Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Le CPAS de Seraing reçoit 50.000€ pour participer au projet Miriam

Publié le 30-01-2020

Bonne nouvelle ! Le CPAS de Seraing a reçu des subsides de l’ordre de 50.000€ pour participer au projet Miriam et ainsi permettre à des femmes en situation monoparentale de devenir autonomes grâce à un accompagnement intensif.

Le projet Miriam a été mis en place en 2015 par le Vrouwenraad, le SPP Intégration sociale et la Haute Ecole Karel de Grote pour venir en aide aux mères de famille en situation de monoparentalité, percevant un revenu d’intégration ou son équivalent.

Pour ce faire, il a pour objectif principal de renforcer l’empowerment (ou autonomisation) de ces femmes grâce à un accompagnement intensif fourni par des aides sociales leur permettant, à terme, de briser leur isolement social et de réduire considérablement leur situation de pauvreté.

Après avoir mené une étude dans plusieurs CPAS pilotes afin de démontrer les conséquences positives de ce projet sur les personnes qu’il vise directement, les différents partenaires ont décidé d’octroyer des subsides à des Centres Publics d’Action Sociale de certaines villes et/ou communes ; à l’instar de la Ville de Seraing.

En effet, le CPAS de la Cité du Fer a obtenu fin de l’année 2019 des subsides d’un montant de 50.000€ pour mettre en œuvre le projet Miriam sur son territoire. Une excellente nouvelle pour son Président, Eric Vanbrabant, et le Bourgmestre, également ancien Président de la structure, Francis Bekaert, pour qui l’aspect « social » reste toujours une priorité.

Concrètement, les travailleurs sociaux détachés à ce nouveau service vont donc s’attacher à rencontrer les participantes afin d’établir leurs attentes et leurs besoins dans le but d’adapter leur accompagnement et de leur fournir des prestations véritablement personnalisées pour les aider à renforcer leur empowerment.