Pages Menu

Primes au compostage collectif et individuel

Pour le bien de l’environnement… et de votre porte-feuille, optez pour le compostage!

Optez pour la création d’un compost au fond de votre jardin ou sur votre balcon! Cela vous permettra de réduire considérablement le volume et le poids de vos poubelles, mais en plus celui-ci donnera un engrais d’excellente qualité pour vos plantes, fleurs et cultures.

Les guides composteurs, citoyens bénévoles, offrent des formations sur simple demande sur un site de compostage collectif, rue Pirenne à Ougrée. Formation gratuite et ouverte à tous.

De plus, en suivant la formation donnée par les guides, la Ville de SERAING offre une prime au compostage individuel d’un maximum de 50 € ou une prime au compostage collectif d’un maximumde 250 €1 !

 

FORMULAIRE PRIME COLLECTIVE

FORMULAIRE PRIME PARTICULIER

Sans titre 1

Pour tout renseignement relatif à la formation au compostage,

contactez les guides composteurs : 04/337.12.73.

 Pour tout renseignement relatif aux primes,

contactez le Bureau technique – Environnement de la Ville de SERAING: 04/330.86.07.

Une action de la Commission de Développement durable de la Ville de Seraing

avec le soutien de l’Echevinat de la Propreté, de l’Environnement, du Développement durable
et de l’Optimisation

 [1] Sur base d’une facture d’achat pour matériel de compostage et de l’attestation de suivi de la formation, dans les limites des crédits budgétaires. La prime au compostage individuel est ouverte à tout citoyen domicilié sur Seraing. La prime au compostage collectif est ouverte à tout comité de quartier et toute association dont le siège social ou principal est situé sur le territoire de la Ville.

 

La chenille processionnaire du chêne est en Wallonie : ses poils peuvent être dangereux pour la santé

25 Juil , 2019 dans Environnement

La chenille processionnaire du chêne est en Wallonie : ses poils peuvent être dangereux pour la santé

Le service Environnement, sous l’impulsion de son Echevine, Laura Crapanzano, tient à mettre en garde la population face à une prolifération préoccupante de chenilles processionnaires du chêne en Wallonie. En plus d’engendrer des dégâts sur les arbres, ces insectes représentent une véritable menace pour la santé publique. La chenille processionnaire du chêne ou simplement nommée la processionnaire du chêne est un type de chenille relativement répandue en Europe qui se développe à raison d’une génération par an. Au cours de leur évolution, elle peut libérer des centaines de milliers de poils très urticants qui peuvent se disperser par le biais du vent et être relativement dangereux pour la santé en cas de contact avec la peau d’un animal ou celle d’un homme. Leur pelage a déjà déclenché une alerte sanitaire aux Pays-Bas, entraînant ainsi la fermeture d’écoles et l’annulation d’événements sportifs. La situation s’avère également problématique en France mais également en Flandre. Si la Wallonie était, selon les experts, épargnée jusqu’ici, elle ne l’est plus depuis l’année dernière tant le climat wallon conviendrait parfaitement au développement de la processionnaire du chêne. Si aucune destruction n’a lieu dans les prochaines semaines, la situation s’aggravera l’année prochaine avec le risque de devenir hors de contrôle (ce travail de destruction incomberait aux zones de secours avec l’appui éventuel de la protection civile et ce, sous certaines conditions). Cette année, le territoire fait d’ailleurs face à une prolifération préoccupante. De nombreux nids ont déjà été observés à Rochefort, Tellin, Resteigne, Virton, Plombière, Dalhem et dans le Brabant wallon. C’est la raison pour laquelle le Département Nature et Forêt, l’Observatoire wallon de la Santé des Forêts du SPW et la Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevinat de l’Environnement, tiennent à aviser la population de la présence de ces insectes et de la conscientiser...

Lire la suite

Avis à la population: les conteneurs verts seront présents de 9h00 à 11h30

23 Juil , 2019 dans Environnement

Avis à la population: les conteneurs verts seront présents de 9h00 à 11h30

En raison des températures caniculaires qui toucheront notre territoire, dès ce mercredi, des mesures exceptionnelles ont été prises concernant les conteneurs à déchets verts. Ainsi, ceux qui sont habituellement placés : rue Solvay, le mercredi ; au Val Saint-Lambert, le mercredi ; rue Fontaine (Haut-Pré), le jeudi ; Rue Briand, le jeudi seront présents durant cette semaine du 22 juillet et ce, de 9h00 à...

Lire la suite

Ville Maya, Seraing adapte l’entretien de ses espaces verts

9 Juil , 2019 dans Environnement

Ville Maya, Seraing adapte l’entretien de ses espaces verts

La Ville de Seraing a décidé d’adhérer en 2011 au plan Maya, qui a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs en Wallonie. Pour ce faire, elle a augmenté les ressources alimentaires disponibles en plantant plus de 1000 arbres ou fleurs mellifères sur le territoire et a adapté l’entretien de ses espaces verts. Comme l’emploi de pesticides n’est plus autorisé et que le Service Public de Wallonie préconise un environnement d’accueil à la biodiversité, il est tout à fait normal de trouver des zones où la végétation est plus libre. Toutefois, elle reste encadrée. Voilà déjà plusieurs années que la Ville de Seraing a décidé de s’investir encore davantage dans l’environnement en prenant notamment part au plan Maya, qui lutte pour la sauvegarde des abeilles et des insectes butineurs. Pour rappel, l’abeille domestique subit une régression importante et surtout inquiétante depuis ces dernières années. A l’instar des abeilles sauvages et des bourdons. Un constat alarmant qui est notamment dû à la diminution de leurs ressources alimentaires. En effet, ces insectes n’arrivent plus à avoir suffisamment de pollen alors qu’ils en ont besoin, en quantité, en diversité et en qualité, pour leur survie. L’activité de pollinisation leur étant essentielle, il est donc impératif de mettre en place des espaces riches en plantes mellifères et dénués d’utilisation de pesticides (les produits phytosanitaires étant dorénavant interdits d’utilisation). Un dispositif « vert » qui s’inscrit parfaitement dans le projet du plan Maya auquel le territoire sérésien a pris part en 2011. Ce dernier est donc devenu un acteur important de la préservation des abeilles mais surtout un lieu d’accueil à la biodiversité. Depuis lors, la Ville a  dû s’adapter et mettre en place une gestion différenciée de ses espaces verts. Les zones entièrement tondues toutes les deux semaines ne sont d’ailleurs plus...

Lire la suite

L’abattage des arbres des bois sérésiens est reporté

9 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

L’abattage des arbres des bois sérésiens est reporté

Avis à la population ! Le mercredi 3 juillet dernier, la Ville de Seraing a annoncé que plusieurs arbres des bois sérésiens allaient être abattus en raison de l’instabilité de certains d’entre eux mais également en vue de la construction de la future piste cyclable qui reliera prochainement la Cité du fer à la commune de Neupré. Pour rappel, le chantier se déroule en deux temps : la première partie devait débuter le 4 juillet pour se terminer le vendredi 12 juillet, tandis que la seconde devait avoir lieu du 15 juillet au 26 juillet. Mais les travaux ont momentanément été reportés à une date ultérieure, encore indéterminée à l’heure actuelle. La S.P.R.L. SGEF Paul Jacquemin, en charge de l’abattage des arbres, a toutefois laissé entendre que les travailleurs pourraient commencer leur travail au début du mois d’août...

Lire la suite

Dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service

9 Juil , 2019 dans Développement commercial et économique, Environnement, Qualité de vie

Dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service

  Fonds pour une nouvelle (et dernière) période de six mois pendant laquelle il est possible d’introduire des dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service.   Réouverture du fonds BOFAS Le 8 mai 2019 est paru un nouvel accord de coopération BOFAS. Celui-ci concerne le fonctionnement du Fonds d’assainissement des sols des stations-service. Cet accord rouvre le Fonds pour une nouvelle (et dernière) période de six mois pendant laquelle il est possible d’introduire des dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement auprès de BOFAS. Le site BOFAS détermine qui peut prétendre à une intervention du Fonds et à quel type d’intervention. Il vous suffira de répondre à quelques questions simples pour savoir directement ce que vous devez faire pour introduire une demande. Une brochure présente également le processus. ATTENTION: Avant toute demande auprès du Fonds BOFAS, une étude indicative ou une étude d’orientation (portant au minimum sur la zone couverte par la ou l’ancienne station-service) doit avoir été déclarée à l’Administration et reconnue conforme par...

Lire la suite

Voici le tracé de la future piste cyclable de Seraing/Neupré

4 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

Voici le tracé de la future piste cyclable de Seraing/Neupré

L’instabilité de certains arbres et la réalisation de la future piste cyclable (qui reliera la Ville de Seraing à la commune de Neupré) ont nécessité la coupe de certains végétaux. Pour rappel, seuls les arbres qui risquent de tomber sur la voirie et qui présentent donc un risque considérable pour les citoyens seront abattus dans le courant de ce mois de juillet. Afin d’en savoir davantage sur le tracé de la future piste cyclable, veuillez prendre connaissance de la photo publiée ci-contre. La ligne orange correspond au tracé sur la commune de Neupré, la rouge concerne le tracé sur la Ville de Seraing tandis que les pointillés gris représentent le chemin à emprunter pour rejoindre l’Athénée Royal Air Pur (le trottoir sera utilisé et aucun aménagement complémentaire ne sera mis en...

Lire la suite

Abattage de plusieurs arbres en raison de leur instabilité et de la création de la piste cyclable Seraing/Neupré

3 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

Abattage de plusieurs arbres en raison de leur instabilité et de la création de la piste cyclable Seraing/Neupré

En raison de l’instabilité de certains arbres et de la création de la future piste cyclable qui reliera prochainement la Ville de Seraing à la commune de Neupré, plusieurs végétaux des bois sérésiens seront abattus à partir du 4 juillet prochain. Le chantier qui se déroulera en deux temps entraînera la fermeture provisoire d’une voirie sérésienne. Voici déjà plusieurs mois que la Ville de Seraing et la commune de Neupré ont annoncé la création d’une nouvelle piste cyclable de 3,5 kilomètres reliant les deux entités liégeoises. Cette dernière s’inscrit dans le projet de réaménagement du carrefour dit « Chêne-Madame », situé sur la route du Condroz à Neupré, et a pour objectif de relier l’Athénée Royal de l’Air Pur de Seraing à la route du Condroz. Le tout, en passant notamment par les bois sérésiens. Comme l’espace sur la route est insuffisant pour créer cette liaison, la Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevine du Développement Territorial, Déborah Géradon, et de l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano, en accord avec le Département de la Nature et des Forêts (DNF), a profité des congés scolaires pour élargir les lieux en abattant des arbres susceptibles de tomber et de mettre les citoyens en danger. Ainsi, la S.P.R.L. SGEF Paul Jacquemin, en charge du chantier, s’occupera de couper les arbres dangereux à deux moments bien distincts. La première partie des travaux débutera ce jeudi 4 juillet et se terminera le vendredi 12 juillet. Durant cette période, les travailleurs s’occuperont d’abattre les arbres, situés le long de la rue des Nations-Unies et de la route de Rotheux, dont le sens de chute naturel est dirigé vers la forêt. Trois jours plus tard, le chantier pourra reprendre et se prolonger jusqu’au 26 juillet prochain. Durant cette deuxième partie de travaux, l’abattage des arbres se fera vers la...

Lire la suite

Intradel permet à certains ménages l’achat de quotas supplémentaires

3 Juil , 2019 dans Environnement

Intradel permet à certains ménages l’achat de quotas supplémentaires

La société intercommunale de traitement des déchets (Intradel) a décidé de permettre aux citoyens domiciliés dans sa zone d’activité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois ceux de base épuisés. Une récente décision qui est entrée en vigueur depuis ce lundi 1er juillet. Bonne nouvelle pour les ménages domiciliés dans la zone d’activité d’Intradel. Depuis ce lundi 1er juillet 2019, ils ont la possibilité d’acheter des quotas supplémentaires pour leurs détritus. Une nouvelle récente qui a été annoncée par courrier par la société intercommunale de traitement des déchets : « Depuis le 16 mai 2017, il est offert la possibilité aux PME (commerçants et indépendants) d’accéder à certains recyparcs de la zone Intradel (15 dans un premier temps puis 38 depuis le 2 janvier 2019), selon certaines modalités incluant notamment un système de tarification sous la forme de packs prépayés dont la souscription s’effectue via un formulaire sur le site internet de notre intercommunale. A plusieurs reprises lors des réunions des Comités de suivi (dont les dernières se sont tenues durant ce mois de mai 2019), certains participants ont suggéré l’idée d’étudier l’opportunité d’offrir aux citoyens la possibilité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois leurs quotas de base épuisés. Par la présente, nous avons donc le plaisir de vous annoncer que notre Conseil d’administration a décidé d’étendre la possibilité d’acquisition de quotas supplémentaires à l’ensemble des ménages domiciliés dans la zone d’activité d’INTRADEL, complémentairement à leurs quotas de base. Cette disposition entrera en vigueur le 1er juillet 2019, selon des dispositions d’accès et de paiement calquées sur celles applicables aux PME, moyennant quelques adaptations. Elle sera par ailleurs également étendue à l’ensemble des usagers actuellement autorisés dans nos recyparcs, à savoir : les ménages domiciliés hors zone Intradel ainsi qu’à Eupen ; les ménages domiciliés hors zone Intradel mais y possédant une seconde résidence ;...

Lire la suite

Permis d’environnement

2 Juil , 2019 dans Autorisation et Urbanisme, Environnement

L’Administration communale porte à la connaissance de la population que le collège communal, en sa séance du 21 juin 2019 a autorisé la s.a. IMMOVAL à exploiter un complexe touristique , muséal, évènementiel et salle de spectacles avec zones de parking sur un bien situé esplanade du Val Saint-Lambert, à 4100 SERAING   Affiche de la...

Lire la suite

Une balade avec votre animal de compagnie ? Petit rappel

27 Juin , 2019 dans Environnement, Le Bourgmestre

Une balade avec votre animal de compagnie ? Petit rappel

Afin d’éviter tout incident, le collège sérésien, sous l’impulsion du Bourgmestre, Francis Bekaert, rappelle qu’il est obligatoire de tenir son chien en laisse dans l’ensemble des espaces publics ou privés accessibles au public. Avec le retour des beaux jours, il est plus agréable pour les personnes en possession d’un chien d’aller se balader dans différents endroits du territoire de la Ville, comme dans certains parcs ou encore dans les bois. Certaines d’entre elles choisissent, pour le bien-être de leur animal, de le laisser en liberté en n’optant pas pour la laisse. Pourtant, même si ce choix semble évident pour le bonheur de leur compagnon, il peut causer certaines nuisances aux autres usagers des lieux publics. Par souci de tranquillité et de sécurité pour tous, la Ville de Seraing, sous l’impulsion de son Bourgmestre, Francis Bekaert, tient à rappeler qu’il est impératif et surtout obligatoire par la loi que les chiens soient tenus en laisse aussi bien dans les bois que sur tout espace public ou privé accessible au public. Ainsi, selon l’article 18 du décret du 15 juillet 2008, relatif au Code forestier : « Les chiens et autres animaux de compagnie doivent être tenus en laisse. » De plus, selon l’article 88 du Règlement communal général de Police : « sur le domaine public et dans les endroits privés accessibles au public (magasins, parkings, restaurants, débits de boissons, etc… où ils sont admis), tout chien doit être tenu en laisse par une personne apte à les maîtriser. L’entrée d’un chien est interdite dans les plaines de jeux et les écoles. Cet article ne s’applique pas aux chiens des personnes malvoyantes, des personnes à mobilité réduite de même qu’aux animaux accompagnant les personnes en mission spécifique (police, secours, troupeaux, chasse). »...

Lire la suite