Pages Menu

Festivités

Des toilettages gratuits pour les chiens des plus démunis

2 Déc , 2019 dans Bien-Être animal

Des toilettages gratuits pour les chiens des plus démunis

La Ville de Seraing et le toiletteur du salon sérésien « Toutou palace », Claudy Remy, organisent, avec l’aide de l’Abri de jour, deux journées de toilettage gratuit pour les chiens des personnes précarisées. Claudy Remy, toiletteur et propriétaire du salon de toilettage « Toutou palace », situé au numéro 352 de la rue de la Vecquée, a contacté un des services de la Ville de Seraing afin de lui soumettre une idée des plus solidaires. A l’occasion des fêtes de fin d’année, le professionnel de l’hygiène canine a proposé au service du Bien-Être Animal, de toiletter gratuitement, pendant deux jours, les chiens des personnes défavorisées. Enchantée par cette demande, l’Echevine en charge du service, Julie Geldof, a bien évidemment accepté. Ainsi, elle et son équipe ont pris contact avec l’Abri de jour de Seraing afin de leur proposer de réaliser cet événement en parfaite collaboration. Ce à quoi, la responsable des lieux a répondu par la positive. Concrètement, les journées des 22 et 23 décembre seront donc réservées au toilettage gratuit pour les chiens des plus démunis. Claudy Remy ouvrira les portes de son salon et octroiera, de 9h00 à 18h00, des soins aux animaux dont les propriétaires se seront inscrits au préalable. Pour ce faire, des affiches seront notamment mises en place dans les locaux de l’association qui lutte contre la précarité afin de prévenir les principaux intéressés. En parallèle au toilettage, les propriétaires, qui devront patienter près d’une heure avant qu’on leur rende leur chien (le timing dépend du poil de l’animal), ne seront quant à eux pas oubliés. En effet, durant ce laps de temps, ils auront l’occasion de profiter d’un bol de soupe ainsi que d’un morceau de tarte. Une très belle initiative pour ces personnes précarisées et pour leurs compagnons de...

Lire la suite

Le commerçant André Cornet mis à l’honneur pour son parcours professionnel

29 Nov , 2019 dans Le Bourgmestre, Le collège communal, Vivre en ville

Le commerçant André Cornet mis à l’honneur pour son parcours professionnel

Les membres du collège ont reçu ce vendredi matin l’ancien commerçant spécialisé en électricité, André Cornet, à l’Hôtel de Ville de Seraing. Une personnalité forte et importante du territoire qui représente à elle-seule une véritable institution et que les autorités locales ont souhaité mettre à l’honneur. C’est en compagnie de plusieurs de ses proches qu’André Cornet s’est rendu ce vendredi matin à l’Hôtel de Ville de Seraing. Le Bourgmestre, Francis Bekaert, et les différents membres du collège ont souhaité le recevoir dans le but de le mettre à l’honneur et de le féliciter pour sa carrière et pour l’excellent travail qu’il a toujours réalisé à travers son célèbre commerce spécialisé en électricité et en dépannage. Extrêmement heureuses de pouvoir compter de telle personnalité dans la région, les autorités locales présentes en ont profité pour lui offrir quelques présents et partager un verre de l’amitié.   Pour information : André Cornet est un ancien commerçant sérésien né en 1950. Plus tard, il fréquente l’école du Nord et l’école technique de Seraing avant d’entreprendre des cours du soir jusqu’à l’obtention d’un CTS. En 1970, il fait son service militaire dans l’armée de l’air et épouse deux ans plus tard sa femme Nunzia Gallo. Il commence ensuite à travailler à Cockerill jusqu’en 1977 où il décide de reprendre le commerce de son papa, Emile. Ce dernier a en effet ouvert un magasin d’électricité et de dépannage en 1943 au numéro 170 de la rue Cockerill avant de déménager trois ans plus tard rue Paul Janson. Après son décès, c’est son épouse, et donc maman d’André Cornet, qui reprendra le commerce familial avant que son fils n’en reprenne la gestion en 1977. André décide alors d’élargir rapidement les activités de son établissement en y ajoutant la vente d’électroménagers et de téléviseurs. Son succès est...

Lire la suite

La Ville de Seraing récompense ses sportifs

29 Nov , 2019 dans Loisirs - Sports

La Ville de Seraing récompense ses sportifs

La Ville de Seraing a organisé ce jeudi 28 novembre la remise de prix du « Mérite Sportif 2018 ». L’événement, chapeauté par le célèbre comédien Kiki l’Innocent, avait pour objectif de récompenser les sportifs sérésiens pour leurs parcours durant l’année précédente. Il y a plusieurs mois, la Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevin des Sports et de la Culture, Philippe Grosjean, a lancé à un appel à candidatures aux sportifs et aux clubs sérésiens de sport afin de les récompenser pour leurs performances et/ou leurs résultats remarquables dans leur discipline durant l’année 2018. Plusieurs d’entre eux n’ont d’ailleurs pas hésité à répondre positivement à cette demande et à s’inscrire dans l’une des quatre catégories du « Trophée du Mérite Sportif », à savoir :   « Le Mérite Sportif Individuel », qui récompense le sportif qui a le plus contribué au renom du sport sérésien ; « Le Mérite Sportif Collectif », qui récompense, le club, le groupement, ou l’association qui a le plus contribué au renom du sport sérésien ; « Le Mérite Sportif de l’Espoir », qui récompense le jeune sportif, de moins de 20 ans, le plus méritant ayant contribué au renom du sport sérésien ; « Le Mérite Sportif Adapté », qui récompense le sportif pratiquant une activité avec un handicap physique et/ou mental ; « Le Prix de la Reconnaissance », qui récompense le dirigeant, l’arbitre, l’entraîneur, ou toute personne ayant fait preuve de dévouement en faveur de la promotion du sport sérésien durant de nombreuses années ; « Le Prix du Jury », qui récompense le club, groupement, sportif, dirigeant, arbitre, entraîneur, ou toute personne lauréate lors de cette attribution qui, d’après le jury, méritait cette mise à l’honneur. Un jury, composé notamment de l’Echevin des Sports, Philippe Grosjean, de plusieurs représentants du monde sportif sérésien, ou encore des membres du personnel du service des sports et de...

Lire la suite

Mairie de quartier du Pairay – Fermeture exceptionnelle

29 Nov , 2019 dans Mairies de quartiers

Mairie de quartier du Pairay – Fermeture exceptionnelle

La mairie de quartier du Pairay fermera exceptionnellement  à 15h30 ce vendredi 29/11/201. Le commissariat fermera ses portes.

Lire la suite

Déviation route de Hamoir

27 Nov , 2019 dans Mobilité, Travaux

Déviation route de Hamoir

En raison de travaux d’entretien des abords de la voirie par le Service Public de Wallonie, la circulation sera interdite en direction de Seraing sur la Route de Hamoir sur le tronçon compris entre la rue Solvay et la rue de Fraigneux. Une déviation sera mise en place via les rues Solvay, des Cépées et de Fraigneux. Ces travaux auront lieux du 27 au 29 novembre inclus (la durée du chantier peut varier en fonction d’éventuels aléas de...

Lire la suite

Vols à Seraing : une diminution du nombre de faits constatée

27 Nov , 2019 dans Police, Vivre en ville

Vols à Seraing : une diminution du nombre de faits constatée

Suite à de récentes statistiques, la Ville de Seraing et la police locale de Seraing/Neupré confirment qu’il existe une diminution importante du nombre de faits de vol en tout genre. Des constats qui s’expliquent par différents facteurs. Suite aux commentaires récents de certains internautes concernant la problématique de cambriolage sur le territoire de la Ville de Seraing, le collège communal et la police locale de Seraing/Neupré tiennent à rassurer la population. Contrairement à ce qui a pu être écrit sur les réseaux sociaux ces derniers jours, le nombre de cambriolages n’est nullement en hausse ; c’est même le contraire. De récentes statistiques policières de criminalité ont en effet démontré que le nombre de faits de vol de manière générale (en ce compris, les vols avec circonstance aggravante, sans circonstance aggravante, les vols non spécifiés, les extorsions ou autres) ont diminué de manière conséquente à Seraing. Si on répertoriait 3.368 faits de vol en 2000, on en répertorie plus que 2.232 en 2018 ; les faits de cambriolage suivent également cette courbe descendante. Des chiffres positifs qui s’expliquent par les initiatives mises en place par les autorités et la police locales. « Il y a un véritable travail policier qui est entrepris tant sur le plan préventif que sur le plan répressif. En effet, les citoyens ont notamment la possibilité de bénéficier d’un conseiller en prévention. Ils peuvent le contacter afin qu’il se rende à leur domicile et leur prodigue des conseils pour qu’ils puissent équiper leur maison. Quand on ajoute des éléments de protection, on va pouvoir retarder les voleurs qui se retrouveront en difficulté et décideront d’abandonner leurs projets. Tout le monde est bien évidemment invité à utiliser ou à se procurer certains éléments, même très peu coûteux, pour accroître sa sécurité comme des verrous de fenêtre/porte », commente Yves Hendrix, le...

Lire la suite

Caméra Citoyenne : découvrez le palmarès de la soirée (Photos et Vidéos)

27 Nov , 2019 dans Centre Culturel de Seraing, Service de prévention

Caméra Citoyenne : découvrez le palmarès de la soirée (Photos et Vidéos)

Le festival sérésien de court-métrage « Caméra Citoyenne » a eu lieu le 15 novembre dernier au Centre Culturel de Seraing. Une 16e édition qui était placée sous le signe du rire et qui a permis de découvrir, de réunir et surtout de récompenser des réalisateurs professionnels et amateurs. La 16e édition de « Caméra Citoyenne » s’est déroulée vendredi dernier à Seraing et a su rassembler près de 150 personnes. Un nombre important de participants pour ce festival de court-métrage, créé à l’initiative de l’Echevin de la Prévention, Alain Onkelinx, qui a une nouvelle fois permis aux amoureux – amateurs ou professionnels – du septième art de s’exprimer par la création d’un film. Cette année, les 45 participants venus de Belgique, de France, ou encore du Luxembourg, ont eu la lourde tâche de trouver de l’inspiration autour de la thématique « Fais-moi rire » et de mettre en place un court-métrage dont la durée du format ne devait pas aller au-delà des 16 minutes. Le 11 octobre dernier, un comité de sélection s’est réuni pour visionner l’ensemble des films reçus afin de sélectionner ceux qui entraient officiellement en compétition pour le festival sérésien. Après plusieurs heures de délibération, 10 films amateurs et 7 films professionnels ont finalement été retenus. Un autre jury s’est alors réuni quelques jours plus tard afin d’établir un classement qui a été dévoilé aux participants et au public lors de la soirée du 15 novembre dernier. Ainsi, pour la catégorie « films amateurs » : Le premier prix a été attribué à David Noblet pour son film « Le premier pas » ; le réalisateur a reçu une caméra portable d’une valeur de 355€ ; Le second prix a été attribué à Nicolas Monfort pour son film « Slip » ; le réalisateur a reçu une Go Pro d’une valeur de 280€ ; Le troisième prix a été attribué à Karim...

Lire la suite

Rencontre avec les habitants de Jemeppe : des solutions pour renforcer la sécurité

26 Nov , 2019 dans Commerce, Police, Vivre en ville

Rencontre avec les habitants de Jemeppe : des solutions pour renforcer la sécurité

Les autorités locales ont rencontré ce lundi 18 novembre des riverains du centre de Jemeppe à l’initiative d’un groupe de commerçants. Afin de pallier la problématique des sans-abri et du sentiment d’insécurité qui semble régner sur ce quartier de l’entité,  la Ville de Seraing, en collaboration directe avec la police locale de Seraing/Neupré, va mettre en place plusieurs solutions. Le Bourgmestre, Francis Bekaert, l’Echevine du Commerce, Déborah Géradon, l’Echevin de la Prévention, Alain Onkelinx, et le chef de corps de la police locale de Seraing/Neupré, Yves Hendrix, sont allés à la rencontre des Jemeppiens le lundi 18 novembre dernier. Les citoyens présents, composés notamment de plusieurs commerçants, en ont profité pour parler du sentiment d’insécurité qu’ils pouvaient ressentir et pour évoquer le comportement quelque peu problématique, et surtout inapproprié, d’un sans-abri. En effet, celui-ci n’hésiterait pas à troubler régulièrement l’ordre public. « Si on admet cette forme de vie, il faut également adhérer aux règles de la vie en société. Malheureusement, ça ne semble pas être le cas de cette personne. La situation qui nous a été exposée par les habitants et travailleurs de Jemeppe a d’ores et déjà été vue d’un point de vue médical, social et policier. Le SDF a subi un examen afin de déterminer s’il avait des problèmes de santé mentale. Or, les résultats étaient négatifs. Toutefois, nous entendons les remarques de la population et avons décidé de mettre en place plusieurs solutions, avant tout sociales », explique Yves Hendrix, le chef de corps de la police locale de Seraing/Neupré. Plusieurs actions sociales mises en place En 2016, le CPAS, sous la présidence de l’actuel Bourgmestre de Seraing, Francis Bekaert, a mis en place plusieurs actions, en collaboration avec les gardiens de la paix. En effet, un agent du service RAS du CPAS a été mandaté pour...

Lire la suite

Journée de l’Arbre à Seraing : plus de 1300 plants distribués

25 Nov , 2019 dans Environnement

Journée de l’Arbre à Seraing : plus de 1300 plants distribués

Dans le cadre de la semaine de l’Arbre, la Ville de Seraing a gratuitement distribué plus de 1300 plants d’espèces mellifères et indigènes dans divers endroits du territoire. Chaque année, aux alentours de la Sainte-Catherine, les différentes communes wallonnes mettent les arbres à l’honneur. A cette occasion, la Ville de Seraing, à l’initiative de l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano, a décidé de participer activement à ce beau projet ce samedi 23 novembre en offrant gratuitement plus de 1300 plants aux citoyens. Même si c’est le cornouiller qui était mis à l’honneur cette année, d’autres espèces étaient également disponibles : le noisetier, le cassis, le groseillier à grappes, le framboisier, la myrtille américaine, le hêtre ou encore le charme. En plus de la distribution gratuite de ces plants, les ouvriers communaux et Laura Crapanzano en ont également profité pour planter symboliquement un cornouiller le 21 novembre dernier devant l’école communale Alfred Heyne, située au boulevard des Arts à Ougrée. Une plaque explicative, réalisée par les élèves de l’établissement scolaire, sera prochainement apposée devant l’arbre.   Cette action, réalisée annuellement, permet non seulement de promouvoir la biodiversité, de valoriser des espèces indigènes, d’améliorer le cadre de vie en embellissant nos jardins et d’autres espaces verts, mais aussi de permettre aux habitants de planter un arbre. La Ville de Seraing, représentée par son service de l’Environnement, vous donne d’ores et déjà rendez-vous le dernier samedi de novembre de l’année prochaine pour une nouvelle...

Lire la suite

13e édition du Midi des Entreprises: la société Eco-S mise à l’honneur

25 Nov , 2019 dans Le bourgmestre

13e édition du Midi des Entreprises: la société Eco-S mise à l’honneur

A l’occasion de la 13e édition du Midi des Entreprises, la société Eco-S a accueilli sur leur site des représentants des sociétés de la région ainsi que des personnalités politiques locales. Le Bourgmestre sérésien, Francis Bekaert, en a d’ailleurs profité pour prononcer quelques mots avant de céder la parole à l’initiateur- administrateur de l’entreprise, Walthère Davister. La Ville de Seraing a organisé vendredi dernier la 13e édition du Midi des Entreprises. Cet événement important a pour objectif de mettre à l’honneur une des sociétés du territoire sérésien. Pour l’occasion, c’est la société coopérative à finalité sociale active dans le secteur de la collecte, du tri, ou encore du recyclage, Eco-S, qui a été désignée pour être saluée par les personnes politiques, ou non, de la Ville de Seraing. Le Bourgmestre, Francis Bekaert, en a d’ailleurs profité pour remercier Walthère Davister et son équipe pour leur accueil avant de prononcer quelques mots sur le secteur de l’économie sociale. « Ce secteur place les valeurs de la solidarité, d’humanité et de coopération au cœur de son action. Le but poursuivi par les entreprises de la 3e économie n’est pas la recherche du profit. Elles poursuivent en effet d’autres objectifs comme la formation, la participation ou la réinsertion sociale. Ce sont donc des entreprises au service de la collectivité et de l’humain en général« , a-t-il souligné avant de poursuivre. « Il me semble opportun de mettre l’accent sur une dimension de l’économie sociale qui n’est que très rarement évoquée. Les entreprises actives dans ce secteur ont une vraie pertinence économique. Elles offrent des services ou des biens performants, parfois dans des secteurs technologiques. Elles ont donc pleinement leur place dans la chaîne économique. Je tiens à remercier l’ensemble des personnes, formateurs, employés, membre des directions, qui tous les jours s’impliquent ici au centre Eco-S....

Lire la suite