Pages Menu

Lutte contre des espèces invasives

Une plante invasive est une espèce non indigène qui, introduite accidentellement ou volontairement dans un milieu autre que le sien, va coloniser celui-ci, au point de nuire aux espèces endémiques présentes, voire de créer des problèmes de sécurité publique.

En tant que citoyen, il est donc important que vous surveilliez vos jardins et abords de terrain et preniez les mesures nécessaires en cas de détection de ce type d’individu, tout en prévenant l’administration communale (Service des Travaux au 04/330.86.94).

Aussi, à toutes fins utiles, les caractéristiques des trois plantes invasives principales présentes dans notre région sont reprises ci-après. A noter que des plants de berce du Caucase et de renouée du Japon ont déjà clairement été identifiés sur Seraing. Les ouvriers communaux mettent tout en œuvre pour les contenir et/ou les supprimer.

Pour toute information complémentaire, nous vous conseillons de consulter les documents suivants :

 

Sans titre 1Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum)

Caractéristiques:

  • A ne pas confondre avec la berce commune!
  • Hauteur: 2 à 4 mètres (2 mètres pour la berce commune)
  • Ombelle: plus de 50 rayons (30 pour la berce commune)
  • Feuilles: découpées et aspect brillant (feuilles plus arrondies et aspect mat pour la berce commune)

Moyen d’éradication:

Sectionner sa racine à 15-20 cm en dessous de la surface du sol (« la coupe sous le collet »), à l’aide d’une houe ou d’une bêche à bord tranchant. Puis la mettre en tas ou la détruire.

Période d’éradication:

En mai ou en juin (avant la production de graines sur la plante)

Répéter l’opération trois ou quatre semaines plus tard et plusieurs années consécutives.

Précaution :

ATTENTION, sa sève est photosensibilisante, et provoque de graves brûlures. Il est nécessaire de porter des lunettes de sécurité, gants et vêtements imperméables, et de nettoyer les outils utilisés à grandes eaux.

 

renouéjaponRenouée du Japon (Fallopia japonica ou Polygonum cuspidatum)

Caractéristiques:

  • Hauteur: entre 1 et 2,5 m
  • Rhizomes (15 à 20 m horizontalement et jusqu’à 7 m en profondeur)
  • Fleurs: blanc verdâtre, disposées en grappes
  • Tiges: robustes, légèrement striées et souvent tachetées de rouge

Moyen/période d’éradication:

A l’heure actuelle, aucune méthode n’a prouvé une entière efficacité. Les solutions présentées ci-dessous sont donc à appliquer avec précaution.

  • Arrachage précoce – avril/mai
  • Plantation de ligneux (sur cours d’eau et sites protégés) – en période de plantations
  • Installation d’une bâche très résistante – aucune période spécifique. A noter que la force de la renouée est telle qu’elle arrive à percer certaines bâches.
  • Excavation des terres contaminées et exportation en centre de traitement (sur zone à bâtir) – aucune période spécifique
  • Traitement chimique localisé (injection dans chaque tige) – mi-août à septembre et pulvérisation chimique – mi-août à septembre. A noter que l’utilisation des pesticides est de plus en plus restreinte. L’objectif des législations européenne et wallonne est d’arriver à une absence totale d’utilisation des produits phytosanitaires d’ici le 1er juin 2019.

Précaution :

Nettoyer tous les outils, ne pas faucher, ne pas faire de projection, ne pas abandonner les résidus, ne pas utiliser les terres ayant accueilli cette plante.

 

balsamineBalsamine de l’Himalaya (Impatiens glandulifera)

Caractéristiques:

  • Hauteur: jusqu’à 2,5 m
  • Tiges: de couleur rougeâtre
  • Feuilles: lancéolées à elliptiques, à bord denté
  • Fleurs: roses à violettes
  • Fruits: capsules d’environ 5 cm de long, de couleur verte
  • Système racinaire peu développé

Moyen d’éradication:

  • Fauche (en-dessous du premier nœud de la tige) – renouveler l’opération une 2ème fois trois semaines plus tard, puis une 3ème fois (la première année). Intervention à réaliser plusieurs années consécutives
  • Arrachage des plants mal fauchés

Période d’éradication:

Mi-juin à mi-juillet ainsi que six semaines plus tard, à répéter pendant trois ans.

Précaution:

Ne pas planter, semer ni distribuer. Ne pas débroussailler au-dessus du premier nœud, Ne pas composter. Ne pas déplacer les terres contaminées,…

Ville Maya, Seraing adapte l’entretien de ses espaces verts

9 Juil , 2019 dans Environnement

Ville Maya, Seraing adapte l’entretien de ses espaces verts

La Ville de Seraing a décidé d’adhérer en 2011 au plan Maya, qui a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs en Wallonie. Pour ce faire, elle a augmenté les ressources alimentaires disponibles en plantant plus de 1000 arbres ou fleurs mellifères sur le territoire et a adapté l’entretien de ses espaces verts. Comme l’emploi de pesticides n’est plus autorisé et que le Service Public de Wallonie préconise un environnement d’accueil à la biodiversité, il est tout à fait normal de trouver des zones où la végétation est plus libre. Toutefois, elle reste encadrée. Voilà déjà plusieurs années que la Ville de Seraing a décidé de s’investir encore davantage dans l’environnement en prenant notamment part au plan Maya, qui lutte pour la sauvegarde des abeilles et des insectes butineurs. Pour rappel, l’abeille domestique subit une régression importante et surtout inquiétante depuis ces dernières années. A l’instar des abeilles sauvages et des bourdons. Un constat alarmant qui est notamment dû à la diminution de leurs ressources alimentaires. En effet, ces insectes n’arrivent plus à avoir suffisamment de pollen alors qu’ils en ont besoin, en quantité, en diversité et en qualité, pour leur survie. L’activité de pollinisation leur étant essentielle, il est donc impératif de mettre en place des espaces riches en plantes mellifères et dénués d’utilisation de pesticides (les produits phytosanitaires étant dorénavant interdits d’utilisation). Un dispositif « vert » qui s’inscrit parfaitement dans le projet du plan Maya auquel le territoire sérésien a pris part en 2011. Ce dernier est donc devenu un acteur important de la préservation des abeilles mais surtout un lieu d’accueil à la biodiversité. Depuis lors, la Ville a  dû s’adapter et mettre en place une gestion différenciée de ses espaces verts. Les zones entièrement tondues toutes les deux semaines ne sont d’ailleurs plus...

Lire la suite

L’abattage des arbres des bois sérésiens est reporté

9 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

L’abattage des arbres des bois sérésiens est reporté

Avis à la population ! Le mercredi 3 juillet dernier, la Ville de Seraing a annoncé que plusieurs arbres des bois sérésiens allaient être abattus en raison de l’instabilité de certains d’entre eux mais également en vue de la construction de la future piste cyclable qui reliera prochainement la Cité du fer à la commune de Neupré. Pour rappel, le chantier se déroule en deux temps : la première partie devait débuter le 4 juillet pour se terminer le vendredi 12 juillet, tandis que la seconde devait avoir lieu du 15 juillet au 26 juillet. Mais les travaux ont momentanément été reportés à une date ultérieure, encore indéterminée à l’heure actuelle. La S.P.R.L. SGEF Paul Jacquemin, en charge de l’abattage des arbres, a toutefois laissé entendre que les travailleurs pourraient commencer leur travail au début du mois d’août...

Lire la suite

Dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service

9 Juil , 2019 dans Développement commercial et économique, Environnement, Qualité de vie

Dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service

  Fonds pour une nouvelle (et dernière) période de six mois pendant laquelle il est possible d’introduire des dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service.   Réouverture du fonds BOFAS Le 8 mai 2019 est paru un nouvel accord de coopération BOFAS. Celui-ci concerne le fonctionnement du Fonds d’assainissement des sols des stations-service. Cet accord rouvre le Fonds pour une nouvelle (et dernière) période de six mois pendant laquelle il est possible d’introduire des dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement auprès de BOFAS. Le site BOFAS détermine qui peut prétendre à une intervention du Fonds et à quel type d’intervention. Il vous suffira de répondre à quelques questions simples pour savoir directement ce que vous devez faire pour introduire une demande. Une brochure présente également le processus. ATTENTION: Avant toute demande auprès du Fonds BOFAS, une étude indicative ou une étude d’orientation (portant au minimum sur la zone couverte par la ou l’ancienne station-service) doit avoir été déclarée à l’Administration et reconnue conforme par...

Lire la suite

Voici le tracé de la future piste cyclable de Seraing/Neupré

4 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

Voici le tracé de la future piste cyclable de Seraing/Neupré

L’instabilité de certains arbres et la réalisation de la future piste cyclable (qui reliera la Ville de Seraing à la commune de Neupré) ont nécessité la coupe de certains végétaux. Pour rappel, seuls les arbres qui risquent de tomber sur la voirie et qui présentent donc un risque considérable pour les citoyens seront abattus dans le courant de ce mois de juillet. Afin d’en savoir davantage sur le tracé de la future piste cyclable, veuillez prendre connaissance de la photo publiée ci-contre. La ligne orange correspond au tracé sur la commune de Neupré, la rouge concerne le tracé sur la Ville de Seraing tandis que les pointillés gris représentent le chemin à emprunter pour rejoindre l’Athénée Royal Air Pur (le trottoir sera utilisé et aucun aménagement complémentaire ne sera mis en...

Lire la suite

Abattage de plusieurs arbres en raison de leur instabilité et de la création de la piste cyclable Seraing/Neupré

3 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

Abattage de plusieurs arbres en raison de leur instabilité et de la création de la piste cyclable Seraing/Neupré

En raison de l’instabilité de certains arbres et de la création de la future piste cyclable qui reliera prochainement la Ville de Seraing à la commune de Neupré, plusieurs végétaux des bois sérésiens seront abattus à partir du 4 juillet prochain. Le chantier qui se déroulera en deux temps entraînera la fermeture provisoire d’une voirie sérésienne. Voici déjà plusieurs mois que la Ville de Seraing et la commune de Neupré ont annoncé la création d’une nouvelle piste cyclable de 3,5 kilomètres reliant les deux entités liégeoises. Cette dernière s’inscrit dans le projet de réaménagement du carrefour dit « Chêne-Madame », situé sur la route du Condroz à Neupré, et a pour objectif de relier l’Athénée Royal de l’Air Pur de Seraing à la route du Condroz. Le tout, en passant notamment par les bois sérésiens. Comme l’espace sur la route est insuffisant pour créer cette liaison, la Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevine du Développement Territorial, Déborah Géradon, et de l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano, en accord avec le Département de la Nature et des Forêts (DNF), a profité des congés scolaires pour élargir les lieux en abattant des arbres susceptibles de tomber et de mettre les citoyens en danger. Ainsi, la S.P.R.L. SGEF Paul Jacquemin, en charge du chantier, s’occupera de couper les arbres dangereux à deux moments bien distincts. La première partie des travaux débutera ce jeudi 4 juillet et se terminera le vendredi 12 juillet. Durant cette période, les travailleurs s’occuperont d’abattre les arbres, situés le long de la rue des Nations-Unies et de la route de Rotheux, dont le sens de chute naturel est dirigé vers la forêt. Trois jours plus tard, le chantier pourra reprendre et se prolonger jusqu’au 26 juillet prochain. Durant cette deuxième partie de travaux, l’abattage des arbres se fera vers la...

Lire la suite

Intradel permet à certains ménages l’achat de quotas supplémentaires

3 Juil , 2019 dans Environnement

Intradel permet à certains ménages l’achat de quotas supplémentaires

La société intercommunale de traitement des déchets (Intradel) a décidé de permettre aux citoyens domiciliés dans sa zone d’activité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois ceux de base épuisés. Une récente décision qui est entrée en vigueur depuis ce lundi 1er juillet. Bonne nouvelle pour les ménages domiciliés dans la zone d’activité d’Intradel. Depuis ce lundi 1er juillet 2019, ils ont la possibilité d’acheter des quotas supplémentaires pour leurs détritus. Une nouvelle récente qui a été annoncée par courrier par la société intercommunale de traitement des déchets : « Depuis le 16 mai 2017, il est offert la possibilité aux PME (commerçants et indépendants) d’accéder à certains recyparcs de la zone Intradel (15 dans un premier temps puis 38 depuis le 2 janvier 2019), selon certaines modalités incluant notamment un système de tarification sous la forme de packs prépayés dont la souscription s’effectue via un formulaire sur le site internet de notre intercommunale. A plusieurs reprises lors des réunions des Comités de suivi (dont les dernières se sont tenues durant ce mois de mai 2019), certains participants ont suggéré l’idée d’étudier l’opportunité d’offrir aux citoyens la possibilité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois leurs quotas de base épuisés. Par la présente, nous avons donc le plaisir de vous annoncer que notre Conseil d’administration a décidé d’étendre la possibilité d’acquisition de quotas supplémentaires à l’ensemble des ménages domiciliés dans la zone d’activité d’INTRADEL, complémentairement à leurs quotas de base. Cette disposition entrera en vigueur le 1er juillet 2019, selon des dispositions d’accès et de paiement calquées sur celles applicables aux PME, moyennant quelques adaptations. Elle sera par ailleurs également étendue à l’ensemble des usagers actuellement autorisés dans nos recyparcs, à savoir : les ménages domiciliés hors zone Intradel ainsi qu’à Eupen ; les ménages domiciliés hors zone Intradel mais y possédant une seconde résidence ;...

Lire la suite

Permis d’environnement

2 Juil , 2019 dans Autorisation et Urbanisme, Environnement

L’Administration communale porte à la connaissance de la population que le collège communal, en sa séance du 21 juin 2019 a autorisé la s.a. IMMOVAL à exploiter un complexe touristique , muséal, évènementiel et salle de spectacles avec zones de parking sur un bien situé esplanade du Val Saint-Lambert, à 4100 SERAING   Affiche de la...

Lire la suite

Une balade avec votre animal de compagnie ? Petit rappel

27 Juin , 2019 dans Environnement, Le Bourgmestre

Une balade avec votre animal de compagnie ? Petit rappel

Afin d’éviter tout incident, le collège sérésien, sous l’impulsion du Bourgmestre, Francis Bekaert, rappelle qu’il est obligatoire de tenir son chien en laisse dans l’ensemble des espaces publics ou privés accessibles au public. Avec le retour des beaux jours, il est plus agréable pour les personnes en possession d’un chien d’aller se balader dans différents endroits du territoire de la Ville, comme dans certains parcs ou encore dans les bois. Certaines d’entre elles choisissent, pour le bien-être de leur animal, de le laisser en liberté en n’optant pas pour la laisse. Pourtant, même si ce choix semble évident pour le bonheur de leur compagnon, il peut causer certaines nuisances aux autres usagers des lieux publics. Par souci de tranquillité et de sécurité pour tous, la Ville de Seraing, sous l’impulsion de son Bourgmestre, Francis Bekaert, tient à rappeler qu’il est impératif et surtout obligatoire par la loi que les chiens soient tenus en laisse aussi bien dans les bois que sur tout espace public ou privé accessible au public. Ainsi, selon l’article 18 du décret du 15 juillet 2008, relatif au Code forestier : « Les chiens et autres animaux de compagnie doivent être tenus en laisse. » De plus, selon l’article 88 du Règlement communal général de Police : « sur le domaine public et dans les endroits privés accessibles au public (magasins, parkings, restaurants, débits de boissons, etc… où ils sont admis), tout chien doit être tenu en laisse par une personne apte à les maîtriser. L’entrée d’un chien est interdite dans les plaines de jeux et les écoles. Cet article ne s’applique pas aux chiens des personnes malvoyantes, des personnes à mobilité réduite de même qu’aux animaux accompagnant les personnes en mission spécifique (police, secours, troupeaux, chasse). »...

Lire la suite

Canicule : un distributeur d’eau gratuite sur l’esplanade de l’Avenir

26 Juin , 2019 dans Culture, Environnement, Le Bourgmestre

Canicule : un distributeur d’eau gratuite sur l’esplanade de l’Avenir

Un distributeur d’eau gratuite de la CILE (la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux) a été installé ce mercredi matin sur l’esplanade de l’Avenir de Seraing. Les personnes qui le souhaitent peuvent, jusqu’à ce dimanche inclus, se rendre sur place et demander gratuitement de l’eau aux responsables du distributeur. Le festival italien de la Ville de Seraing se déroulera du 28 au 30 juin inclus. Dans le cadre de ces festivités, le collège sérésien, sous l’impulsion du Bourgmestre, Francis Bekaert, de l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano, et de l’Echevin de la Culture, Philippe Grosjean, a décidé de faire appel à la CILE pour qu’elle fournisse un distributeur d’eau gratuite à disposer sur le site de l’événement. Ce à quoi la société liégeoise des eaux a répondu par la positive. Mais en raison des températures extrêmement élevées qui ont touché et qui toucheront encore le territoire durant cette semaine, la Ville a souhaité avancer la date de la mise en place du Water Truck (distributeur d’eau). C’est la raison pour laquelle le camion de la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux s’est installé ce mercredi, dès 8h00, sur l’esplanade de l’Avenir de Seraing. Ce dernier restera sur le territoire jusqu’au dimanche 30 juin inclus, date de fin du festival italien sérésien. Les personnes qui passent par le centre-ville de Seraing ont donc dorénavant la possibilité de se réhydrater en s’arrêtant devant le Water Truck : le jeudi de 11h00 à 18h00 ; le vendredi de 17h00 à minuit ; le samedi de 17h00 à minuit ; le dimanche de 13h00 jusqu’à la fin des festivités. Si 30.000 gobelets biodégradables sont prévus pour la distribution d’eau gratuite, il est tout de même conseillé aux passants de se munir de leur propre récipient et ce, dans un souci...

Lire la suite

Seraing, ville propre dans les écoles !

25 Juin , 2019 dans Environnement, Travaux

Seraing, ville propre dans les écoles !

Depuis maintenant plusieurs années, les écoles participent activement à l’action « Seraing Ville Propre ». Ainsi, de fin avril à début juin, des dizaines d’élèves des classes de 3ème/4ème et de 4ème primaires se sont mobilisés. Équipés de gants, de gilets fluos, de pinces et de sacs, ils ont parcouru les abords de leur école afin de rendre les rues plus propres. Quel que soit l’établissement, le constat est le même : ce sont les mégots qui remportent la palme du déchet le plus présent, suivis de près par les canettes. Cette action a fait prendre conscience aux enfants de l’importance de jeter ses déchets dans une poubelle et non dans les rues, et de trier correctement ceux-ci. Nous remercions vivement les écoles des Trixhes 2, de l’Industrie, Maguerite Gevaert, de Morchamps, des Bouleaux, de Lize, d’Alfred Heyne, de Léon Deleval, de l’Heureuse, des Trixhes 1 et du Centre d’avoir participé activement au projet ! Cet événement, à l’initiative de Laura Crapanzano, Echevine des Travaux, de l’Environnement et des Finances sera de nouveau organisé l’an prochain et les années suivantes.  ...

Lire la suite