Pages Menu

Plan Maya

Un plan ville Maya en trois questions

1)  Le plan Maya, c’est quoi ?

Le Plan Maya, auquel la Ville de Seraing s’est associée en 2011, a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs en Wallonie.

2)  Pourquoi un plan Maya ?commune-maya-f2651

Un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes et essentiellement des abeilles. En effet, l’abeille joue un rôle indispensable dans la préservation de la biodiversité en tant que pollinisateur, c’est-à-dire qu’elles transportent de fleurs en fleurs le pollen. Par cette action fondamentale, réalisée à l’échelle d’une fleur, d’un jardin, d’une prairie, d’un pays, les abeilles permettent – assurent- la fécondation, la reproduction des espèces végétales et surtout la production des graines et des fruits.

Malheureusement, la population de ces petites ouvrières, fondamentales dans la chaine alimentaire,  a subi une régression inquiétante ces dernières années.

Une des principales causes de ce déclin n’est autre que la diminution de leurs ressources alimentaires disponibles. Les abeilles ont besoin de pollen en quantité, en diversité et en qualité pour survivre.

3)  Comment préserver ces ressources essentielles ?

La seule réponse que nous pouvons apporter à ce problème est de reconstituer dans nos paysages des espaces riches en plantes mellifères qui attirent ces insectes, et dénués autant que possible de pesticides. En tant que commune Maya, la Ville de Seraing s’est engagée à devenir un des acteurs clés du plan Maya !

Ainsi, depuis 2011, ce sont plus de 1000 arbres ou fleurs mellifères qui ont été plantés sur le territoire. Afin d’encourager la population à participer à ce combat, le service des plantations de la Ville a procédé à une distribution gratuite de près de 3000 plants durant la journée de l’arbre 2011, 2012 et 2013 sans oublier les installées  à l’arrière du cimetière des Biens Communaux.

Pour connaitre les arbres, fleurs et arbustes mellifères et la saison à laquelle il est préférable de les planter, consultez le lien suivant :

Liste_plantes_melliferes_classees_par_ordre_alphabetique

Le projet Urbact s’est poursuivi à Vilafranca

20 Mar , 2019 dans Développement commercial et économique, Travaux

Le projet Urbact s’est poursuivi à Vilafranca

Le projet Urbact s’est poursuivi la semaine du 4 mars à Vilafranca. Après Seraing, les partenaires européens se sont donné rendez-vous en Espagne les 7 et 8 mars pour deux journées de travail, de discussions et d’échanges d’expériences. Après s’être rencontrés en janvier dernier à Seraing dans le cadre du projet URBACT, les différents partenaires européens impliqués dans ce travail de longue haleine se sont retrouvés les 7 et 8 mars derniers à Vilafranca. Les Espagnols sont en effet les deuxièmes, après les Sérésiens, à avoir reçu les Allemands, les Lettons, les Roumains, les Polonais et les Italiens sur leur territoire. Un rendez auquel Seraing, notamment représentée par des membres de sa régie communale ERIGES, a bien évidemment participé. Pour rappel, afin de poursuivre ses objectifs en matière de reconversion et de réhabilitation de ses quartiers durement touchés par la crise sidérurgique, la Ville a récemment pris part à un projet mené à Chemnitz, en Allemagne. Celui-ci a pour objectif de transférer et d’adapter un modèle d’aide à la rénovation de l’habitat, mis en place dans la ville allemande, au contexte local des villes participantes. Seraing ainsi que ses partenaires européens disposent à présent de deux ans pour élaborer un plan de transfert du modèle de bonne pratique sur leurs territoires en trouvant des moyens pour booster la rénovation de l’habitat privé. Pour pouvoir y parvenir, les participants devront notamment se rencontrer de manière régulière dans leur ville respective. Deux mois après leur entrevue passée à Seraing, ils se sont d’ailleurs donné rendez-vous à Vilafranca où les Espagnols ont pu présenter leur ville mais surtout les différents projets qu’ils ont menés en matière d’habitations rénovées en plein centre urbain. Les représentants espagnols ont emmené leurs invités au sein de différents bâtiments déjà rénovés ou encore en phase de rénovation...

Lire la suite

Bilan très positif pour le MIPIM : une vingtaine de rendez-vous sont déjà fixés

19 Mar , 2019 dans Développement territorial, Finances - Taxes, Le collège communal, Le Master Plan, Travaux

Bilan très positif pour le MIPIM : une vingtaine de rendez-vous sont déjà fixés

La semaine du 11 mars, la Ville de Seraing, représentée par l’échevine des Travaux et des Finances, Laura Crapanzano, Déborah Géradon, l’échevine du Développement territorial, et par deux membres de chez Eriges, s’est rendue au MIPIM de Cannes pour présenter ses projets phares. De retour de France, le bilan est extrêmement positif puisque la Ville a réussi à obtenir près de 20 rendez-vous avec les investisseurs en seulement deux jours ! Voilà bien des années que la Ville de Seraing participe annuellement au MIPIM de Cannes dans le but d’offrir la possibilité à ses différents participants d’avoir accès à un nombre important de projets de développement tout en leur permettant de développer leur propre réseau en recherchant divers partenaires. Et cette année n’a pas échappé à la règle puisque l’échevine des Travaux et des Finances, Laura Crapanzano, l’échevine du Développement territorial, Déborah Géradon, ainsi que deux membres de la régie communale Eriges se sont rendus dans le sud de la France pour deux journées de travail afin d’attirer les promoteurs et investisseurs dont le territoire sérésien a besoin pour poursuivre son bon développement. Cette année, poursuivant la stratégie du Master Plan, les représentants de la Ville ont décidé de mettre à l’honneur le quartier d’Ougrée avec l’aménagement de Trasenster ainsi que la Tour à l’entrée de Seraing. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les projets présentés ont remporté un franc succès auprès des investisseurs. En l’espace de deux jours, 20 rendez-vous avaient déjà été fixés avec la Ville ! « L’objectif du salon est de garder nos objectifs ainsi que la philosophie des projets en faisant confiance à l’expertise des professionnels qui sont également sur place. L’échange est donc primordial », explique Laura Crapanzano. « Dans le cadre du projet de kots, nous souhaitons préserver notre patrimoine. Nous laissons...

Lire la suite

Crise des scolytes – cartographie

19 Mar , 2019 dans Environnement

Crise des scolytes – cartographie

Depuis l’été dernier, les forêts d’épicéas sont touchées par une attaque virulente de scolytes (lps typographe). Ces petits insectes, de quelques millimètres à peine, se reproduisent sous l’écorce des épicéas causant irrémédiablement la mort de ceux-ci. En temps normal, les arbres atteints sont des arbres affaiblis ou des chablis mais, à l’occasion de pullulations telles que nous connaissons aujourd’hui, les scolytes s’attaquent également aux arbres sains. Le cycle de développement complet de l’insecte prend en moyenne 6 semaines au cours desquelles, une femelle donne naissance à plusieurs dizaines de nouveaux individus. Comme chaque arbre est attaqué par des centaines de scolytes, ce sont plusieurs dizaines de milliers de nouveaux insectes qui s’échappent de chaque arbre à l’issue du cycle de reproduction. Ceux-ci vont à leur tour infecter de nouveaux arbres et multiplier à nouveau leurs nombres… Le seul moyen efficace pour enrayer la pullulation, c’est d’empêcher le scolyte de finir son cycle de reproduction et, dès lors, d’abattre et d’évacuer hors forêt tous les arbres attaqués. Ces arbres sont reconnaissables aux trous d’entrée des insectes dans l’écorce et par une décoloration progressive des aiguilles. Les écorces finissent également par se décoller avec le temps mais à ce stade il est généralement déjà trop tard, les insectes se sont déjà envolés. Compte-tenu de l’intensité de la pullulation, le recours au piégeage n’est pas conseillé : son efficacité n’est pas démontrée et il ne rivalise en aucun cas avec l’abattage et l’évacuation des bois. Comment pouvez-vous agir? Si vous êtes propriétaire d’épicéas, nous vous encourageons à visiter d’urgence vos bois pour repérer la présence éventuelle de scolytes au sein de ceux-ci. Pour vous aider dans cette première démarche, un nouvel outil est mis à votre disposition sur le site www.scolytes.be. Vous y trouverez une carte, basée sur des images satellites du...

Lire la suite

Participez au « Septante et Un » en présence de Monsieur le Bourgmestre

19 Mar , 2019 dans Le Bourgmestre

Participez au « Septante et Un » en présence de Monsieur le Bourgmestre

⚠ INSCRIPTIONS CLOSES ⚠ Le jeudi 4 avril prochain, M. le Bourgmestre Francis BEKAERT participera au tournage du jeu télévisé « Septante et Un » (RTL-TVI), au profit d’une association sérésienne. Vous souhaitez faire partie des 70 candidats qui affronteront notre bourgmestre ? Vous avez au moins 18 ans et êtes domicilié(e) à Seraing ? Vous êtes disponible le jeudi 4 avril prochain ? (départ de Seraing vers 7h à destination de Bruxelles – Retour à Seraing vers 16h-16h30) N’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous ! Date limite d’inscription : mercredi 20 mars 2019 à 12h00. Ne tardez donc pas! Un tirage au sort parmi les inscriptions déterminera les candidats… vous serez prévenu(e) du résultat de ce tirage par mail et/ou téléphone. Les données seront conservées jusqu’au 8 avril 2019. Chargement en...

Lire la suite

Début des travaux pour la fontaine secrète

18 Mar , 2019 dans Développement territorial, Travaux

Début des travaux pour la fontaine secrète

Les travaux de la fontaine secrète de l’esplanade de l’Avenir ont débuté ce lundi matin à Seraing. Ceux-ci s’étendront sur une période de sept semaines et n’affecteront en rien les événements qui continueront à se dérouler normalement sur la place. Alors que le projet avait été annoncé en juin dernier, il est actuellement en phase de concrétisation. En effet, l’esplanade de l’Avenir aura très prochainement sa propre fontaine secrète. A l’instar de celle qu’on peut trouver à Ostende ou encore à Verviers, celle de Seraing sera également à fleur de sol et sera pourvue d’un plan d’eau intégré de 14 jets répartis sur une surface en béton structuré. Un aménagement, d’une valeur de 185.000 euros, dont le mécanisme pourra être géré à distance et qui s’intègrera donc parfaitement à cette place qui continuera à accueillir des manifestations. Pour l’heure, l’esplanade de l’Avenir est en partie en travaux. Le chantier de la fontaine secrète a débuté ce lundi matin à Seraing et se poursuivra durant les sept prochaines semaines. Toutefois, les travaux n’auront aucun impact sur la fréquentation de la place qui sera toujours accessible à la population. Seule la fontaine sera délimitée et protégée par des barrières qui ne pourront être franchies que par les travailleurs. Le marché hebdomadaire ne changera, quant à lui, pas d’endroit et aura toujours lieu sur l’esplanade de l’Avenir. La nouvelle fontaine devrait être accessible d’ici le début du mois de mai...

Lire la suite

Jacques Vandebosch et Christian Piot sont devenus des citoyens d’honneur de la Ville de Seraing

16 Mar , 2019 dans Citoyens d'honneur, Le bourgmestre, Le collège communal, Le conseil communal

Jacques Vandebosch et Christian Piot sont devenus des citoyens d’honneur de la Ville de Seraing

Messieurs Jacques Vandebosch et Christian Piot ont été élevés ce samedi après-midi au rang de « Citoyen d’honneur de la Ville de Seraing » au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à l’Hôtel de Ville, en présence de leur famille, du collège sérésien et de plusieurs personnalités politiques de la région. Ils étaient près d’une centaine à s’être déplacés ce samedi après-midi à l’Hôtel de Ville de Seraing pour rendre hommage à deux figures emblématiques du territoire, à savoir Jacques Vandebosch et Christian Piot. L’ancien bourgmestre sérésien et l’ex joueur de football professionnel ont tous les deux été mis à l’honneur par le maïeur actuel, Francis Bekaert, ainsi que par les membres du collège du territoire. C’est devant leur famille respective, devant des anciens joueurs du ballon rond et devant des personnalités du monde politique, comme Jean-Claude Marcourt et André Gilles, que Francis Bekaert a pris la parole pour retracer le parcours des deux citoyens d’honneur. Si le bourgmestre en a profité pour partager la biographie des deux hommes, il en a également profité pour agrémenter son discours d’anecdotes en tout genre. Des moments qui ont su être fortement appréciés par l’ensemble de l’assemblée ! Après quoi, Sabine Roberty, l’échevine de l’Etat Civil, et Fabian Culot, conseiller communal sérésien, ont remis un cadeau réalisé par Christophe Genard, souffleur de verre à l’Atelier Christophe Genard, à Jacques Vandebosch. Déborah Géradon, l’échevine du Développement territorial, et Laura Crapanzano, l’échevine des Finances, ont quant à elles remis son présent à Christian Piot. Le bourgmestre sérésien a ensuite invité le ministre Jean-Claude Marcourt à dire quelques mots aux personnalités mises à l’honneur. Très émus, Jacques Vandebosch et Christian Piot ont ensuite fait une photo avec les personnalités sérésiennes avant de partager un verre de l’amitié avec l’ensemble des personnes présentes pour leur cérémonie...

Lire la suite

Le Cristal Hub organise des formations « réseaux sociaux » pour les indépendants et PME de la région

15 Mar , 2019 dans Vivre en ville

Le Cristal Hub organise des formations « réseaux sociaux » pour les indépendants et PME de la région

Si l’AREBS a décidé d’aider les commerçants sérésiens en leur proposant un atelier pour apprendre à créer et gérer une page Facebook professionnelle, le Cristal Hub (un espace de coworking) organise également un cycle de formations sur les réseaux sociaux à l’attention des indépendants et PME de la région. Les réseaux sociaux sont devenus des outils indispensables pour les personnes qui aimeraient faire découvrir leur activité à leur communauté d’abonnés. Pourtant, certaines d’entre elles n’en ont pas toujours conscience. Un constat qui n’a pas échappé à l’association de redéploiement économique du bassin sérésien (l’AREBS) qui a décidé d’offrir un service particulier aux commerçants du territoire en leur proposant une formation gratuite pour apprendre à créer et gérer une page professionnelle Facebook. Et bien que les réseaux sociaux soient plus qu’utiles pour certains commerçants, ils s’avèrent également intéressants pour d’autres secteurs d’activités. C’est la raison pour laquelle le Cristal Hub, un espace de coworking qui se trouve non loin du bâtiment de l’OM, organise un cycle de formations sur trois réseaux sociaux à succès, à savoir Facebook, LinkedIn et Instagram, à destination des indépendants mais également des PME de la région. « Nous sommes un espace de coworking qui poursuit différentes missions dont celle de former et de mettre à jour les indépendants aux outils digitaux et numériques. Il est très important d’avoir une présence sur internet et sur les réseaux sociaux surtout en tant que professionnel. A l’heure actuelle, on peut de moins en moins se permettre le fait de ne pas l’être », indique le Cristal Hub, qui décidé donc de venir en aide à ces personnes en leur proposant une formation spécifique. « L’objectif de cet atelier est de permettre aux participants de connaitre la manière la plus appropriée pour se lancer, de s’améliorer ou encore de connaitre...

Lire la suite

Avis important

15 Mar , 2019 dans Les services communaux, Population - Etat Civil - Cassier judiciaire

Avis important

En raison d’une action syndicale, le service « cartes d’identité-changement d’adresse » de la Ville sera fortement perturbé ce Lundi 18 mars 2019. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Lire la suite

Avis important

15 Mar , 2019 dans Mairies de quartiers

Avis important

En raison d’une action syndicale la Mairie de quartier Pairay  sera fermée ce lundi 18 mars 2019. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Lire la suite

L’orchestre philharmonique de Liège initie les jeunes élèves sérésiens à la musique classique

14 Mar , 2019 dans Culture, Enseignement, jeunesse, Le collège communal

L’orchestre philharmonique de Liège initie les jeunes élèves sérésiens à la musique classique

Le service de l’Enseignement de la Ville de Seraing a toujours eu pour objectif de sensibiliser les élèves des écoles du territoire à de nouvelles disciplines comme la musique classique. Si les enfants ont eu l’habitude de se déplacer jusqu’à l’Opéra Royal de Liège, ils ont maintenant la chance de recevoir une partie de l’orchestre philharmonique dans leurs établissements scolaires. Les musiciens se sont d’ailleurs déplacés à deux reprises durant la semaine du 11 mars. Voilà bien des années qu’Alain Decerf, l’échevin de l’Enseignement, et son service ont mis en place et développé plusieurs activités pour les élèves des nombreuses implantations sérésiennes. En plus de l’organisation des classes de dépaysement, des collaborations réalisées avec le Centre culturel de la ville ou encore des cours de natation donnés à la piscine olympique, ils ont également pour objectif de faire découvrir de nouvelles disciplines aux enfants du territoire. Ils leur proposent ainsi de les sensibiliser en leur faisant prendre part à des activités organisées autour de différents thèmes d’apprentissage. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment la musique classique. De nombreux élèves issus des établissements scolaires de la Ville ont d’ailleurs déjà eu l’opportunité de se rendre jusqu’à l’Opéra Royal de Liège dans le but de découvrir cet univers si atypique qu’ils n’ont peut-être pas l’occasion de côtoyer dans leur vie quotidienne. Mais depuis maintenant deux ans, c’est l’opéra qui vient à eux. En effet, une partie de l’orchestre philharmonique continue à faire le déplacement pour sensibiliser et initier les plus petits à la musique classique. Les musiciens se sont d’ailleurs rendus à Seraing, à deux reprises, durant cette semaine et ont proposé un spectacle participatif (nommé « La musique dont vous êtes le héros ») à 300 enfants de 1ere et 2e année primaire issus de six établissements scolaires du territoire. Ce mardi...

Lire la suite