Pages Menu

La Ville de Seraing inaugure la place Brossolette

Publié le 17-09-2019

Après plusieurs mois de travaux, la place Brossolette, située à Jemeppe-sur-Meuse, est enfin accessible à la population. Beaucoup plus colorée et conviviale que précédemment, elle a été inaugurée ce mardi après-midi, en présence de plusieurs personnalités locales, dont le Bourgmestre, Francis Bekaert, et l’Echevine du Développement Territorial de la Ville de Seraing, Déborah Géradon.

Il n’est dorénavant plus nécessaire de continuer à présenter le Master Plan et les projets qui en découlent. Cet outil d’action de requalification urbaine constitue le fil conducteur de toutes les actions de rénovation menées sur le territoire sérésien en matière de commerces, d’habitat, ou encore de bureaux. Si les autorités locales sont conscientes que sa concrétisation est primordiale pour le développement et le renouveau de la Cité du Fer, elles savent également que d’autres projets le sont tout autant.

En parallèle aux idées d’envergure liées directement au Master Plan, la Ville de Seraing aime agir en proximité. Elle continue d’ailleurs de travailler au bien-être de la population en accordant une attention toute particulière aux riverains et aux lieux à rénover et/ou à aménager, susceptibles de les intéresser. C’est dans cette optique que l’Echevine du Développement Territorial et ses services ont décidé de rénover la place Brossolette, située à Jemeppe-sur-Meuse. « Cette place qui était recouverte de béton a été pensée pour être colorée et beaucoup plus accueillante. Elle devait absolument plaire aux piétons et faire en sorte de devenir un lieu de rencontres où ils pourront échanger et passer un agréable moment », souligne Déborah Géradon. « Nous voulions impérativement en faire un lieu de convivialité. »

Et c’est maintenant chose faite. Après plus de deux ans de travaux (ils ont débuté en mars 2017), la place Brossolette a officiellement été rouverte à la population le vendredi 13 septembre et inaugurée le mardi 17 septembre. Ce projet, qui faisait partie intégrante du Plan d’Investissement Communal (PIC) 2013-2016, a connu quelques retards en raison de son emplacement. En effet, comme la surface jemeppienne se trouve au-dessus d’une série de garages, les ouvriers de la société Batitec (en charge du chantier) ont été dans l’obligation de s’occuper de réparer sa structure avant de commencer son réaménagement. Malgré ces imprévus, les souhaits de la Ville ont été respectés, des espaces verts et du mobilier urbain destiné aux futurs usagers ont donc été mis en place. Coût total des travaux : près de 750.000 euros.