Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus. Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

De grandes transformations d’ici deux ans

Publié le 17-03-2022

A l’occasion du MIPIM, salon mondial de l’immobilier, du 15 au 18 mars, la Ville de Seraing fait le point sur les derniers projets et présente les partenaires privés désignés pour leur mise en œuvre.

Le Bourgmestre Francis Bekaert, resté à Seraing, est fier de transmettre la bonne nouvelle : Le démarrage en mai prochain des travaux d’aménagement d’un des projets phares du Master Plan et véritable locomotive pour le centre-ville : GASTRONOMIA.

La réhabilitation du plus ancien site (1817) des usines Cockerill, sera orchestrée par le consortium « GASTRONOMIA VISION », rassemblant 5 développeurs/promoteurs immobiliers : Dyls, Gehlen

Immo, Willemen Real Estate, Cœur de Ville Développement Immobilier et Imagix.

Le consortium dispose de deux ans – fin 2023 – et d’un financement FEDER de 9.3 millions €, pour la rénovation du patrimoine, auquel il faudra ajouter un investissement privé estimé à 45 millions €, pour finaliser le projet dont le permis a été octroyé en décembre 2021. Celui-ci inclut : la création d’un espace Food court/restauration et commerces d’alimentation, un centre d’affaires et un parking (166 voitures, 220 vélos). Une année de plus sera nécessaire, pour la construction d’un projet immobilier, longeant la rue Cockerill et incluant 93 appartements, espaces extérieurs partagés et plus de 2.000 m² d’espaces commerciaux. 64 logements supplémentaires et 630 m² de commerces sont prévus à plus long terme.

L’Échevine de l’Urbanisme, Déborah Géradon annonce à son tour : La complète transformation d’ici deux ans, du quartier de gare d’Ougrée-Meuse, initiée avec le lancement en février dernier, du chantier de rénovation des Ateliers Centraux.

Ce vaste site de 4 hectares, en plein cœur de quartier, a été redessiné par le bureau d’architecture et d’urbanisme Baumans – Deffet sprl, afin d’y aménager : un parking de délestage de 600 places (Hall Est) ainsi qu’une traversée cyclo-piétonne et espace de vie (Halle Centrale). L’ensemble sera connecté au parc de Trasenster grâce à la construction d’une passerelle cyclo- piétonne imaginée par le bureau d’architecture Agwa.

Ces projets, portés par la Ville de Seraing et financés par le fonds européen FEDER, se verront renforcés par la construction de la seconde phase du Boulevard Urbain (SPW) ainsi que par l’aménagement du parc de Trasenster. L’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano précise que ce magnifique parc planté d’arbres remarquables sera rendu accessible à tous, pour le plus grand plaisir des riverains. En outre, proche de l’Université de Liège et de plusieurs Hautes Ecoles, il offre une situation idéale pour l’implantation d’un ensemble de logements pour étudiants et jeunes adultes.

C’est d’ailleurs au MIPIM 2019 que le projet avait suscité les premières marques d’intérêts d’investisseurs et promoteurs. Aujourd’hui, Monsieur le Bourgmestre et Mesdames les Echevines ont le plaisir de présenter l’équipe, désignée début mars, pour porter le projet : le consortium Xior Student Housing – Cordeel Group.

L’équipe pluridisciplinaire regroupe les entreprises suivantes :

– Développeurs du projet : Xior Student Housing & Cordeel Group

– Architectes : Atelier Chora & Jaspers Eyers Architectes

– Paysagiste : Atelier CUP

– Ingénieur Stabilité : BEC Cerfontaine

– Techniques Spéciales : SML ingénieurs

– Entrepreneur : Bernard Construction & Cordeel Group

Leur mission consistera à concevoir, réaliser, financer et assurer la gestion des logements et services pour étudiants et jeunes adultes.

Le château de Trasenster, bâti au cœur du parc, sera lui aussi restauré et transformé par le partenaire privé afin d’y développer une fonction de service, intégrée au projet.

Madame Crapanzano tient encore à souligner : Ce projet va profiter à l’ensemble du quartier et des citoyens de Seraing.

En effet, le parc jusqu’alors privé et peu entretenu, sera rendu accessible au public. Le Château de Trasenster, qui reste la propriété de la Ville de Seraing, proposera des services tels que cafétéria, terrasses et espaces de détentes accessibles à tous. L’ensemble sera organisé autour d’une place publique, proposant des espaces de vie et de rencontre et accueillant l’arrivée de la Passerelle venant des Ateliers Centraux.

Le site sera, par ailleurs, sous la surveillance permanente d’un gestionnaire concierge. Ce dernier, établi sur place, encouragera les liens avec le quartier, en proposant des services aux riverains tels que babysitting et autres jobs d’étudiants, remédiation scolaire ou activités dans le parc.

En outre, pas de crainte à avoir concernant les places de parking dans le quartier, puisque les nouveaux résidents bénéficieront de leurs propres emplacements (sans oublier les 600 places disponibles aux Ateliers Centraux) et les habitants actuels se verront proposer des cartes de stationnement riverains.

Le souhait de la Ville de Seraing d’intégrer des jeunes adultes au projet, s’explique par la volonté de faciliter le délicat passage vers la vie active et l’accès à un logement individuel, mais aussi, et surtout, d’intégrer de jeunes travailleurs dans le quartier, ces derniers contribuant à sa redynamisation économique et sociale, tout comme les étudiants d’ailleurs.

L’investissement privé nécessaire au projet est estimé à 26 millions d’euros. Les premières occupations d’étudiants sont attendues pour la rentrée scolaire 2024.

——————-

Retrouvez la version PDF de ce communiqué de presse