Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus.

Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Vie politique

Modification du règlement de police : la Ville veut lourdement sanctionner les personnes maltraitant les animaux

15 Déc , 2020 dans Bien-Être animal, Le conseil communal, Police locale Seraing-Neupré

Ce lundi soir, le conseil communal de la Ville de Seraing a décidé de modifier le règlement communal général de police en choisissant de sanctionner lourdement les personnes qui ne respectent pas le bien-être des animaux. Lors de la soirée du 14 décembre 2020, le conseil communal de la Ville de Seraing – à l’initiative de l’Echevine du Bien-Être animal, Julie Geldof – a choisi de modifier le règlement communal de police en faveur du bien-être des animaux. Réalisé en étroite collaboration avec la police locale de Seraing/Neupré, ce document permet de développer une action concrète et opérationnelle à cet effet sur le territoire sérésien. Un changement qui s’imposait pour le service du Bien-être animal de la Ville de Seraing qui a trop souvent constaté que les tribunaux étaient engorgés et que les personnes à qui on retirait des animaux pour des faits de maltraitance n’étaient pas spécialement sanctionnées. Afin d’éviter que des histoires comme celle de « Fiona » ne se répètent et ne restent impunies, la Ville de Seraing a décidé que les faits de négligence et de maltraitance à l’encontre des animaux sur le territoire seront dorénavant lourdement sanctionnés. Les personnes qui porteront atteinte à leur bien-être seront passibles d’une amende administrative allant de 50€ à 10.000€. Ainsi, est en infraction celui ou celle qui : détient un animal sans disposer des compétences ou de la capacité requises pour le détenir en vertu de l’article D.6, paragraphe 2, du Code wallon du bien-être animal ; ne procure pas à un animal détenu en prairie un abri au sens de l’article D.10 du Code précité ; détient un animal abandonné, perdu ou errant, sans y avoir été autorisé par ou en vertu dudit Code ; ne restitue pas un animal perdu à son responsable identifié conformément à l’article D.12, paragraphe 3 ; ne procède pas à l’identification...

Lire la suite

Pas de lotissements dans le bois pour le projet du Val Saint-Lambert

14 Déc , 2020 dans Développement territorial, Le conseil communal

Le Collège communal de la Ville de Seraing a décidé de modifier ses plans quant au projet Cristal Park. Après réflexion, il choisit de s’opposer fermement à la création de lotissements dans les bois du site sérésien. Dans le cadre du projet de reconversion de la cristallerie du Val Saint-Lambert, la Ville de Seraing avait notamment annoncé la création d’un lotissement dont une partie serait située à l’intérieur des bois du site sérésien. Si ce projet devait être mené à terme, il aurait été logique que plusieurs arbres auraient dû être abattus afin de laisser un espace suffisant pour la réalisation de ces logements. Finalement, et après une nouvelle analyse de la situation, le Collège communal de la Ville de Seraing– à l’initiative de l’Echevine du Développement Territorial, Déborah Géradon – a annoncé, ce lundi soir au conseil communal, qu’il avait choisi de reconsidérer le projet pour le modifier quelque peu. Celui-ci n’a en effet aucune envie de raser une partie de ces bois et a plutôt la volonté de développer ces habitations sur une partie plus urbanisée du site du Val Saint-Lambert. « Certains penseront peut-être que cette décision est un véritable manque à gagner car nous passerons de la création de 500 logements à 80 mais les membres du collège et moi-même souhaitions plus que jamais créer un équilibre en traitant ce projet de manière beaucoup plus humaine », indique l’Echevine du Développement territorial, Déborah Géradon. « Nous nous sommes rendus compte que le projet tel qu’il a été approuvé en 2008 ne correspondait plus à un projet qui serait construit en 2020. Je pense bien évidemment à la préservation des bois. C’est la raison pour laquelle, nous avons décidé de dire non à l’extension du projet dans les bois et à préserver ce patrimoine commun à l’ensemble des Sérésiens. »...

Lire la suite

La fresque en hommage à Nadège Abbate inaugurée ce jeudi

10 Déc , 2020 dans Culture, Le bourgmestre

La Ville de Seraing a officiellement inauguré la fresque réalisée en l’honneur de Nadège Abbate ce jeudi 10 décembre 2020 en compagnie de ses proches, du Bourgmestre, de l’Echevin de la Culture et de l’Echevine de la Mobilité. Le réaménagement de la rue de Tavier était un des objectifs principaux du Collège communal – et plus particulièrement de l’Echevine de la Mobilité, Déborah Géradon – qui a travaillé en étroite collaboration avec le TEC et le papa de Nadège Abbate, mortellement fauchée par un chauffard dans ladite rue il y a quelques années, pour concrétiser cet important projet. C’est ainsi que de nombreuses installations ont été disposées dans cette artère afin de sécuriser davantage l’ensemble de ses usagers. En parallèle à ces actions essentielles, la Ville de Seraing – à l’initiative de l’Echevin de la Culture, Philippe Grosjean – a tenu à rendre un dernier hommage à la jeune Sérésienne en lui consacrant une fresque murale non loin de la plaque commémorative disposée également en son nom en 2019. Une véritable œuvre d’art de 30 mètres sur 3,5 mètres de moyenne réalisée par l’artiste Olivier Gratia, en l’espace de plusieurs jours. Celle-ci représente le visage de Nadège sur des fonds d’écriture africaine, mettant ainsi en avant ses origines, le tout encerclé sur des teintes colorées basées sur le bleu, sa couleur préférée. La fresque a été inaugurée ce jeudi matin en présence des membres du Collège communal – le Bourgmestre, Francis Bekaert, et les Echevins de la Culture et de la Mobilité, Philippe Grosjean et Déborah Géradon – ainsi que des proches de la victime, dont son papa, qui a tenu à remercier l’implication des autorités communales pour cet hommage....

Lire la suite

Les prochains conseils de Seraing se dérouleront en visioconférence

13 Nov , 2020 dans Coronavirus, Le conseil communal, Police

Afin de préserver la sécurité des citoyens mais également celle des conseillers, la Ville de Seraing a décidé d’organiser le conseil de police et le conseil communal du lundi 16 novembre prochain en visioconférence. Au vu des circonstances actuelles qui impliquent un nombre limité d’interactions sociales entre les individus, le Collège communal de la Ville de Seraing a décidé qu’il serait préférable d’organiser le conseil de police et le conseil communal du 16 novembre prochain en visioconférence. Les conseillers recevront un lien URL qui leur permettra de se connecter via la plateforme Webex, une première fois à 19h15 et une seconde fois à 20h00. Ils pourront ainsi assister aux conseils tout en prenant bien évidemment part aux différents débats. La marche à suivre sera quant à elle légèrement différente pour les citoyens qui souhaiteront assister aux deux rendez-vous. Lorsqu’ils assistent aux séances publiques des deux conseils, les citoyens prennent place au fond de la salle et n’interagissent nullement avec les représentants politiques qui y sont présents. Cette règlementation restera de mise et sera donc appliquée pour les visioconférences. Les futurs spectateurs seront donc invités à se rendre sur la chaine Youtube de la Ville de Seraing qui retransmettra, en streaming et surtout en direct, les réunions. Ne disposant pas d’un lien Webex comme l’ensemble des conseillers, ils ne pourront donc pas interagir mais simplement assister aux différents débats. Un moyen numérique et surtout efficace de maintenir les deux conseils de la Ville de Seraing tout en préservant la sécurité de chacun. ———– Le conseil Communal débutera ce lundi 16 Novembre à 20h00’ et pourra être suivi en direct sur Youtube via ce lien => chaîne...

Lire la suite