Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus.

Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Lutte contre des espèces invasives

Une plante invasive est une espèce non indigène qui, introduite accidentellement ou volontairement dans un milieu autre que le sien, va coloniser celui-ci, au point de nuire aux espèces endémiques présentes, voire de créer des problèmes de sécurité publique.

En tant que citoyen, il est donc important que vous surveilliez vos jardins et abords de terrain et preniez les mesures nécessaires en cas de détection de ce type d’individu, tout en prévenant l’administration communale (Service des Travaux au 04/330.86.94).

Aussi, à toutes fins utiles, les caractéristiques des trois plantes invasives principales présentes dans notre région sont reprises ci-après. A noter que des plants de berce du Caucase et de renouée du Japon ont déjà clairement été identifiés sur Seraing. Les ouvriers communaux mettent tout en œuvre pour les contenir et/ou les supprimer.

Pour toute information complémentaire, nous vous conseillons de consulter les documents suivants :

 

Sans titre 1Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum)

Caractéristiques:

  • A ne pas confondre avec la berce commune!
  • Hauteur: 2 à 4 mètres (2 mètres pour la berce commune)
  • Ombelle: plus de 50 rayons (30 pour la berce commune)
  • Feuilles: découpées et aspect brillant (feuilles plus arrondies et aspect mat pour la berce commune)

Moyen d’éradication:

Sectionner sa racine à 15-20 cm en dessous de la surface du sol (« la coupe sous le collet »), à l’aide d’une houe ou d’une bêche à bord tranchant. Puis la mettre en tas ou la détruire.

Période d’éradication:

En mai ou en juin (avant la production de graines sur la plante)

Répéter l’opération trois ou quatre semaines plus tard et plusieurs années consécutives.

Précaution :

ATTENTION, sa sève est photosensibilisante, et provoque de graves brûlures. Il est nécessaire de porter des lunettes de sécurité, gants et vêtements imperméables, et de nettoyer les outils utilisés à grandes eaux.

 

renouéjaponRenouée du Japon (Fallopia japonica ou Polygonum cuspidatum)

Caractéristiques:

  • Hauteur: entre 1 et 2,5 m
  • Rhizomes (15 à 20 m horizontalement et jusqu’à 7 m en profondeur)
  • Fleurs: blanc verdâtre, disposées en grappes
  • Tiges: robustes, légèrement striées et souvent tachetées de rouge

Moyen/période d’éradication:

A l’heure actuelle, aucune méthode n’a prouvé une entière efficacité. Les solutions présentées ci-dessous sont donc à appliquer avec précaution.

  • Arrachage précoce – avril/mai
  • Plantation de ligneux (sur cours d’eau et sites protégés) – en période de plantations
  • Installation d’une bâche très résistante – aucune période spécifique. A noter que la force de la renouée est telle qu’elle arrive à percer certaines bâches.
  • Excavation des terres contaminées et exportation en centre de traitement (sur zone à bâtir) – aucune période spécifique
  • Traitement chimique localisé (injection dans chaque tige) – mi-août à septembre et pulvérisation chimique – mi-août à septembre. A noter que l’utilisation des pesticides est de plus en plus restreinte. L’objectif des législations européenne et wallonne est d’arriver à une absence totale d’utilisation des produits phytosanitaires d’ici le 1er juin 2019.

Précaution :

Nettoyer tous les outils, ne pas faucher, ne pas faire de projection, ne pas abandonner les résidus, ne pas utiliser les terres ayant accueilli cette plante.

 

balsamineBalsamine de l’Himalaya (Impatiens glandulifera)

Caractéristiques:

  • Hauteur: jusqu’à 2,5 m
  • Tiges: de couleur rougeâtre
  • Feuilles: lancéolées à elliptiques, à bord denté
  • Fleurs: roses à violettes
  • Fruits: capsules d’environ 5 cm de long, de couleur verte
  • Système racinaire peu développé

Moyen d’éradication:

  • Fauche (en-dessous du premier nœud de la tige) – renouveler l’opération une 2ème fois trois semaines plus tard, puis une 3ème fois (la première année). Intervention à réaliser plusieurs années consécutives
  • Arrachage des plants mal fauchés

Période d’éradication:

Mi-juin à mi-juillet ainsi que six semaines plus tard, à répéter pendant trois ans.

Précaution:

Ne pas planter, semer ni distribuer. Ne pas débroussailler au-dessus du premier nœud, Ne pas composter. Ne pas déplacer les terres contaminées,…

La Ville de Seraing organise une nouvelle campagne de dératisation

29 Mai , 2020 dans Environnement, Le bourgmestre

La Ville de Seraing organise une nouvelle campagne de dératisation

En raison de l’augmentation des rats sur le territoire, la Ville de Seraing,  a décidé de mettre en place une nouvelle campagne de dératisation. Celle-ci aura lieu du 8 au 19 juin inclus. A l’instar des mois de juin et décembre 2019, la Ville de Seraing, sous l’impulsion du Bourgmestre, Francis Bekaert, et sur proposition de l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano, a décidé de poursuivre ses efforts en vue de la destruction de rongeurs, parfois trop nombreux. En effet, les températures élevées estivales et les dépôts clandestins malheureusement trop fréquents sur le territoire sont à la base de cette prolifération. A l’instar des années précédentes, les autorités locales ont souhaité lancé une nouvelle campagne de dératisation en 2020. Du 8 au 19 juin prochain, des spécialistes déposeront des produits raticides dans des endroits publics tels que les égouts et principalement les rues dans lesquelles la présence de rats a été détectée par les citoyens. La Ville de Seraing compte donc sur la bonne collaboration de ses habitants et les invite également à signaler, au commissariat de police divisionnaire ou au service communal des travaux, les endroits où ils auraient éventuellement constaté la présence de...

Lire la suite

Seraing met en garde contre la chenille processionnaire du chêne et ses poils dangereux pour la santé

27 Mai , 2020 dans Bien-Être animal, Environnement

Seraing met en garde contre la chenille processionnaire du chêne et ses poils dangereux pour la santé

La Ville de Seraing, sous l’impulsion du Bourgmestre et de l’Echevine du Bien-Être animal, tient à mettre en garde la population face à la présence de chenilles processionnaires du chêne en Wallonie. En plus d’engendrer des dégâts sur les arbres, ces insectes représentent une véritable menace pour la santé publique. La chenille processionnaire du chêne est une chenille relativement répandue en Europe qui se développe à raison d’une génération par an. Si elle est inoffensive durant les premiers mois de sa vie, ses poils non urticants le deviennent lors de sa troisième mue, entre mi-mai et fin juin. Elle devient alors grise avec une bande sombre sur le dos avant de se métamorphoser en papillon durant le mois d’août. Au cours de son évolution, elle peut donc libérer des centaines de milliers de poils très urticants qui peuvent se disperser par le biais du vent et être relativement dangereux pour la santé en cas de contact avec la peau d’un animal ou celle d’un homme. C’est la raison pour laquelle la Ville de Seraing, sous l’impulsion  du Bourgmestre, Francis Bekaert, et de l’Echevine du Bien-Être animal, Julie Geldof, tient à aviser la population de la présence de ces insectes et à la conscientiser quant à la dangerosité de ses poils et les symptômes qu’ils peuvent provoquer : En cas de contact avec la peau, une éruption douloureuse, accompagnée de sévères démangeaisons, peut apparaître dans les huit heures suivant le contact. Les poils urticants se dispersent facilement par la sueur, le frottement, ou encore par le biais des vêtements et même par le fait de se gratter; En cas de contact avec les yeux, une conjonctivite peut se déclarer après 1 à 4 heures. Le poil urticant peut donc développer des réactions inflammatoires sévères avec, dans de rares cas, une évolution...

Lire la suite

L’élaboration du Plan Local de Propreté se poursuit à Seraing: contribuez à son élaboration !

26 Mai , 2020 dans Environnement

L’élaboration du Plan Local de Propreté se poursuit à Seraing: contribuez à son élaboration !

La Ville de Seraing a débuté ce lundi la seconde étape participative en vue de l’élaboration de son Plan Local de Propreté. Les actes inciviques en matière d’environnement sont nombreux dans les villes et communes de Belgique. A Seraing, à l’instar d’autres grandes villes comme Liège ou Bruxelles, la problématique est bien présente. Après avoir notamment installé 150 nouvelles poubelles, lancé un marché pour se procurer des caméras de surveillance à disposer sur certains sites problématiques du territoire, la Ville de Seraing a décidé de faire encore un pas supplémentaire dans la lutte contre les incivilités. « La lutte pour la propreté du territoire est un des objectifs primordiaux de cette législature et donc du Collège communal. Nous n’avons de cesse d’envisager des solutions pour atteindre toujours plus cet objectif tout en rappelant à la population le rôle important qu’elle a à jouer », souligne le Bourgmestre, Francis Bekaert. « Pour atteindre cet idéal de propreté sur le territoire, nous avons donc décidé d’impliquer encore davantage les citoyens en répondant à un appel à candidatures lancé par la Wallonie.» Présente parmi les 60 communes lauréates, la Ville de Seraing, via son service environnement, a pour mission de réaliser un Plan Local de Propreté (PLP) en vue d’améliorer la situation sur son territoire. « Il s’agit d’une dynamique en plusieurs étapes qui se veut participative. Elle se veut interne à la Ville mais également externe avec les citoyens qui assistent parfois à des phénomènes particuliers et qui ont des pistes de solutions pour y remédier », reprend l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano. « Si plusieurs agents de l’Administration se sont tout d’abord réunis, la Ville de Seraing a surtout eu envie de donner l’opportunité aux citoyens de s’exprimer sur la problématique de l’incivisme et sur les solutions qui pourraient être mises en places. Pour ce faire, deux...

Lire la suite

Permis d’environnement

12 Mai , 2020 dans Environnement

Permis d’environnement

Conformément aux dispositions de l’article D.29-22, § 2, alinéa 3, du Livre Ier du Code de l’Environnement, le Bourgmestre a l’honneur de porter à la connaissance des intéressés que le Fonctionnaire technique du Service publique de Wallonie, dans son rapport de synthèse daté du 09 avril 2020, a autorisé la s.a.  LAURENTY BATIMENTS GEBOUWEN rue Mont Saint-Martin 73, 4000 LIEGE à enlever des calorifuges amiantés dans des caves, rue des Ecoliers 114, 4100 SERAING. Veuillez trouver ci-contre le permis d’environnement en version PDF: Permis...

Lire la suite

Collectes d’encombrants – Ressourcerie du Pays de Liège

7 Mai , 2020 dans Coronavirus, Environnement, Propreté - Collecte des déchets, Qualité de vie, Vivre en ville

Collectes d’encombrants – Ressourcerie du Pays de Liège

La reprise des activités de collecte d’encombrants a repris ce jour. Le call center étant assez saturé depuis ce début de semaine, nous vous conseillons d’envoyer un mail (info@ressourcerieliege.be) avec vos coordonnées pour éviter un temps d’attente trop long. Infos : www.ressourcerieliege.be Chaussée verte, 25 – 3 à 4460 Grâce-Hollogne Téléphone : 04/220.20.00...

Lire la suite

Pas d’opération « Jeunes dans les quartiers » en 2020

5 Mai , 2020 dans Environnement, jeunesse, Les services communaux, Qualité de vie, Travaux, Vivre en ville

Pas d’opération « Jeunes dans les quartiers » en 2020

Au vu de la situation actuelle, la Ville de Seraing a décidé d’annuler l’opération « Jeunes dans les quartiers » pour cette année 2020. Chaque année, la Ville de Seraing procède à l’engagement de 200 étudiants dans le cadre de l’opération « Jeunes dans les quartiers » qui s’étend durant les grandes vacances scolaires. Les jeunes Sérésiens, âgés de minimum 16 ans, qui ont l’opportunité d’y prendre part assurent alors l’embellissement de leur quartier, réalisent des tâches légères au sein des divers services des travaux et peuvent même être amenés à exercer des tâches administratives. Si l’appel à candidature aurait déjà dû débuter il y a plusieurs semaines, il a été dans l’obligation d’être reporté pour finalement ne pas avoir lieu. En effet, les autorités compétentes ont décidé que l’opération « Jeunes dans les quartiers » n’aurait finalement pas lieu cette année. Une décision qui a été motivée par l’incertitude quant aux modalités précises de déconfinement et aux moyens humains qui pourraient être mis en oeuvre pour organiser et encadrer l’opération. Actuellement confrontée à une situation de crise des plus exceptionnelles, la Ville de Seraing ne souhaite donc prendre aucun risque et préserver avant tout la santé et le bien-être de ses citoyens et de son...

Lire la suite

Le recyparc de Boncelles rouvre ses portes ce jeudi 30 avril

30 Avr , 2020 dans Coronavirus, Environnement

Le recyparc de Boncelles rouvre ses portes ce jeudi 30 avril

En accord avec Intradel, la Ville de Seraing a décidé de rouvrir les portes de son recyparc de Boncelles ce jeudi 30 avril. Après avoir été dans l’obligation de fermer depuis la mi-mars suite à la crise sanitaire actuelle, les recyparcs de la région ont pu, pour la plupart, rouvrir leurs portes le 22 avril dernier. A Seraing, le recyparc situé rue de Marnix est depuis mercredi dernier à nouveau accessible à la population. Ceux de Jemeppe et de Boncelles ont toutefois dû rester portes closes.  Finalement, en parfait accord avec Intradel, le recyparc de Seraing 2, situé rue du Fort à Seraing, est à nouveau accessible à partir de ce jeudi 30 avril. Les citoyens qui souhaiteront se débarrasser de leurs déchets verts, de leurs encombrants ou de leurs inertes (seuls ces types de déchets seront acceptés) pourront y accéder du mardi au vendredi, de 9h00 à 12h30 et de 13h00 à 17h00, et le samedi, de 8h30 à 12h30 et de 13h00 à 17h00. Les jours de fermeture sont donc le dimanche et le lundi.  Au vu du contexte actuel, les autorités sérésiennes appellent à la patience de chacun et demandent aux citoyens de respecter les règles en vigueur pour le bien-être de tous.  Elles rappellent également que les sites sérésiens seront en permanence surveillés par la zone de police locale, de manière virtuelle mais également physique.   Les autorités soulignent aussi que le confinement est toujours bien de mise et conseillent, par conséquent, aux citoyens de ne se déplacer qu’en cas d’extrême nécessité. PS: pour rappel, l’ensemble des recyparcs de Seraing seront fermés ce vendredi 1er...

Lire la suite

Permis d’environnement concernant l’extension d’un parc pétrolier

24 Avr , 2020 dans Autorisation et Urbanisme, Environnement

Permis d’environnement concernant l’extension d’un parc pétrolier

Conformément aux dispositions de l’article D.29-22, § 2, alinéa 3, du Livre Ier du Code de l’Environnement, le Bourgmestre a l’honneur de porter à la connaissance des intéressés que les Fonctionnaires délégué et technique du Service public de Wallonie, en date du 10 avril 2020 ont autorisé la S.A. LIEGE AIRPORT, Aéroport de Liège – Bâtiment 50 à 446 GRÂCE-HOLLOGNE à réaliser l’extension du parc pétrolier via la construction et l’exploitation d’une citerne additionnelle de 1760 m3 de kérosène, régulariser l’activité « aviation d’affaire » ainsi que la gestion des eaux usées. Veuillez trouver ci-contre le permis en version PDF: Permis...

Lire la suite

Réouverture du recyparc de Seraing 1 (Marnix) ce 22 avril

21 Avr , 2020 dans Coronavirus, Environnement

Réouverture du recyparc de Seraing 1 (Marnix) ce 22 avril

En accord avec la Ville de Seraing, le recyparc Marnix rouvrira ses portes ce mercredi 22 avril. Fermés depuis la mi-mars suite aux conséquences de la crise sanitaire actuelle, les recyparcs de la région sont sur le point de rouvrir progressivement leurs portes.  L’intercommunale Intradel a en effet décidé de rouvrir une grande partie de ses parcs liégeois dès ce mercredi 22 avril.   Le recyparc de Seraing 1, situé rue de Marnix, sera ainsi à nouveau accessible à la population qui pourra s’y rendre selon les horaires habituels.  Les citoyens qui souhaiteront se débarrasser de leurs déchets verts ou de leurs encombrants (seuls ces types de déchets seront acceptés) pourront y accéder du mardi au vendredi, de 9h00 à 12h30 et de 13h00 à 17h00, et le samedi, de 8h30 à 12h30 et de 13h00 à 17h00. Les jours de fermeture sont donc le dimanche et le lundi.  Pour rappel, la rue de Marnix a été provisoirement mise en sens unique. Elle est donc uniquement accessible depuis la rue Janson. Au vu du contexte actuel, les autorités sérésiennes appellent à la patience de chacun et demandent aux citoyens de respecter les règles en vigueur pour le bien-être de tous. Elles signalent également que le site sérésien sera en permanence surveillé par la zone de police locale, de manière virtuelle mais également physique.   Les autorités rappellent aussi que le confinement est toujours bien de mise et conseillent, par conséquent, aux citoyens de ne se déplacer qu’en cas d’extrême...

Lire la suite

Annulation des collectes de vélos et de livres des 25 avril et 20 juin prochains

21 Avr , 2020 dans Coronavirus, Environnement, Vivre en ville

Annulation des collectes de vélos et de livres des 25 avril et 20 juin prochains

Au vu du contexte actuel, l’ensemble des intercommunales wallonnes de gestion des déchets ménagers ont décidé d’annuler les collectes de vélos et de livres qui devaient être organisées dans les recyparcs les samedis 25 avril et 20 juin 2020. Cette décision est motivée notamment par le fait que les intercommunales ne disposent actuellement pas d’informations suffisantes sur la date de sortie du confinement, ainsi que sur les modalités de celle-ci, et qu’il faudra du temps pour revenir à une situation...

Lire la suite