Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

La Ville commémore le 101e anniversaire de l’Armistice 14-18

Publié le 14-11-2019

 

La Ville de Seraing a commémoré le 101e anniversaire de l’Armistice de la guerre 1914-1918 ce jeudi 14 novembre au cimetière des Housseux de Seraing. Pour l’occasion, le Bourgmestre, Francis Bekaert, ainsi que plusieurs membres du collège sérésien, étaient entourés de personnalités politiques liégeoises ainsi que de délégations d’élèves.

Le 11 novembre est une date symbolique, à jamais dans les mémoires. Elle représente la signature de l’Armistice et marque ainsi la fin des combats de la Première Guerre mondiale. 101 ans plus tard, elle continue d’occuper une place importante dans le cœur des citoyens et d’être commémorée un peu partout dans le monde. A l’instar d’autres grandes villes, Seraing tient à poursuivre cette tradition extrêmement importante.

Ainsi, les autorités communales, notamment représentées par les membres du collège communal, se sont tout d’abord rassemblées, ce jeudi 14 novembre, au dépôt des TEC de Jemeppe pour se recueillir devant la stèle commémorative et ce, en présence des représentants des associations patriotiques et de plusieurs délégations d’étudiants.

Les personnes présentes se sont ensuite déplacées jusqu’au cimetière des Housseux avant de se rendre devant le monument de la rue Wettinck et à l’intérieur de la Maison Erasmus où les discours de Monsieur le Bourgmestre, Francis Bekaert, et de Monsieur André Sotelet, représentant patriotique, ont permis de rappeler les ravages et les atrocités occasionnés par cette guerre dans toute l’Europe mais également dans notre région.

Les élèves de l’école Heureuse ont également pris la parole afin de présenter une allocution réalisée durant leurs heures de cours.

La cérémonie s’est ensuite terminée par le traditionnel dépôt de fleurs.