Pages Menu

La Ville présente son Plan d’Investissement Communal 2019-2021

Publié le 21-05-2019

Déborah Géradon, l’échevine en charge du Bureau Technique et du Développement Territorial de Seraing, au nom de l’ensemble des membres du collège, a présenté ce lundi soir, au conseil communal, le Plan d’Investissement Communal 2019-2021 de la Ville. Au programme de celui-ci : des investissements qui se veulent tournés vers les citoyens.

Le Plan d’Investissement Communal (PIC) permet à chaque commune de recevoir de la part du Fonds Régional d’Investissement Communal (FRIC) un subside financier, pour une période déterminée, qui lui permet de réaliser plusieurs projets publics. A Seraing, les autorités communales ont reçu une enveloppe importante de 3.621.457,5 euros qui sera utilisée pour réaliser des financements publics d’une valeur totale d’un peu plus de six millions d’euros. La Ville devra alors investir, de son côté, 2.414.305 euros pour mener à bien les projets prioritaires qui se trouvent dans son Plan d’Investissement Communal. Ce dernier a d’ailleurs été présenté ce lundi 20 mai au conseil communal.

Pour le réaliser, l’échevine en charge du bureau technique, Déborah Géradon, au nom du collège communal, a décidé de changer la philosophie de base en essayant de se tourner davantage vers les Sérésiens. « La nouvelle logique du PIC est de faire en sorte de jouer un rôle essentiel de proximité auprès de la population. Nous avons d’ailleurs développé ce nouveau plan en travaillant sur deux axes majeurs : la proximité et la mobilité », commente l’échevine sérésienne.

Pour ce qui est de l’axe de proximité, le Plan d’Investissement Communal de Seraing prévoit :

  • la révision des trottoirs et des rues des quartiers de Jemeppe, d’Ougrée, des Biens Communaux et de l’Air Pur (estimation du montant des travaux : trois millions d’euros) ;
  • le réaménagement de la place des « 4 Grands » (estimation du coût total : 500.000 euros). La place, qui sert actuellement de parking, retrouvera donc son utilité première, à savoir un endroit paisible et ludique pour les citoyens. La Ville de Seraing envisage d’y implanter une fontaine, des espaces de jeux pour les enfants ainsi qu’un tout nouveau mobilier urbain. Les voitures qui se trouvent actuellement sur la place pourront alors se stationner dans le parking qui sera aménagé tout autour du site ;
  • le renouveau de la rue de la Province à Seraing. Comme la Ville s’est aperçue que la rue était extrêmement fréquentée par de nombreux enfants, elle a décidé de réaliser une zone de croisement (un lieu où il n’y a pas de différence entre la route et les trottoirs et où les automobilistes ont l’obligation de ne pas dépasser les 30 km/h) entièrement basée sur la charte d’Egalité Homme/Femme afin que la voirie soit accessible à toutes et tous. Estimation du montant de l’investissement : deux millions d’euros ;
  • le réaménagement des places des Martyrs et Volders dans le but d’en faire de nouveaux lieux publics agréables (estimation du montant total : 1.300.000 euros). La Ville a pris conscience que les deux places étaient un peu laissées à l’abandon et que le mobilier urbain qui s’y trouve actuellement est aussi bien vétuste que vandalisé. A l’instar de la place des « 4 Grands », elle a donc décidé d’y apporter un vent de fraîcheur en investissant un mobilier urbain de qualité ainsi qu’un espace de jeux destiné aux enfants.

Pour ce qui est de l’axe de la mobilité, le Plan d’Investissement Communal prévoit :

  • l’obtention d’un subside d’1,3 million d’euros de la part du Gouvernement wallon. Si pour l’instant, seul un rond-point a été réalisé au niveau de la rue de Tilff, la Ville de Seraing a réussi à obtenir de la part du Gouvernement wallon une aide pour financer la création de deux nouveaux ronds-points (le premier sera du côté du restaurant de la Capannina tandis que l’autre se trouvera au niveau de la brasserie du Kenworth). Grâce à ce soutien financier, la Ville va pouvoir entamer l’étude du plan de mobilité de Seraing ;
  • l’aménagement de la rue qui se trouve autour de la gare d’Ougrée et des Ateliers Centraux. L’objectif étant de mettre en place une voirie agréable qui servira de relire les deux entités importantes d’Ougrée ;
  • la réalisation d’un véritable giratoire au niveau de l’actuel rond-point « Toutes-Voies » de Jemeppe (estimation du montant des travaux : 400.000 euros). De base, ce dernier avait été aménagé de manière provisoire mais il est finalement resté intact plus longtemps que prévu. La Ville a donc décidé de remédier à ce problème en réalisant un véritable giratoire où un panneau comportant différents messages de la commune sera également placé. Seraing s’est, en effet, inspirée de la commune de Crisnée pour mettre en place une identité visuelle importante à chaque entrée de ville. En arrivant sur le territoire sérésien, les automobilistes en apprendront davantage sur les événements qui seront prévus ou qui auront eu lieu à Seraing ;
  • la mise en place d’une partie du site du Val Saint-Lambert avec l’aménagement des salles des mariages et du conseil communal. Estimation du montant du coût : 250.000 euros.