Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Eros Center

eroscenter-seraingAfin d’encadrer la prostitution sur son territoire, la Ville de Seraing va entreprendre la construction d’un centre dédié à la profession.

Le bâtiment de 2.000 m² accueillera 34 chambres.  Un bureau médical, poste de police et locaux de détente sont également prévus de même qu’un parking de 50 places pour le personnel. Un parking de 4.000 m² destiné aux clients sera construit à côté.  Le projet prévoit également un jardin intérieur de 350 m² destiné uniquement au personnel.

L’activité du centre sera dissimulée aux usagers de la voirie par un système de brise-vue.  Dès l’ouverture de l’Eros Center, la prostitution, actuellement concentrée rue Marnix, sera interdite.

Plusieurs parcelles à bâtir bientôt en vente à BONCELLES

23 Juin , 2022 dans Le Master Plan

Plusieurs parcelles à bâtir bientôt en vente à BONCELLES

Plusieurs parcelles à bâtir bientôt en vente à BONCELLES Terrain situé entre l’Avenue des Sillons et la voie de la Fourche (ancien terrain de football). Informations complètes disponibles dès le 24 juin 2022 sur www.biddit.be      ...

Lire la suite

Lancement du chantier de rénovation des Ateliers Centraux

2 Mai , 2022 dans Le Master Plan

Lancement du chantier de rénovation des Ateliers Centraux

En plein cœur d’Ougrée-Meuse, la rénovation d’un ancien site industriel de 4 hectares a démarré en février 2022 et contribuera, d’ici deux ans, à une complète transformation du quartier de gare. Durant plus d’un siècle et demi, le quartier d’Ougrée a vécu au rythme des Ateliers Centraux et de ses milliers de travailleurs. Le site doit son nom aux ateliers de réparation, révision et construction de machines et pièces nécessaires aux activités sidérurgiques, qui y étaient établis : atelier mécanique, atelier de chaudronnerie ou encore atelier électrique bouillonnaient d’activité au même titre qu’un atelier « wagons » et un atelier « locomotives », jouxtant les magasins. Lorsque les activités prennent fin en 2007, ArcelorMittal va progressivement céder différents lots du site aux pouvoirs publics, tout en restant tenu à la dépollution et au désamiantage. C’est ainsi que la Ville de Seraing est aujourd’hui propriétaire des Halles Est et Centrale. Les autres lots ont été cédés, d’une part, au SPW Mobilité Infrastructures, pour les travaux en vue de la réalisation du Boulevard Urbain, d’autre part, à SPI, pour l’implantation de nouvelles activités économiques et urbaines. Faisant suite à un énorme travail réalisé en amont (études de faisabilité, assainissement, obtention des permis et des financements, attribution des marchés, …), la Ville de Seraing, par la voix de son Bourgmestre Francis Bekaert, est fière d’annoncer le lancement des travaux de rénovation et de réhabilitation de ce site cher au cœur des Sérésiens. Ce vaste projet s’inscrit à l’échelle de la métropole liégeoise, avec l’implantation stratégique d’un parking relais de 600 places voitures et 120 vélos dans la halle Est (1) : Partie intégrante de Plan Urbain de Mobilité (PUM de Liège), il servira de zone de délestage pour toute la région du Condroz, offrant un accès direct à la gare d’Ougrée, située...

Lire la suite

Feu vert pour la construction de la passerelle de Trasenster à Ougrée

29 Sep , 2020 dans Communiqués de presse, Développement territorial, Le Bourgmestre, Le Master Plan

Feu vert pour la construction de la passerelle de Trasenster à Ougrée

«  La première étape importante dans un projet de construction est sans conteste l’obtention du permis. « C’est donc chose faite pour la création d’une passerelle cyclo-piétonne à Ougrée » se réjouit l’Echevine de l’Urbanisme, Déborah Géradon, annonçant l’obtention du permis de construire délivré par la Région Wallonne en ce 22 septembre 2020.  Cette dernière indique que la passerelle « profitera pleinement au quartier d’Ougrée Meuse car elle reliera les Ateliers Centraux et le Parc de Trasenster ».  Longue de 180 mètres, elle débute dans la prolongation de la halle centrale des Ateliers Centraux. Elle surplombe l’entrée des Ateliers puis traverse la rue Ferdinand Nicolay et continue sa course au-dessus du chemin de fer, offrant un accès à la gare d’Ougrée. Elle parcourt ensuite une zone en jachère à la végétation abondante qui fera l’objet d’un aménagement futur. Des perspectives s’ouvrent alors de part et d’autre de la passerelle jusqu’à l’apparition du Parc de Trasenster devant lequel elle atterrit en pente douce.  « A l’heure où nos modes de déplacement évoluent », Francis Bekaert, Bourgmestre, est satisfait de rappeler que « la passerelle est adaptée aux cyclistes et aux personnes à mobilité réduite ». « De plus », poursuit-il, « la passerelle bénéficiera de plusieurs accès qui favoriseront la multiplicité des circulations, créant un véritable échangeur dynamique et paysager entre la partie haute du quartier, le parc, la gare d’Ougrée et les rues adjacentes ».  Et l’Echevine de la Mobilité Déborah Géradon d’illustrer : « Il sera aisé de se garer aux Ateliers Centraux ou d’y laisser son vélo en sécurité, d’emprunter ensuite la passerelle et de prendre son train à Ougrée en direction de Flémalle ou de Liège. Ou encore, venant des quartiers d’Ougrée, de se rendre au futur parc public de Trasenster. » Le bureau AgwA, architecture,...

Lire la suite

Un partenaire privé désigné pour la mise en œuvre d’une nouvelle vision urbaine au centre de Seraing : GASTRONOMIA

12 Fév , 2020 dans Communiqués de presse, Gastronomia

Un partenaire privé désigné pour la mise en œuvre d’une nouvelle vision urbaine au centre de Seraing : GASTRONOMIA

Le centre-ville de Seraing a déjà fait l’objet d’un réaménagement complet de ses espaces publics au sein desquels se sont installées de nouvelles fonctions urbaines telles que logements, bureaux, commerces et parcs. Pour compléter cet ensemble, le projet Gastronomia constitue un élément phare du Master Plan de requalification urbaine du centre de Seraing et une véritable locomotive pour booster la dynamique amorcée. La désignation du partenaire privé, qui mènera le projet jusqu’à son terme et en assurera ensuite la gestion, constitue un tournant décisif vers la finalisation de ce projet attendu par tous les amateurs gourmets et gastronomes. Un lieu unique  Le projet Gastronomia, c’est avant tout la rénovation d’un patrimoine industriel cher à la Ville de Seraing et à ses habitants. Les halles, construites par John Cockerill à son arrivée à Seraing en 1817, se préparent aujourd’hui à accueillir de nouvelles activités attractives et en accord avec les standards actuels d’environnement et de qualité de vie en milieu urbain. La Ville de Seraing a choisi d’y implanter un projet thématique en lien avec l’alimentation et la gastronomie, selon le concept du « Food Hall » très apprécié dans les pays méditerranéens ou anglo-saxons et encore peu présent chez nous. Gastronomie et lieu unique, voici assurément une combinaison attractive pour servir de moteur au renouveau du centre de Seraing. Afin de mettre en œuvre ce projet d’envergure, le site a déjà fait l’objet d’une série d’aménagements nécessaires à sa future reconversion. C’est ainsi que grâce aux financements Marshall 2. Vert de la Wallonie, la société SPAQuE, spécialisée dans la réhabilitation des sites industriels pollués en Wallonie, a d’abord entrepris la déconstruction d’une partie des halles ainsi que l’assainissement complet du site. Ce dernier a ensuite obtenu une reconnaissance de site à réaménager (SAR) délivrée par le Gouvernement Wallon et...

Lire la suite

Le projet du Val Saint-Lambert remporte le MAPIC Award 2019

20 Nov , 2019 dans Le Master Plan

Le projet du Val Saint-Lambert remporte le MAPIC Award 2019

Le projet du Val Saint-Lambert, en concurrence avec 111 autres dossiers, a remporté le MAPIC Award du Meilleur Développement Commercial du Futur le 14 novembre dernier à Cannes. La 25e édition du MAPIC, ou le salon de l’immobilier commercial, s’est tenu au Palais des Festivals de Cannes du 13 au 15 novembre dernier. Ce rendez-vous annuel, réservé aux acteurs de l’immobilier commercial, a pour objectif de notamment récompenser le meilleur village de marques, la meilleure régénération commerciale de centre-ville ou encore le meilleur projet de centre commercial. Un événement d’envergure qui a accueilli près de 8.500 participants internationaux, dont plus de 2.500 promoteurs immobiliers et propriétaires de centres commerciaux ainsi que plus de 2.100 enseignes, et qui a permis aux projets présentés de bénéficier d’une visibilité importante. En effet, durant ces trois jours de meeting, investisseurs, concepteurs, enseignes ou encore architectes ont eu l’occasion de se croiser, de discuter et de découvrir les propositions de chacun ; à l’instar du promoteur du Val Saint-Lambert de Seraing, Pierre Grivegnée, dont le projet était cette année en lice pour le MAPIC Award du Meilleur Développement Commercial du Futur. Un prix important qu’il a remporté le 14 novembre dernier face à 111 autres projets issus de 33 pays différents. Les 12 membres du jury international ont tout d’abord sélectionné quatre candidats avant de se positionner et de départager les finalistes (Irlande, Chine, Espagne et Val Saint-Lambert). Ensemble, ils ont choisi de récompenser le Val Saint-Lambert pour son approche innovante, intégrant les nouvelles tendances en mixant les fonctions, plaçant le loisir et l’expérience au centre et en optant résolument pour une gestion énergétique et environnementale du futur. Une fabuleuse reconnaissance « Ce MAPIC AWARD pour le Val St Lambert, c’est d’abord une fabuleuse reconnaissance de notre travail par le secteur immobilier consacrant ici un...

Lire la suite

Parc Trasenster : la première phase est lancée

13 Nov , 2019 dans Le Master Plan

Parc Trasenster : la première phase est lancée

Le conseil communal de la Ville de Seraing a approuvé ce mardi 12 novembre le lancement de la première phase de la procédure des marchés publics dans le cadre du projet de rénovation du parc de Trasenster. Le secteur privé peut dorénavant marquer son intérêt pour le développement du site. Le projet de rénovation du parc de Trasenster fait partie intégrante du Master Plan et a pour vocation de redynamiser le centre d’Ougrée. Doté d’un potentiel de développement important, son emplacement stratégique – à proximité de la N90 et N63, de la ligne 125A, d’arrêts de bus ou encore d’un pôle culturel prochain – lui permet de directement impacter les nombreux étudiants de la région de Seraing et de Liège. Rappelons quand même que l’Université de Liège accueille près de 23.000 étudiants, que les Hautes Ecoles de la Cité du Fer représentent 7.500 étudiants et que les formations qualifiantes sont suivies par près de 36.000 étudiants. Une zone à haut potentiel ! En terme de structure, le projet du parc de Trasenster prévoit notamment l’ouverture du parc du même nom à la population (il a jusqu’ici toujours été privatisé), la construction, au sein de ce même espace vert, de logements pour étudiants et jeunes adultes (+/-300 logements avec phasage), ainsi que la mise en place d’espaces communs, de lieux de restauration ou encore la transformation du Château de Trasenster afin de lui donner une fonction particulière. Un dossier important pour le futur de Seraing, qui a été développé sur son territoire avant d’évoluer encore davantage grâce à son passage au Mipim de cette année, et qui est enfin prêt à rentrer dans une certaine phase de concrétisation. « Le dossier est actuellement dans une procédure de marchés publics, à l’instar de ce qui a déjà été réalisé pour Gastronomia. En d’autres...

Lire la suite

Millésime Chocolat ouvre officiellement ses portes à Seraing

2 Oct , 2019 dans Commerce, Le Bourgmestre, Le Master Plan, Tourisme

Millésime Chocolat ouvre officiellement ses portes à Seraing

La Ville de Seraing accueille une enseigne de marque au rez-de-chaussée de Neocittà. La chocolaterie « Millésime Chocolat », plusieurs fois primée pour l’excellence de ses produits, ouvre officiellement ses locaux ce mercredi 2 octobre. Suite à la crise sidérurgique qui a durement touché la Ville de Seraing et ses habitants, les autorités locales ont décidé de mettre en place un plan de requalification urbaine, qui avait pour objectif de relever la Cité du fer et d’en faire un pôle commercial, attractif et porteur de nouveaux emplois. Avec sa création, de nombreux projets d’envergure ont donc été étudiés et, parfois déjà, mis sur pied. On pense notamment à l’OM, les Ateliers Centraux, la nouvelle Cité administrative ou encore Gastronomia, pour ne citer qu’eux. Près de 15 ans plus tard, on ne peut que constater les effets bénéfiques de la concrétisation de ce Master Plan. La Ville de Seraing est en constante mutation et son centre-ville a su se doter d’une nouvelle image beaucoup plus moderne avec la construction avant-gardiste de la Cité administrative ainsi que celle du siège de l’entreprise John Cockerill, la mise en place de Neocittà ou encore l’aménagement du parc Bernard Serin. Bientôt, elle pourra également se targuer d’avoir accueilli un tout nouveau projet au sein des halles Cockerill : Gastronomia. Pour rappel, il s’agit d’un concept qui s’oriente vers le développement durable appliqué au domaine alimentaire ou Slow Food ; ou comment adapter son alimentation pour consommer mieux. Un concept logique avec la dynamique de Seraing Un schéma de pensée pour le moins similaire à celui de la chocolaterie « Millésime Chocolat », un commerce d’excellence qui ouvre officiellement ses portes ce mercredi 2 octobre au rez-de-chaussée du bâtiment Neocittà. « Je suis particulièrement satisfait de voir que cette grande surface commerciale a enfin trouvé preneur dans ce magnifique bâtiment qu’est Neocittà !...

Lire la suite

Bilan positif pour la 3e édition du festival Use-In à Seraing

29 Août , 2019 dans Festivités, Gastronomia, Vivre en ville

Bilan positif pour la 3e édition du festival Use-In à Seraing

La troisième édition du festival Use-In s’est clôturée en beauté ce dimanche 25 août dans les anciennes halles de Cockerill. Après plus de 10 semaines de festivités, l’événement a été un véritable succès puisqu’il a rassemblé plus de 10.000 personnes. Le festival Use-In a eu lieu du  22 juin au 25 août dans les anciennes halles de Cockerill destinées à accueillir en 2024 le futur projet de Gastronomia. A l’occasion de cette troisième édition, la régie communale autonome sérésienne, Eriges, en collaboration avec la Ville de Seraing, a permis à plus de 10.000 visiteurs de profiter d’une offre culturelle et artistique particulièrement large et totalement gratuite durant tout l’été. Ainsi, le festival a débuté au rythme de la musique électronique grâce au DJ Marco Bailey, avec la complicité du collectif LINK. Le 15 août dernier, il a également accueilli les deux références boîtes techno de Belgique, le Fuse et Kompass, qui ont su attirer près de 2000 personnes venues des quatre coins du royaume. L’événement sérésien a également permis au collectif belgo-français Outrance de redécorer les halles aux couleurs de la psy-trans, tandis que le groupe liégeois Plastique Hibou, lui-même associé aux Bruxellois de Deep In House, a offert une affiche de grande qualité avec DMX-KREW et I-F pour vibrer une dernière fois dans ce lieu magique lors du week-end de clôture. Dans le but de toujours proposer une offre éclectique de qualité, Use-In a également accueilli du Hip-Hop associé à une jam de graffiti : les jeunes et prometteurs talents de Hip Hop Horay, les étonnants Choolers et les excellents Lord et Hardy. Le week-end du 21 juillet dernier était, quant à lui, placé sous le signe du rock’n roll avec notamment la venue de danseurs de rockabily, la présentation de motos et voitures américaines ainsi que la présence...

Lire la suite

3,6 millions d’euros de subsides européens pour lutter contre la pauvreté à Seraing

7 Août , 2019 dans AREBS, Le Master Plan, Travaux

3,6 millions d’euros de subsides européens pour lutter contre la pauvreté à Seraing

La commission européenne a annoncé ce mardi qu’elle avait décidé d’octroyer un subside à hauteur de 3.631.812 euros (totalité du budget demandé, 80% de 4.539.765 euros) à la Ville de Seraing pour son projet UIA (Actions Innovantes Urbaines) « A place to be come ». Ce dernier, axé sur la lutte contre la pauvreté urbaine, est d’ailleurs le seul projet belge à avoir été sélectionné par l’Europe (20 élus sur 175 candidats ayant terminé un dossier de candidature) lors de cet appel et le premier projet wallon à être retenu depuis la mise en place de ce système de financement. L’UIA (Actions Innovantes Urbaines) est une initiative de l’union européenne qui a lancé un appel à projets, destiné à des villes de plus de 50.000 habitants, et qui a pour objectif de mettre en place des actions innovantes répondant à des enjeux prédéfinis. C’est dans ce cadre que la Ville de Seraing a soumis, en janvier dernier, sa candidature  dans l’axe « lutte contre la pauvreté urbaine ».   Le projet,  intitulé « A place to be come » et centré sur le quartier de gare de Seraing-centre, propose un processus d’urbanisme inclusif et novateur. Ce dernier se base sur un diagnostic du quartier de Seraing centre (réalisé dans le cadre du projet Npower, qui vise à soutenir des politiques de développement des quartiers en difficulté) qui met en avant un nombre important d’opportunités, notamment celles liées à la transformation du quartier (arrivée de la gare, réhabilitation des parcs et volonté d’en faire des zones pilotes en matière de gestion différenciée des espaces verts, projet de « quartier nouveau » sur le site du HF6).  Mais il  reprend aussi toutes les difficultés de ce même quartier : taux de chômage élevé, pauvreté, actes inciviques nombreux, cloisonnements physiques (voie ferrée) et sociaux. Le projet a pour objectif principal l’inclusion sociale. ...

Lire la suite

Les usines Cockerill au passé, présent et futur: APPEL A TEMOIGNAGES

8 Juil , 2019 dans Gastronomia, Loisirs - Culture

Les usines Cockerill au passé, présent et futur: APPEL A TEMOIGNAGES

Durant la période estivale, les halles bicentenaires Cockerill sont le théâtre d’événements variés dans le cadre du Festival Use-In. Concerts, cinéma, théâtre, brocante, feront revivre ce site d’exception, habituellement inaccessible au public. A l’objectif de détente et d’amusement s’ajoute celui de la réappropriation d’un lieu au sein duquel s’est écrite une page importante de l’histoire de la région et de milliers de familles. Use-In constitue une magnifique opportunité de faire ressurgir les souvenirs de l’aventure sidérurgique et de ses métiers disparus. C’est également l’occasion d’apprécier l’avenir qui s’y construit avec une reconversion qui met l’eau à la bouche : Gastronomia, l’un des projets phares du Master Plan sérésien. Le samedi 20 juillet, sur fond sonore de Rock’n Roll, venez participer au recueil de témoignages qui aura lieu entre 16h00 et 19h00 : – souvenirs, histoires, anecdotes sur le passé des lieux, – vécu et impressions sur les transformations en cours, – attentes et aspirations quant aux projets futurs Rejoignez-nous dans les halles de la rue Cockerill, entrée rue Jean Potier. Bar, food trucks et bonne musique ! Le Festival Use In est un événement gratuit et accessible à...

Lire la suite