Pages Menu

Plan Maya

Un plan ville Maya en trois questions

1)  Le plan Maya, c’est quoi ?

Le Plan Maya, auquel la Ville de Seraing s’est associée en 2011, a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs en Wallonie.

2)  Pourquoi un plan Maya ?commune-maya-f2651

Un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes et essentiellement des abeilles. En effet, l’abeille joue un rôle indispensable dans la préservation de la biodiversité en tant que pollinisateur, c’est-à-dire qu’elles transportent de fleurs en fleurs le pollen. Par cette action fondamentale, réalisée à l’échelle d’une fleur, d’un jardin, d’une prairie, d’un pays, les abeilles permettent – assurent- la fécondation, la reproduction des espèces végétales et surtout la production des graines et des fruits.

Malheureusement, la population de ces petites ouvrières, fondamentales dans la chaine alimentaire,  a subi une régression inquiétante ces dernières années.

Une des principales causes de ce déclin n’est autre que la diminution de leurs ressources alimentaires disponibles. Les abeilles ont besoin de pollen en quantité, en diversité et en qualité pour survivre.

3)  Comment préserver ces ressources essentielles ?

La seule réponse que nous pouvons apporter à ce problème est de reconstituer dans nos paysages des espaces riches en plantes mellifères qui attirent ces insectes, et dénués autant que possible de pesticides. En tant que commune Maya, la Ville de Seraing s’est engagée à devenir un des acteurs clés du plan Maya !

Ainsi, depuis 2011, ce sont plus de 1000 arbres ou fleurs mellifères qui ont été plantés sur le territoire. Afin d’encourager la population à participer à ce combat, le service des plantations de la Ville a procédé à une distribution gratuite de près de 3000 plants durant la journée de l’arbre 2011, 2012 et 2013 sans oublier les installées  à l’arrière du cimetière des Biens Communaux.

Pour connaitre les arbres, fleurs et arbustes mellifères et la saison à laquelle il est préférable de les planter, consultez le lien suivant :

Liste_plantes_melliferes_classees_par_ordre_alphabetique

La stérilisation des chats, un acte primordial pour leur survie

11 Juil , 2019 dans Vivre en ville

La stérilisation des chats, un acte primordial pour leur survie

La stérilisation des chats est une opération essentielle pour leur mode de vie mais surtout pour leur survie. L’échevinat du Bien-Être Animal, dirigé par Julie Geldof, rappelle aux Sérésiens qu’il est important et obligatoire de recourir à cette opération. La Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevine du Bien-Être Animal, Julie Geldof, rappelle qu’il est de l’ordre de chaque citoyen de faire pucer mais surtout stériliser les chats domestiques. Selon un arrêté du Gouvernement wallon relatif à cette problématique (M.B. 02.01.2017), la stérilisation de ces animaux, avant qu’ils atteignent l’âge de six mois, est obligatoire en Wallonie et ce, depuis le 1er novembre 2017. Il en va de leur santé mais également de leur survie. En effet, de nombreux chats non stérilisés peuvent être le fruit d’une portée non désirée et dont on préfère se débarrasser. Certains d’entre eux finissent dans un refuge dans lequel une majorité finit par être euthanasiée car le nombre d’adoptants est insuffisant. Selon les statistiques fédérales, sur les 32.315 chats recueillis dans 119 refuges belges en 2013, plus de 10.578 ont perdu la vie. Ceux qui sont en revanche abandonnés dans la rue par leur propriétaire vivent dans des conditions particulièrement difficiles. Ils souffrent généralement de la faim, du froid, de maladies et même de l’hostilité des humains. Des raisons qui sont importantes à prendre en compte pour les propriétaires de cet ami de l’homme qui pensent parfois agir dans leur intérêt et dans celui de leur espèce en ne les faisant pas stériliser. Certains personnes ont des idées préconçues et pensent que cette opération peut entraîner, à terme, la disparition des chats. Pourtant, c’est l’inverse qui se produit. Selon GAIA (Groupe d’Action dans l’Intérêt des Animaux), la loi sur la stérilisation obligatoire est un moyen d’améliorer et de stabiliser la surpopulation féline qui...

Lire la suite

Le festival de court-métrage sérésien revient le 15 novembre

11 Juil , 2019 dans Loisirs - Culture, Vivre en ville

Le festival de court-métrage sérésien revient le 15 novembre

Le festival sérésien de court-métrage « Caméra Citoyenne » est de retour le 15 novembre prochain au Centre Culturel de Seraing pour une 16e édition. Cette année, les participants devront réaliser un film de maximum 16 minutes autour de la thématique « Fais-moi rire ». « Caméra Citoyenne » revient pour la 16e fois à Seraing. Ce festival de court-métrage, créé à l’initiative de l’Echevin de la Prévention, Alain Onkelinx, va une nouvelle fois permettre aux amoureux du septième art de s’exprimer par la création d’un film qui sera diffusé le 15 novembre prochain au Centre Culturel de Seraing. Si le principe reste identique aux années précédentes et que les personnes souhaitant prendre part à l’événement doivent obligatoirement s’inscrire dans la catégorie correspondant à leur degré d’expérience (il existe une catégorie amateur et une autre destinée aux professionnels), elles devront néanmoins s’adapter aux nouvelles conditions de participation qui peuvent évoluer d’année en année. Ainsi, elles devront, pour cette édition, réaliser un court-métrage dont la durée du format ne dépasse pas les 16 minutes tout en respectant une thématique imposée : « Fais-moi rire ». Un moyen de permettre aux participants, qui viennent généralement aussi bien de Belgique que de France et du Luxembourg, d’aborder des sujets sérieux en y intégrant des caractéristiques humoristiques. Le thème, qui varie chaque année, a en tout cas suscité l’intérêt de nombreuses personnes qui n’ont pas hésité à s’inscrire rapidement au festival. A l’heure actuelle, 22 films ont déjà été reçus par les organisateurs. Bien évidemment, d’autres sont encore attendus. Celles et ceux qui le souhaitent ont donc la possibilité d’envoyer leur court-métrage jusqu’au 16 septembre inclus, après quoi leur création ne sera plus recevable. A l’instar de leur inscription, qui n’aura donc pas lieu. Une commission d’éthique/technique se chargera ensuite de visionner, le 11 octobre prochain, l’ensemble des films reçus afin de...

Lire la suite

Les Fêtes de Wallonie reviennent le premier week-end de septembre

11 Juil , 2019 dans Loisirs - Culture, Vivre en ville

Les Fêtes de Wallonie reviennent le premier week-end de septembre

Les Fêtes de Wallonie reviendront à Seraing pour une 32e édition les 30 et 31 août et le 1er septembre. Pour cette nouvelle édition, les organisateurs de l’événement ont décidé de faire résonner les sons des années 80 avec notamment la venue d’Emile et Images. L’ASBL « Fêtes de Wallonie », sous l’impulsion de son Président, Eric Vanbrabant, avec le soutien de la Ville de Seraing, organise la 32e édition des Fêtes de Wallonie. L’événement se déroulera sur l’Esplanade de l’Avenir durant le premier week-end de septembre, soit les 30 et 31 août et le 1er septembre. Pour l’occasion, les organisateurs ont décidé de placer les festivités sous le signe des années 80 et de proposer aux citoyens une programmation qui les ramènera tout droit dans le passé. Emile et Images ainsi que les chanteuses originales du groupe Boney M seront les têtes d’affiche de cet événement totalement gratuit. En plus de la venue de ces personnalités symboliques des eighties, le public pourra également assister à d’autres concerts. Le vendredi 30 août, les participants débuteront la soirée en écoutant la « Chorale Artiste émoi » qui sera sur scène, dès 18h45. Une trentaine de minutes plus tard, « Jazz’Navour », un cover de Charles Aznavour, fera le show en reprenant les chansons les plus connues de l’artiste français. Le groupe « 98% Maximum soul » s’occupera ensuite de faire vibrer l’Esplanade de l’Avenir avant de laisser sa place, de 22h30 à 23h30, à « The Last Row » (un groupe de Rock’n Roll/Rockabilly). Le lendemain, dès 16h30, ce sera au tour du groupe liégeois « The Bukowskies », mené par le charismatique Andréa Lafontaine, de monter sur la scène des festivités sérésiennes avant le cover du groupe Superbus, « Radio Lola plays Superbus ». Place ensuite à la tête d’affiche de cette 32e édition : « Emile et Images ». Le groupe interprétera ses...

Lire la suite

Passport

11 Juil , 2019 dans Mobilité, Population - Etat Civil - Cassier judiciaire

Passport

Dès qu’il est signalé comme perdu ou volé, votre passeport ou eID n’est plus valable !...

Lire la suite

Ville Maya, Seraing adapte l’entretien de ses espaces verts

9 Juil , 2019 dans Environnement

Ville Maya, Seraing adapte l’entretien de ses espaces verts

La Ville de Seraing a décidé d’adhérer en 2011 au plan Maya, qui a pour objectif de sauvegarder les populations d’abeilles et d’insectes butineurs en Wallonie. Pour ce faire, elle a augmenté les ressources alimentaires disponibles en plantant plus de 1000 arbres ou fleurs mellifères sur le territoire et a adapté l’entretien de ses espaces verts. Comme l’emploi de pesticides n’est plus autorisé et que le Service Public de Wallonie préconise un environnement d’accueil à la biodiversité, il est tout à fait normal de trouver des zones où la végétation est plus libre. Toutefois, elle reste encadrée. Voilà déjà plusieurs années que la Ville de Seraing a décidé de s’investir encore davantage dans l’environnement en prenant notamment part au plan Maya, qui lutte pour la sauvegarde des abeilles et des insectes butineurs. Pour rappel, l’abeille domestique subit une régression importante et surtout inquiétante depuis ces dernières années. A l’instar des abeilles sauvages et des bourdons. Un constat alarmant qui est notamment dû à la diminution de leurs ressources alimentaires. En effet, ces insectes n’arrivent plus à avoir suffisamment de pollen alors qu’ils en ont besoin, en quantité, en diversité et en qualité, pour leur survie. L’activité de pollinisation leur étant essentielle, il est donc impératif de mettre en place des espaces riches en plantes mellifères et dénués d’utilisation de pesticides (les produits phytosanitaires étant dorénavant interdits d’utilisation). Un dispositif « vert » qui s’inscrit parfaitement dans le projet du plan Maya auquel le territoire sérésien a pris part en 2011. Ce dernier est donc devenu un acteur important de la préservation des abeilles mais surtout un lieu d’accueil à la biodiversité. Depuis lors, la Ville a  dû s’adapter et mettre en place une gestion différenciée de ses espaces verts. Les zones entièrement tondues toutes les deux semaines ne sont d’ailleurs plus...

Lire la suite

L’abattage des arbres des bois sérésiens est reporté

9 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

L’abattage des arbres des bois sérésiens est reporté

Avis à la population ! Le mercredi 3 juillet dernier, la Ville de Seraing a annoncé que plusieurs arbres des bois sérésiens allaient être abattus en raison de l’instabilité de certains d’entre eux mais également en vue de la construction de la future piste cyclable qui reliera prochainement la Cité du fer à la commune de Neupré. Pour rappel, le chantier se déroule en deux temps : la première partie devait débuter le 4 juillet pour se terminer le vendredi 12 juillet, tandis que la seconde devait avoir lieu du 15 juillet au 26 juillet. Mais les travaux ont momentanément été reportés à une date ultérieure, encore indéterminée à l’heure actuelle. La S.P.R.L. SGEF Paul Jacquemin, en charge de l’abattage des arbres, a toutefois laissé entendre que les travailleurs pourraient commencer leur travail au début du mois d’août...

Lire la suite

Dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service

9 Juil , 2019 dans Développement commercial et économique, Environnement, Qualité de vie

Dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service

  Fonds pour une nouvelle (et dernière) période de six mois pendant laquelle il est possible d’introduire des dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement du sol des stations-service.   Réouverture du fonds BOFAS Le 8 mai 2019 est paru un nouvel accord de coopération BOFAS. Celui-ci concerne le fonctionnement du Fonds d’assainissement des sols des stations-service. Cet accord rouvre le Fonds pour une nouvelle (et dernière) période de six mois pendant laquelle il est possible d’introduire des dossiers de demande de remboursement ou d’assainissement auprès de BOFAS. Le site BOFAS détermine qui peut prétendre à une intervention du Fonds et à quel type d’intervention. Il vous suffira de répondre à quelques questions simples pour savoir directement ce que vous devez faire pour introduire une demande. Une brochure présente également le processus. ATTENTION: Avant toute demande auprès du Fonds BOFAS, une étude indicative ou une étude d’orientation (portant au minimum sur la zone couverte par la ou l’ancienne station-service) doit avoir été déclarée à l’Administration et reconnue conforme par...

Lire la suite

Les usines Cockerill au passé, présent et futur: APPEL A TEMOIGNAGES

8 Juil , 2019 dans Gastronomia, Loisirs - Culture

Les usines Cockerill au passé, présent et futur: APPEL A TEMOIGNAGES

Durant la période estivale, les halles bicentenaires Cockerill sont le théâtre d’événements variés dans le cadre du Festival Use-In. Concerts, cinéma, théâtre, brocante, feront revivre ce site d’exception, habituellement inaccessible au public. A l’objectif de détente et d’amusement s’ajoute celui de la réappropriation d’un lieu au sein duquel s’est écrite une page importante de l’histoire de la région et de milliers de familles. Use-In constitue une magnifique opportunité de faire ressurgir les souvenirs de l’aventure sidérurgique et de ses métiers disparus. C’est également l’occasion d’apprécier l’avenir qui s’y construit avec une reconversion qui met l’eau à la bouche : Gastronomia, l’un des projets phares du Master Plan sérésien. Le samedi 20 juillet, sur fond sonore de Rock’n Roll, venez participer au recueil de témoignages qui aura lieu entre 16h00 et 19h00 : – souvenirs, histoires, anecdotes sur le passé des lieux, – vécu et impressions sur les transformations en cours, – attentes et aspirations quant aux projets futurs Rejoignez-nous dans les halles de la rue Cockerill, entrée rue Jean Potier. Bar, food trucks et bonne musique ! Le Festival Use In est un événement gratuit et accessible à...

Lire la suite

Permis unique

5 Juil , 2019 dans Autorisation et Urbanisme

Permis unique

L’Administration communale porte à la connaissance de la population que le collège communal, en sa séance du 05 juillet 2019 a autorisé la s.a. KLK tensachem à modifier partiellement les conditions d’exploiter le permis unique n°PE/2016/0025 enregistré sous le numéro 38231 auprès de la Direction de LIEGE du département des permis et autorisations sur un bien situé rue de Renory 28, 4102 SERAING (OUGREE) Affiche de la...

Lire la suite

Voici le tracé de la future piste cyclable de Seraing/Neupré

4 Juil , 2019 dans Développement territorial, Environnement

Voici le tracé de la future piste cyclable de Seraing/Neupré

L’instabilité de certains arbres et la réalisation de la future piste cyclable (qui reliera la Ville de Seraing à la commune de Neupré) ont nécessité la coupe de certains végétaux. Pour rappel, seuls les arbres qui risquent de tomber sur la voirie et qui présentent donc un risque considérable pour les citoyens seront abattus dans le courant de ce mois de juillet. Afin d’en savoir davantage sur le tracé de la future piste cyclable, veuillez prendre connaissance de la photo publiée ci-contre. La ligne orange correspond au tracé sur la commune de Neupré, la rouge concerne le tracé sur la Ville de Seraing tandis que les pointillés gris représentent le chemin à emprunter pour rejoindre l’Athénée Royal Air Pur (le trottoir sera utilisé et aucun aménagement complémentaire ne sera mis en...

Lire la suite