Pages Menu

Le parcours d’accrobranches du Val Saint-Lambert ouvrira ses portes cet été

Publié le 05-04-2019

Après avoir reçu l’accord de la région wallonne, le collège sérésien, notamment composé de l’échevine du Développement Territorial, Déborah Géradon, a officiellement voté vendredi matin pour l’obtention du permis de construction du parcours d’accrobranches prévu sur le site du Val Saint-Lambert. L’ouverture est prévue pour l’été prochain.

Bonne nouvelle pour Seraing : une autre étape du Master Plan vient d’être franchie ! Annoncé depuis de nombreuses années, un des projets du Val Saint-Lambert est sur le point de se concrétiser. Après avoir reçu l’accord de la région wallonne, le collège sérésien a voté ce vendredi matin pour l’octroi du permis de construction du parcours d’accrobranches. Pour rappel, un parc de loisirs va être mis en place dans le fond du site du Val Saint-Lambert, en plein espace vert, où deux services différents seront proposés aux participants : une expérience « classique » composée d’un parcours d’accrobranches ainsi que d’un parcours complet de tyrolienne qui sera accessible dès l’âge de 7 ans ; et un parcours « légende » composé d’un parcours d’accrobranches aux filets qui permet un accès dès l’âge de 3 ans et qui sera accompagné d’une mise en scène des légendes de la forêt (troll, elfes). Si le premier aménagement ouvrira ses portes cet été, le second sera quant à lui accessible à partir du printemps 2020.

 

La société Ecopark Adventures se chargera de la construction du parc de loisir et avait déjà apposé sa signature sur le bail pour occuper une partie des bois du lieu emblématique sérésien dans le but d’y implanter le matériel nécessaire. Afin de respecter l’environnement, l’entreprise n’a pas hésité à travailler avec la Division Nature et Forêts – Wallonie (DNF). Cette dernière a également veillé à la sauvegarde de l’habitat des oiseaux et des chauves-souris, à l’aide d’ARIES Consultants (un bureau d’études et de conseil en environnement et développement durable parmi les plus reconnus du secteur). Et si le parcours d’accrobranches a surtout pour objectif de donner du plaisir à ses participants, il servira également de support pédagogique puisque la Ville de Seraing s’en servira pour sensibiliser de nombreuses personnes à la nature. Un projet ludique et instructif qui ne nuira pas à la tranquillité des riverains puisque l’accès ne se fera pas dans leur rue mais bien à l’arrière de la maison Deprez. Une séance d’informations et de questions/réponses sera d’ailleurs prochainement organisée par la Ville et par les représentants de la société Ecopark pour les pêcheurs et les Sérésiens habitant les alentours.

Avec l’obtention de ce permis, Ecopark Adventures a dorénavant l’autorisation de démarrer les aménagements nécessaires pour la mise en place du parc de loisirs. Ceux-ci devraient débuter dans les prochaines semaines pour une ouverture dans le courant de cet été. A noter qu’il s’agit d’un des premiers permis obtenus dans le cadre du projet du Cristal Park et pour lequel l’échevine du Développement Territorial est très fière. Déborah Géradon tient d’ailleurs à rappeler l’intérêt de l’ensemble de ce projet porteur d’emploi et extrêmement important pour le pôle dynamique de la Ville de Seraing.