekaert, ainsi que par les membres du collège du territoire. C’est devant leur famille respective, devant des anciens joueurs du ballon rond et devant des personnalités du monde politique, comme Jean-Claude Marcourt et André Gilles, que Francis Bekaert a pris la parole pour retracer le parcours des deux citoyens d’honneur. Si le bourgmestre en a profité pour partager la biographie des deux hommes, il en a également profité pour agrémenter son discours d’anecdotes en tout genre. Des moments qui ont su être fortement appréciés par l’ensemble de l’assemblée ! Après quoi, Sabine Roberty, l’échevine de l’Etat Civil, et Fabian Culot, conseiller communal sérésien, ont remis un cadeau réalisé par Christophe Genard, souffleur de verre à l’Atelier Christophe Genard, à Jacques Vandebosch. Déborah Géradon, l’échevine du Développement territorial, et Laura Crapanzano, l’échevine des Finances, ont quant à elles remis son présent à Christian Piot. Le bourgmestre sérésien a ensuite invité le ministre Jean-Claude Marcourt à dire quelques mots aux personnalités mises à l’honneur. Très émus, Jacques Vandebosch et Christian Piot ont ensuite fait une photo avec les personnalités sérésiennes avant de partager un verre de l’amitié avec l’ensemble des personnes présentes pour leur cérémonie...

Lire la suite

L’orchestre philharmonique de Liège initie les jeunes élèves sérésiens à la musique classique

14 Mar , 2019 dans Culture, Enseignement, jeunesse, Le collège communal

Le service de l’Enseignement de la Ville de Seraing a toujours eu pour objectif de sensibiliser les élèves des écoles du territoire à de nouvelles disciplines comme la musique classique. Si les enfants ont eu l’habitude de se déplacer jusqu’à l’Opéra Royal de Liège, ils ont maintenant la chance de recevoir une partie de l’orchestre philharmonique dans leurs établissements scolaires. Les musiciens se sont d’ailleurs déplacés à deux reprises durant la semaine du 11 mars. Voilà bien des années qu’Alain Decerf, l’échevin de l’Enseignement, et son service ont mis en place et développé plusieurs activités pour les élèves des nombreuses implantations sérésiennes. En plus de l’organisation des classes de dépaysement, des collaborations réalisées avec le Centre culturel de la ville ou encore des cours de natation donnés à la piscine olympique, ils ont également pour objectif de faire découvrir de nouvelles disciplines aux enfants du territoire. Ils leur proposent ainsi de les sensibiliser en leur faisant prendre part à des activités organisées autour de différents thèmes d’apprentissage. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment la musique classique. De nombreux élèves issus des établissements scolaires de la Ville ont d’ailleurs déjà eu l’opportunité de se rendre jusqu’à l’Opéra Royal de Liège dans le but de découvrir cet univers si atypique qu’ils n’ont peut-être pas l’occasion de côtoyer dans leur vie quotidienne. Mais depuis maintenant deux ans, c’est l’opéra qui vient à eux. En effet, une partie de l’orchestre philharmonique continue à faire le déplacement pour sensibiliser et initier les plus petits à la musique classique. Les musiciens se sont d’ailleurs rendus à Seraing, à deux reprises, durant cette semaine et ont proposé un spectacle participatif (nommé « La musique dont vous êtes le héros ») à 300 enfants de 1ere et 2e année primaire issus de six établissements scolaires du territoire. Ce mardi...

Lire la suite

La Ville de Seraing souhaite une mutualisation des fossoyeurs

14 Mar , 2019 dans Cimetières, Le collège communal

La Ville de Seraing a organisé jeudi, pour la troisième année consécutive, une journée de stage pratique d’exhumation dans un de ses cimetières pour des fossoyeurs en formation. Si l’échevine de l’Etat Civil, Sabine Roberty, a toujours eu pour objectif de promouvoir cette fonction si spécifique, elle a récemment eu l’idée de la mutualiser entre les différentes communes afin de ne pas faire appel au secteur privé. Voilà bien des années que la Ville de Seraing démontre sa volonté de transformer ses cimetières en des lieux beaucoup plus chaleureux mais surtout plus propices aux recueillements et respectueux de la mémoire des défunts. C’est dans ce but qu’elle a d’ailleurs créé il y a maintenant quatre ans un service qui s’occupe essentiellement de la gestion des sépultures et des infrastructures des cimetières. Grâce à cette mesure, de nombreuses sépultures ont déjà été affichées et reprises laissant ainsi place à la concrétisation d’espaces paysagers, de nouvelles zones d’inhumations, ou encore à la création de jardins cinéraires. Toutefois, pour transférer les corps inhumés ou les cendres des défunts vers l’ossuaire communal (ou l’espace mémoriel), les autorités de la Ville ont bien évidemment besoin de fossoyeurs. Sabine Roberty l’a d’ailleurs bien compris puisque l’échevine de l’Etat Civil, au nom du bourgmestre et du collège sérésien, compte bien encore longtemps promouvoir cette fonction souvent oubliée et pourtant essentielle. Pleinement consciente de l’importance de ce rôle, la Ville a maintenu ce métier spécifique en tentant de le développer notamment par le bais de modules de formation initiés par Xavier Deflorenne, expert Cimetières de la Région wallonne. Plusieurs partenaires publics, dont le SPW, le CRF, l’IFAPME, le CVDC et l’EPA de Liège, ont mis en place six modules de formation (1.Gestion des cimetières et du patrimoine funéraire ; 2.Entretien des monuments funéraires ; 3.Gestion relationnelle ; 4.Ergonomie ; 5.Exhumation ; 6.Entretien...

Lire la suite