Pages Menu

La Ville de Seraing met à l’honneur Maria Willekens, à l’occasion de son 100ème anniversaire

Publié le 02-04-2019

La Ville de Seraing a célébré lundi les 100 ans d’une Sérésienne. Pour l’occasion, l’échevine de l’Etat Civil, Sabine Roberty, au nom du collège sérésien, s’est rendue à la résidence de la centenaire située à Ougrée pour la mettre à l’honneur.

Si le 1er avril est une date qui est généralement placée sous le signe de l’humour, elle peut être également placée sous le signe de la fête et de la célébration. C’était notamment le cas ce lundi quand Maria Willekens, une Sérésienne pure souche, a fêté ses 100 ans ! Pour l’occasion, la Ville a décidé de la mettre à l’honneur en célébrant son anniversaire si particulier au sein de son lieu de résidence actuel, à savoir la maison de repos des Genêts à Ougrée. L’échevine de l’Etat Civil, au nom du collège et du bourgmestre de la Ville, s’est rendue l’après-midi à la résidence de Maria Willekens pour prendre part à la fête d’anniversaire qui lui était organisée. Sabine Roberty a alors pris la parole et en a profité pour retracer le parcours de la toute nouvelle centenaire qui était entourée des membres de sa famille. Ces derniers ont ensuite pris le relais pour rendre, à leur tour, un hommage à cette personne qui leur est chère. Une fois les prises de parole terminées, l’échevine de l’Etat Civil a remis plusieurs cadeaux d’anniversaire à Maria qui était plus que ravie de l’attention. Après quoi, un verre de l’amitié a été partagé avec les différentes personnes présentes à la résidence.

Quelques mots sur Maria Willekens :

Maria Willekens est née le 1er avril 1919 d’un papa ouvrier et d’une maman qui travaillait dans une crèche. Enfant unique, elle a toujours habité à Ougrée avant de partir momentanément pour Sclessin et de revenir vivre sur sa commune natale. Extrêmement proche de ses parents, elle passe d’agréables moments à leurs côtés. Elle étudie pendant 16 ans à l’école des sœurs de Sclessin où elle apprend à devenir autonome et s’émancipe. Elle a ensuite commencé à travailler en tant que femme de ménage avant de rencontrer son futur mari, Marcel, qu’elle épouse à l’âge de 27 ans. Plus tard, le couple a deux enfants, un garçon nommé Marcel comme son père et une fille nommée Murielle aujourd’hui respectivement âgés de 64 et 73 ans. Maria a ensuite arrêté de travailler pour se consacrer à temps plein à sa famille en devenant mère au foyer. Elle mène une vie heureuse au côté de ses proches avant d’intégrer la résidence des Genêts à Ougrée il y a maintenant 14 ans où elle vit en harmonie avec les autres résidents.