Pages Menu

Le Centre Culturel

Afin de permettre au Centre Culturel existant d’asseoir pleinement sa place d’opérateur culturel de la Ville de Seraing, en complément des projets de la zone Trasenster, le Master Plan prévoit son désenclavement en l’ouvrant sur le futur Boulevard Urbain (rue du Charbonnage), grâce à un nouvel accès piéton arboré et lumineux et une meilleure visibilité extérieure via à un fléchage adapté et repère lumineux efficace.

centre-culturel

Le projet du Val Saint-Lambert remporte le MAPIC Award 2019

20 Nov , 2019 dans Le Master Plan

Le projet du Val Saint-Lambert remporte le MAPIC Award 2019

Le projet du Val Saint-Lambert, en concurrence avec 111 autres dossiers, a remporté le MAPIC Award du Meilleur Développement Commercial du Futur le 14 novembre dernier à Cannes. La 25e édition du MAPIC, ou le salon de l’immobilier commercial, s’est tenu au Palais des Festivals de Cannes du 13 au 15 novembre dernier. Ce rendez-vous annuel, réservé aux acteurs de l’immobilier commercial, a pour objectif de notamment récompenser le meilleur village de marques, la meilleure régénération commerciale de centre-ville ou encore le meilleur projet de centre commercial. Un événement d’envergure qui a accueilli près de 8.500 participants internationaux, dont plus de 2.500 promoteurs immobiliers et propriétaires de centres commerciaux ainsi que plus de 2.100 enseignes, et qui a permis aux projets présentés de bénéficier d’une visibilité importante. En effet, durant ces trois jours de meeting, investisseurs, concepteurs, enseignes ou encore architectes ont eu l’occasion de se croiser, de discuter et de découvrir les propositions de chacun ; à l’instar du promoteur du Val Saint-Lambert de Seraing, Pierre Grivegnée, dont le projet était cette année en lice pour le MAPIC Award du Meilleur Développement Commercial du Futur. Un prix important qu’il a remporté le 14 novembre dernier face à 111 autres projets issus de 33 pays différents. Les 12 membres du jury international ont tout d’abord sélectionné quatre candidats avant de se positionner et de départager les finalistes (Irlande, Chine, Espagne et Val Saint-Lambert). Ensemble, ils ont choisi de récompenser le Val Saint-Lambert pour son approche innovante, intégrant les nouvelles tendances en mixant les fonctions, plaçant le loisir et l’expérience au centre et en optant résolument pour une gestion énergétique et environnementale du futur. Une fabuleuse reconnaissance « Ce MAPIC AWARD pour le Val St Lambert, c’est d’abord une fabuleuse reconnaissance de notre travail par le secteur immobilier consacrant ici un...

Lire la suite

Parc Trasenster : la première phase est lancée

13 Nov , 2019 dans Le Master Plan

Parc Trasenster : la première phase est lancée

Le conseil communal de la Ville de Seraing a approuvé ce mardi 12 novembre le lancement de la première phase de la procédure des marchés publics dans le cadre du projet de rénovation du parc de Trasenster. Le secteur privé peut dorénavant marquer son intérêt pour le développement du site. Le projet de rénovation du parc de Trasenster fait partie intégrante du Master Plan et a pour vocation de redynamiser le centre d’Ougrée. Doté d’un potentiel de développement important, son emplacement stratégique – à proximité de la N90 et N63, de la ligne 125A, d’arrêts de bus ou encore d’un pôle culturel prochain – lui permet de directement impacter les nombreux étudiants de la région de Seraing et de Liège. Rappelons quand même que l’Université de Liège accueille près de 23.000 étudiants, que les Hautes Ecoles de la Cité du Fer représentent 7.500 étudiants et que les formations qualifiantes sont suivies par près de 36.000 étudiants. Une zone à haut potentiel ! En terme de structure, le projet du parc de Trasenster prévoit notamment l’ouverture du parc du même nom à la population (il a jusqu’ici toujours été privatisé), la construction, au sein de ce même espace vert, de logements pour étudiants et jeunes adultes (+/-300 logements avec phasage), ainsi que la mise en place d’espaces communs, de lieux de restauration ou encore la transformation du Château de Trasenster afin de lui donner une fonction particulière. Un dossier important pour le futur de Seraing, qui a été développé sur son territoire avant d’évoluer encore davantage grâce à son passage au Mipim de cette année, et qui est enfin prêt à rentrer dans une certaine phase de concrétisation. « Le dossier est actuellement dans une procédure de marchés publics, à l’instar de ce qui a déjà été réalisé pour Gastronomia. En d’autres...

Lire la suite

Millésime Chocolat ouvre officiellement ses portes à Seraing

2 Oct , 2019 dans Commerce, Le Bourgmestre, Le Master Plan, Tourisme

Millésime Chocolat ouvre officiellement ses portes à Seraing

La Ville de Seraing accueille une enseigne de marque au rez-de-chaussée de Neocittà. La chocolaterie « Millésime Chocolat », plusieurs fois primée pour l’excellence de ses produits, ouvre officiellement ses locaux ce mercredi 2 octobre. Suite à la crise sidérurgique qui a durement touché la Ville de Seraing et ses habitants, les autorités locales ont décidé de mettre en place un plan de requalification urbaine, qui avait pour objectif de relever la Cité du fer et d’en faire un pôle commercial, attractif et porteur de nouveaux emplois. Avec sa création, de nombreux projets d’envergure ont donc été étudiés et, parfois déjà, mis sur pied. On pense notamment à l’OM, les Ateliers Centraux, la nouvelle Cité administrative ou encore Gastronomia, pour ne citer qu’eux. Près de 15 ans plus tard, on ne peut que constater les effets bénéfiques de la concrétisation de ce Master Plan. La Ville de Seraing est en constante mutation et son centre-ville a su se doter d’une nouvelle image beaucoup plus moderne avec la construction avant-gardiste de la Cité administrative ainsi que celle du siège de l’entreprise John Cockerill, la mise en place de Neocittà ou encore l’aménagement du parc Bernard Serin. Bientôt, elle pourra également se targuer d’avoir accueilli un tout nouveau projet au sein des halles Cockerill : Gastronomia. Pour rappel, il s’agit d’un concept qui s’oriente vers le développement durable appliqué au domaine alimentaire ou Slow Food ; ou comment adapter son alimentation pour consommer mieux. Un concept logique avec la dynamique de Seraing Un schéma de pensée pour le moins similaire à celui de la chocolaterie « Millésime Chocolat », un commerce d’excellence qui ouvre officiellement ses portes ce mercredi 2 octobre au rez-de-chaussée du bâtiment Neocittà. « Je suis particulièrement satisfait de voir que cette grande surface commerciale a enfin trouvé preneur dans ce magnifique bâtiment qu’est Neocittà !...

Lire la suite

Bilan positif pour la 3e édition du festival Use-In à Seraing

29 Août , 2019 dans Festivités, Gastronomia, Vivre en ville

Bilan positif pour la 3e édition du festival Use-In à Seraing

La troisième édition du festival Use-In s’est clôturée en beauté ce dimanche 25 août dans les anciennes halles de Cockerill. Après plus de 10 semaines de festivités, l’événement a été un véritable succès puisqu’il a rassemblé plus de 10.000 personnes. Le festival Use-In a eu lieu du  22 juin au 25 août dans les anciennes halles de Cockerill destinées à accueillir en 2024 le futur projet de Gastronomia. A l’occasion de cette troisième édition, la régie communale autonome sérésienne, Eriges, en collaboration avec la Ville de Seraing, a permis à plus de 10.000 visiteurs de profiter d’une offre culturelle et artistique particulièrement large et totalement gratuite durant tout l’été. Ainsi, le festival a débuté au rythme de la musique électronique grâce au DJ Marco Bailey, avec la complicité du collectif LINK. Le 15 août dernier, il a également accueilli les deux références boîtes techno de Belgique, le Fuse et Kompass, qui ont su attirer près de 2000 personnes venues des quatre coins du royaume. L’événement sérésien a également permis au collectif belgo-français Outrance de redécorer les halles aux couleurs de la psy-trans, tandis que le groupe liégeois Plastique Hibou, lui-même associé aux Bruxellois de Deep In House, a offert une affiche de grande qualité avec DMX-KREW et I-F pour vibrer une dernière fois dans ce lieu magique lors du week-end de clôture. Dans le but de toujours proposer une offre éclectique de qualité, Use-In a également accueilli du Hip-Hop associé à une jam de graffiti : les jeunes et prometteurs talents de Hip Hop Horay, les étonnants Choolers et les excellents Lord et Hardy. Le week-end du 21 juillet dernier était, quant à lui, placé sous le signe du rock’n roll avec notamment la venue de danseurs de rockabily, la présentation de motos et voitures américaines ainsi que la présence...

Lire la suite

3,6 millions d’euros de subsides européens pour lutter contre la pauvreté à Seraing

7 Août , 2019 dans AREBS, Le Master Plan, Travaux

3,6 millions d’euros de subsides européens pour lutter contre la pauvreté à Seraing

La commission européenne a annoncé ce mardi qu’elle avait décidé d’octroyer un subside à hauteur de 3.631.812 euros (totalité du budget demandé, 80% de 4.539.765 euros) à la Ville de Seraing pour son projet UIA (Actions Innovantes Urbaines) « A place to be come ». Ce dernier, axé sur la lutte contre la pauvreté urbaine, est d’ailleurs le seul projet belge à avoir été sélectionné par l’Europe (20 élus sur 175 candidats ayant terminé un dossier de candidature) lors de cet appel et le premier projet wallon à être retenu depuis la mise en place de ce système de financement. L’UIA (Actions Innovantes Urbaines) est une initiative de l’union européenne qui a lancé un appel à projets, destiné à des villes de plus de 50.000 habitants, et qui a pour objectif de mettre en place des actions innovantes répondant à des enjeux prédéfinis. C’est dans ce cadre que la Ville de Seraing a soumis, en janvier dernier, sa candidature  dans l’axe « lutte contre la pauvreté urbaine ».   Le projet,  intitulé « A place to be come » et centré sur le quartier de gare de Seraing-centre, propose un processus d’urbanisme inclusif et novateur. Ce dernier se base sur un diagnostic du quartier de Seraing centre (réalisé dans le cadre du projet Npower, qui vise à soutenir des politiques de développement des quartiers en difficulté) qui met en avant un nombre important d’opportunités, notamment celles liées à la transformation du quartier (arrivée de la gare, réhabilitation des parcs et volonté d’en faire des zones pilotes en matière de gestion différenciée des espaces verts, projet de « quartier nouveau » sur le site du HF6).  Mais il  reprend aussi toutes les difficultés de ce même quartier : taux de chômage élevé, pauvreté, actes inciviques nombreux, cloisonnements physiques (voie ferrée) et sociaux. Le projet a pour objectif principal l’inclusion sociale. ...

Lire la suite

Les usines Cockerill au passé, présent et futur: APPEL A TEMOIGNAGES

8 Juil , 2019 dans Gastronomia, Loisirs - Culture

Les usines Cockerill au passé, présent et futur: APPEL A TEMOIGNAGES

Durant la période estivale, les halles bicentenaires Cockerill sont le théâtre d’événements variés dans le cadre du Festival Use-In. Concerts, cinéma, théâtre, brocante, feront revivre ce site d’exception, habituellement inaccessible au public. A l’objectif de détente et d’amusement s’ajoute celui de la réappropriation d’un lieu au sein duquel s’est écrite une page importante de l’histoire de la région et de milliers de familles. Use-In constitue une magnifique opportunité de faire ressurgir les souvenirs de l’aventure sidérurgique et de ses métiers disparus. C’est également l’occasion d’apprécier l’avenir qui s’y construit avec une reconversion qui met l’eau à la bouche : Gastronomia, l’un des projets phares du Master Plan sérésien. Le samedi 20 juillet, sur fond sonore de Rock’n Roll, venez participer au recueil de témoignages qui aura lieu entre 16h00 et 19h00 : – souvenirs, histoires, anecdotes sur le passé des lieux, – vécu et impressions sur les transformations en cours, – attentes et aspirations quant aux projets futurs Rejoignez-nous dans les halles de la rue Cockerill, entrée rue Jean Potier. Bar, food trucks et bonne musique ! Le Festival Use In est un événement gratuit et accessible à...

Lire la suite

Seraing citée comme exemple dans un guide méthodologique de la Commission européenne

13 Mai , 2019 dans La Cité administrative, Le Master Plan, Smart cities

Seraing citée comme exemple dans un guide méthodologique de la Commission européenne

La Commission européenne a officiellement publié, le 8 mai dernier, un guide méthodologique pour mettre en œuvre des plans urbains à développer dans le cadre des Smart Cities. Parmi les 161 pages présentes dans la brochure, deux pages sont entièrement dédiées à la construction de la Cité administrative de Seraing.  Bonne nouvelle pour Seraing et pour son légendaire Master Plan ! La Ville, ou plutôt la Cité administrative sérésienne, a récemment été choisie pour servir d’exemple dans un guide basé sur la méthode à adopter dans le cadre du développement des Smart Cities. L’imposant bâtiment situé place Kuborn se trouve depuis le 8 mai dernier dans une brochure officielle rédigée par la Commission européenne (« Smart City guidance package for integrated planning and management »). Les pages 148 et 149 du guide de 161 pages y sont d’ailleurs entièrement consacrées. La partie réservée à la Cité administrative de Seraing fait bien évidemment référence à la construction de ce bâtiment central de la ville, ses objectifs bénéfiques pour l’environnement et pour la population mais également au Master Plan, sans lequel il n’aurait jamais pu exister : « L’Hôtel de Ville passif de Seraing fait partie d’une réflexion globale sur la requalification d’une zone de 800 hectares de la ville. Cette zone, durement frappée par la crise sidérurgique, a été le sujet d’un programme énorme, d’études d’une ampleur jamais vue auparavant en Belgique. Toutes les actions ont été menées par une étude urbanistique, dont le résultat a donné naissance, en 2006, au Master Plan de Seraing. Parmi les zones prioritaires identifiées, la renaissance du centre-ville et la construction d’un nouvel Hôtel de Ville ont été les premières étapes vers le redéploiement de la ville.  La construction de cette nouvelle bâtisse a fait également partie d’un objectif de développement durable qui soutient les engagements...

Lire la suite

Deux nouveautés pour le projet de l’Ecopark!

30 Avr , 2019 dans Développement territorial, Le collège communal, Le Master Plan

Deux nouveautés pour le projet de l’Ecopark!

Près d’un mois après l’annonce du vote favorable du collège communal en vue de la construction du parcours d’accrobranches prévu sur le site du Val Saint-Lambert, la Ville de Seraing annonce deux nouveautés avec l’arrivée du projet : les barrières initialement prévues pour entourer le site sont finalement supprimées et les personnes âgées de moins de 18 ans pourront accéder gratuitement au parcours d’accrobranches durant l’été prochain. Le 5 avril dernier, le collège sérésien avait voté pour l’octroi du permis de construction du parcours d’accrobranches. Au vu des nombreuses réactions suscitées par cette nouvelle, la Ville de Seraing s’est réunie, à plusieurs reprises, avec la société chargée de la construction du parc de loisir sérésien (Ecopark Adventures) afin de respecter au mieux l’avis des citoyens. « Il est important de préciser aux habitants de Seraing que ce parc de loisir est un projet que je souhaite on ne peut plus transparent. Si une personne souhaite avoir des précisions sur le sujet, elle peut évidemment me les demander et je lui répondrai le plus clairement possible », souligne Déborah Géradon, l’échevine du Développement Territorial en charge du projet. « Il s’agit d’un excellent dossier, auquel je crois fermement, qui a un objectif ludique mais également éducatif tout en étant porteur d’emploi et un vecteur important pour le pôle dynamique de la Ville. » Après de nombreuses réunions, deux nouveautés liées au projet ont été évoquées et présentées ce 29 avril au conseil communal. Ainsi, alors que le parcours d’accrobranches devait initialement être entouré de plusieurs barrières, il n’en sera finalement rien. Les auteurs de projet ainsi que les autorités communales ont décidé de ne pas encercler l’espace vert et de laisser une liberté d’accès au site naturel du Val Saint-Lambert. En parallèle à cette annonce, l’entreprise en charge du parc de loisir a également décidé...

Lire la suite

Le parc des Marêts fait peau neuve!

11 Avr , 2019 dans AREBS, Le Master Plan

Le parc des Marêts fait peau neuve!

Dans le cadre du projet N-POWER, la Ville de Seraing a organisé un tournoi de pétanque et de football qui ont respectivement eu lieu les 6 et 10 avril derniers au parc des Marêts. Deux événements sportifs qui ont été mis en place dans le but d’inaugurer les améliorations apportées ces dernières semaines au site. En 2018, la Ville de Seraing et l’AREBS (l’association de redéploiement économique du bassin sérésien) ont pris part au projet N-POWER qui vise à soutenir des politiques de développement des quartiers plus innovantes, permettant à des villes de l’Eurégio-Meuse-Rhin de réintégrer les quartiers en difficulté et leur population dans une dynamique urbaine positive.  Dans le cadre de ce projet, les onze partenaires (l’AREBS, les villes de Seraing, Liège, Genk, Aachen, Eupen, Verviers, Herleen, l’ULiège, l’UHasselt et la Zuyd Hogeschool) ont pour mission de mettre en place des améliorations, en concertation avec les habitants des quartiers, visant certains endroits spécifiques et ce, dans le but de réduire les inégalités environnementales entre les quartiers tout en revitalisant leur économie par la création de nouvelles activités et de nouveaux emplois locaux. A Seraing, les responsables sérésiens du projet ont décidé de lier le projet N-POWER au Master Park en s’occupant du réaménagement des parcs Morchamps et des Marêts. S’ils disposent d’un budget total de 120.000 euros pour financer les activités et les installations prévues dans les deux espaces verts, ils pourront toujours trouver d’autres moyens de financement en collaborant avec les porteurs de projet. Pour l’heure, l’AREBS, les services communaux et diverses associations ont commencé à s’intéresser à la modification du parc des Marêts. En décembre dernier, ils ont donc fait le nécessaire pour rassembler les habitants du quartier afin de connaitre leurs souhaits pour réaménager le site sérésien. Si plusieurs demandes ont été formulées, deux d’entre...

Lire la suite

Le parcours d’accrobranches du Val Saint-Lambert ouvrira ses portes cet été

5 Avr , 2019 dans Développement territorial, Le Master Plan

Le parcours d’accrobranches du Val Saint-Lambert ouvrira ses portes cet été

Après avoir reçu l’accord de la région wallonne, le collège sérésien, notamment composé de l’échevine du Développement Territorial, Déborah Géradon, a officiellement voté vendredi matin pour l’obtention du permis de construction du parcours d’accrobranches prévu sur le site du Val Saint-Lambert. L’ouverture est prévue pour l’été prochain. Bonne nouvelle pour Seraing : une autre étape du Master Plan vient d’être franchie ! Annoncé depuis de nombreuses années, un des projets du Val Saint-Lambert est sur le point de se concrétiser. Après avoir reçu l’accord de la région wallonne, le collège sérésien a voté ce vendredi matin pour l’octroi du permis de construction du parcours d’accrobranches. Pour rappel, un parc de loisirs va être mis en place dans le fond du site du Val Saint-Lambert, en plein espace vert, où deux services différents seront proposés aux participants : une expérience « classique » composée d’un parcours d’accrobranches ainsi que d’un parcours complet de tyrolienne qui sera accessible dès l’âge de 7 ans ; et un parcours « légende » composé d’un parcours d’accrobranches aux filets qui permet un accès dès l’âge de 3 ans et qui sera accompagné d’une mise en scène des légendes de la forêt (troll, elfes). Si le premier aménagement ouvrira ses portes cet été, le second sera quant à lui accessible à partir du printemps 2020.   La société Ecopark Adventures se chargera de la construction du parc de loisir et avait déjà apposé sa signature sur le bail pour occuper une partie des bois du lieu emblématique sérésien dans le but d’y implanter le matériel nécessaire. Afin de respecter l’environnement, l’entreprise n’a pas hésité à travailler avec la Division Nature et Forêts – Wallonie (DNF). Cette dernière a également veillé à la sauvegarde de l’habitat des oiseaux et des chauves-souris, à l’aide d’ARIES Consultants (un bureau d’études et de conseil en environnement et...

Lire la suite