Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

La piscine olympique obtient un subside de 680.000€ : une réouverture prévue mi-mars

Publié le 11-12-2019

En travaux depuis maintenant trois mois, la piscine olympique de Seraing continue de faire l’objet de plusieurs modifications indispensables au bien-être de ses usagers. En attente d’un subside de la part du Gouvernement pour remplacer sa ventilation, elle l’a finalement obtenu ce lundi soir.

Bonne nouvelle pour les nombreux usagers de la piscine olympique : son chantier va pouvoir prochainement se finaliser ! En parallèle aux travaux qu’elle a déjà entrepris depuis maintenant trois mois, la Ville de Seraing souhaitait également remplacer le système vétuste de ventilation du bassin. Une modification importante qui nécessitait un montant de près d’un million d’euros. Au vu de l’importance de la somme, les autorités compétentes ont donc fait le nécessaire pour introduire une demande de subside auprès du ministre des infrastructures sportives qui avait initialement décidé de ne pas faire passer le dossier en urgence. Toutefois, la situation a pu se débloquer ce lundi soir grâce à l’intervention des membres du collège, de la ministre Christie Morreale, et de Fabian Culot, chef du parti MR à Seraing. En effet, Jean-Luc Crucke a signé un arrêté de subvention de 680.000€. De quoi changer complètement la donne !

« C’est une excellente nouvelle ! Je remercie vivement le ministre Jean-Luc Crucke pour son efficacité et sa gestion rapide du dossier qui fera sans nul doute avancer la procédure de rafraichissement de la piscine  », commente l’Echevin des Sports, Philippe Grosjean. « Toutefois, je tiens à préciser que contrairement à ce qui a pu être annoncé ces derniers jours dans les médias, la piscine olympique n’a pas fermé ses portes sans raison. Des travaux nécessaires et surtout indispensables à la sécurité des usagers ont été entrepris voire finalisés depuis sa fermeture en septembre dernier. »

Des travaux effectués depuis septembre

En effet, les ouvriers du chantier ont notamment commencé par remplacer les vannes d’arrivée et de sortie d’eau situées au sous-sol en septembre et en octobre dernier avant de s’occuper de remplacer, début octobre, une vanne centrale de filtration de l’eau venant du bac tampon d’eau de débordement de la piscine. Depuis le 18 novembre dernier, ils sont également en train de procéder au chemisage des 63 tuyaux d’apport et de sortie d’eau du bassin et du sous bassin.

Le 3 décembre, ils se sont occupés de l’entretien du fond mobile ; les travaux prévus au même endroit débuteront quant à eux durant la seconde quinzaine de décembre. En parallèle à ce chantier, les travailleurs s’occuperont également de l’installation du tapis thermique et de protection du bassin le 16 décembre prochain, puis de la rénovation des plages ainsi que des zones de débordement d’eau en bord du bassin et des taques d’évacuation des débordements d’eau.

Plusieurs chantiers initiés par la Ville de Seraing, dont le montant total du budget s’élève à près de 370.000€, qui devraient prendre fin prochainement. Toutefois, les travaux de remplacement de la ventilation pourraient avoir une répercussion sur l’ouverture de l’établissement sportif.

« Comme nous n’aurons pas encore procédé au changement de la ventilation dans ce laps de temps, nous nous occuperons alors de remplir la piscine et de relancer toute la machinerie début de l’année prochaine. Si la ventilation tient le coup, on rouvrira les portes de l’établissement au public mi-mars 2020 », reprend l’Echevine du Bureau technique, Déborah Géradon. « La période de fin des travaux et de réouverture de la piscine servira de phase test. Nous ferons donc des tests de choc thermique afin d’éviter toute maladie comme la légionellose. Si en revanche, on s’aperçoit que la ventilation ne marche plus, la piscine restera fermée pour éviter tout risque de problème à la population ; la ventilation pouvant provoquer un problème de condensation partout dans le bâtiment ainsi que des émanations de produits dangereux pour la santé. »

Si tout se passe bien, le bassin restera donc ouvert de mi-mars au 1er août 2020 avant de refermer une nouvelle fois ses portes durant les trois mois de travaux nécessaires pour le remplacement de la ventilation et de les rouvrir définitivement au mois de novembre de l’année 2020.