Pages Menu

Protégez-vous contre les tiques

Publié le 24-06-2019

L’ASBL Time for Lyme, en soutien avec la Wallonie, tient à avertir la population sur les dangers que peuvent représenter les tiques. Ces dernières peuvent se fixer à n’importe quelle partie du corps et notamment transmettre la maladie de Lyme (une maladie infectieuse transmise à l’être humain suite à une piqûre de tique infectée et porteuse de la bactérie Borrelia Borgdoferi).

L’ASBL Time for Lyme, dont les objectifs sont d’informer, de sensibiliser et de prévenir tous les publics sur la maladie de Lyme (une maladie infectieuse qui peut évoluer de manière insidieuse et engendrer de multiples dégâts d’ordre articulaire, cardiaque, neurologique et dermatologique si elle n’est pas rapidement prise en charge), met en garde la population contre les conséquences sérieuses que peuvent engendrer les morsures de tiques.

Selon l’association, les tiques sont des acariens qui se nourrissent du sang des animaux et des humains et qui peuvent transmettre de graves maladies dont la maladie de Lyme et d’autres co-infections. Elles aiment vivre dans les herbes hautes, les souches d’arbre ou encore les fougères et les feuilles mortes. Il faut donc être extrêmement vigilant lors de promenades dans la nature et éviter de s’enfoncer dans la végétation.

« En cas de piqûre, enlevez le plus rapidement possible la tique à l’aide des outils préconisés et désinfectez soigneusement », souligne Time for Lyme. « Consultez un médecin si une tâche rouge (érythème migrant) survient dans les dix jours de la piqûre. »

Quelques mots sur l’ASBL Time for Lyme :

L’association lance des Groupes de Paroles et d’Actions à Marche-en-Famenne en 2015 avant de prendre part à de nombreuses manifestations un an plus tard. Entre les années 2016 et 2017, elle organise plusieurs conférences, en présence, de spécialistes de renommée internationale et de son parrain, le Professeur Christian Perronne (auteur de « La vérité sur la maladie de Lyme »). En 2018, Time for Lyme poursuit ses objectifs de prévention et inaugure des panneaux de prévention et de sensibilisation dans les communes de Marche-en-Famenne et de Bastogne. Un an plus tard, les membres de Bruxelles et de Wallonie fondent une nouvelle association avec une équipe gérante et dynamique bien décidée à mener d’autres actions de prévention et d’information pour tous les publics.