Pages Menu

Déclaration de politique générale du Collège communal

Conformément à l’article L1123-27 du Code wallon de la démocratie locale et de la décentralisation

Mesdames et Messieurs,

Ces dernières années, Seraing a dû faire face à de nombreux défis. Parmi ceux-ci, on retrouve la fin de la sidérurgie qui a structuré pendant un siècle le développement économique et urbanistique de la ville. Loin de s’être apitoyée sur son sort, la majorité socialiste a anticipé et saisi à bras-le-corps cet état de fait.

C’est dans ce contexte qu’a été initié le Master Plan. Si la législature 2012-2018 a été celle de sa concrétisation, cette nouvelle législature sera quant à elle placée sous le signe de la continuité de sa mise en œuvre et du renforcement de ses effets. Concrètement, une amélioration de la vie quotidienne de tous les Sérésiens en matière d’emplois, de bien-être et d’accès au logement est attendue.

Une modernisation de la Ville et de son administration l’est également.

Vous pourrez le constater à travers la lecture de cette déclaration de politique générale, le Collège communal ne se contentera pas de récolter les fruits des actions passées.

D’une façon synthétique, au cours de la mandature à venir, l’action menée par le Collège et, plus largement par la majorité socialiste, s’articulera autour de deux priorités:

  • La Prospérité
  • La Solidarité

La prospérité est certes économique, mais elle est aussi et surtout un facteur du développement social, du bien-être, de la qualité et de la dignité de vie pour chacun.

La solidarité est la valeur essentielle de l’humain, de sa capacité à aider, à encourager et à soutenir les initiatives individuelles et collectives, de faire preuve d’empathie envers l’autre quels que soient sa couleur de peau, son origine et son statut social.

Néanmoins, il faut savoir raison garder et être conscient que la mandature à venir charriera immanquablement son lot d’obstacles et de difficultés. Le Collège sérésien s’engage, comme il l’a toujours fait, à les affronter en misant sur la démocratie participative et en s’appuyant sur le personnel communal.  A cet égard, il mettra en oeuvre les moyens nécessaires à la sécurisation des installations communales et au bien-être des travailleurs.

Il le fera en veillant à l’exemplarité qui incombe aux mandataires et à la saine Gouvernance.

Cette saine gouvernance, nécessaire à la prospérité et à la solidarité, passera par un contrôle dans l’exercice des mandats, une limitation des cumuls des mandats et des rémunérations, une limitation stricte des risques de conflits d’intérêt et une transparence accrue des institutions et des élus. En ce sens, les prescrits du Code de la démocratie et les recommandations des autorités de Tutelle qui en découlent seront intégralement respectés. Les exigences en matière de bonne gouvernance seront donc au cœur de notre projet politique.

Enfin, il convient de signaler que cette déclaration politique ne constitue pas un catalogue de projets. Le Plan Stratégique Transversal qui vous sera présenté au milieu de cette année, rédigé en bonne intelligence avec le Directeur Général et la Directrice Financière, déclinera en projets et moyens l’ensemble des priorités pour cette mandature.

1ère priorité : la Prospérité

Viser la prospérité au profit de tous suppose la réussite d’un large puzzle dans lequel chaque compétence, chaque talent, chaque savoir, est une pièce essentielle.

Ainsi la prospérité ne peut se concevoir, sans formations de qualités, sans une mobilité fluide, sans initiatives individuelles et collectives, sans ambitions vertueuses, sans un aménagement du territoire harmonieux, sans activités culturelles et sportives, sans propreté, sans services communaux performants, proches des citoyens et des entreprises.

La prospérité suppose aussi qu’ensemble, nous construisions une vision majoritairement partagée, cohérente, positive et optimiste de l’avenir pour nos citoyens, nos enfants et adolescents.

Elle implique aussi que Seraing, grande Ville wallonne, mais petite entité à l’échelle mondiale, contribue aux réponses à apporter aux grands défis de ce monde, dont ceux d’un développement durable et de la préservation de l’environnement.

Elle implique de croire et d’oser investir dans les opportunités que constituent notamment la recherche des énergies du futur, les technologies innovantes, les nouvelles formes de mobilité, l’économie circulaire, la transition écologique, la création de circuits courts alimentaires ou de production.

L’intensification des initiatives visant au développement durable – et le développement ne peut être durable que s’il est aussi solidaire – constituera donc, pour le Collège, un puissant levier de prospérité pour notre ville.

A cet égard, Seraing doit jouer son rôle en favorisant les initiatives locales, en soutenant les projets publics et privés comme la réalisation de Smart Grid, la création de coopératives citoyennes, d’initiatives industrielles dans le domaine du recyclage, de la logistique, de l’artisanat, du commerce de proximité, des activités culturelles et touristiques ainsi qu’à toutes activités porteuses d’emplois accessibles aux citoyens sérésiens.

Nous disposons pour ce faire d’exceptionnelles compétences, de personnes de talent, réparties dans les services communaux et dans les associations qui nous sont proches.

A nous de les coordonner pour renforcer et focaliser nos efforts sur nos priorités sociales, économiques et environnementales.

Le Collège communal, dans sa recherche de prospérité, sera extrêmement attentif au devenir des friches industrielles de la sidérurgie, lieux du développement économique de notre région mais aussi de son développement social, grâce à un combat sans cesse renouvelé des représentants des travailleurs.

L’histoire est importante, elle fait partie de notre ADN, mais c’est à l’avenir de ces sites auquel nous serons particulièrement attentifs.

Ils doivent être rapidement dépollués pour ensuite être remis à disposition des organismes publics qui devront sélectionner l’implantation d’activités génératrices d’emplois.

La prospérité de notre ville se basera aussi sur le concept de ville « intelligente », par la poursuite du développement des services numériques, de la digitalisation, en veillant à l’accessibilité du site internet et des services en ligne ainsi qu’à l’éventuelle augmentation de spots de « free-wifi » et d’espaces où les citoyens peuvent avoir accès à des ordinateurs et à une connexion internet.

Elle se basera également sur la poursuite du développement :

  • du Science Park pour les activités scientifiques génératrices d’entreprises dans les secteurs innovants ;
  • de la zone du HFB en vue d’y organiser des activités mixtes alliant le fret fluvial, ferroviaire et les PME de production ;
  • du site de Trasenster en un lieu de vie culturel et de logements accessibles ;
  • de l’espace de la Cokerie qui pourrait devenir un lieu destiné aux activités de l’économie circulaire ;
  • du HF6 qui deviendra une zone urbaine et d’artisanat ;
  • du site du Val St Lambert, un lieu chargé d’histoire qui deviendra une zone mixte comprenant l’artisanat d’exception avec de nouveaux investissements pour la cristallerie, mais aussi un lieu de culture, de tourisme, d’habitations, de loisirs, de commerces, de services publics et privés.

Le Collège communal, dans sa recherche de prospérité, sera particulièrement attentive au développement du commerce de proximité. Les quartiers de commerce feront l’objet d’un aménagement particulier. Il est en effet primordial de retrouver le plaisir de faire son shopping et d’habiter en ville. A cet égard, la Ville encouragera le développement de logements au-dessus des commerces et les aménagements du domaine public se feront en concertation avec les habitants et les commerçants.

Par ailleurs, fort de l’expérience de la mandature précédente, il sera également attentif à la situation économique des commerces de proximité lors des nécessaires travaux d’aménagement des quartiers dont la durée serait considérée comme exceptionnelle.

Nous continuerons d’accorder une attention particulière à nos marchés publics et spécialement à leurs clauses sociales et environnementales. Elles devront permettre aux entreprises locales, d’économie sociale ou non, d’avoir les meilleures chances d’obtenir les marchés publics dans le respect de la législation européenne et fédérale.

La prospérité rime également avec la sécurité. Il s’agit de garantir à tous les citoyens leur droit à la sécurité, de veiller au bien-être de chacun et au respect de l’intérêt général en toute impartialité. Cette sécurité s’entend notamment par rapport à des investissements en rénovation de voirie, en aménagements de zones de sécurité aux abords des écoles ou encore en éclairage public.

Enfin, le Collège maintiendra et développera la participation de Seraing dans les instances régionales, fédérales et internationales qui réfléchissent à un avenir durable de la planète, à une économie citoyenne et à une meilleure répartition des ressources et richesses et ce, dans les limites de ses compétences.

 2e priorité : la solidarité

Corollaire essentiel de la prospérité, la solidarité constituera le second pilier de l’action de la majorité pour les six années qui viennent.

La solidarité, au niveau de la politique communale, se décline à travers différents axes.

La solidarité, c’est d’abord et avant tout une politique sociale ambitieuse. A cet égard,  la politique sérésienne telle que menée par le majorité socialiste a, depuis de nombreuses décennies, fait la part belle à la dimension sociale. L’aide aux plus fragilisés, la réinsertion  socio-professionnelle, la cohésion sociale, l’égalité des chances, la lutte contre toutes les formes de précarité et de discrimination, ont toujours constitué un objectif prioritaire de notre action. A cet égard, la nouvelle législature ne fera pas exception.

Dans ce contexte, le Collège veillera, par le biais de la dotation communale à ce que le Centre Public d’Action Sociale de la Ville de Seraing puisse remplir au mieux les missions qui lui sont conférées, qu’elles soient obligatoires ou facultatives.

La solidarité, c’est garantir à chacun de jouir des droits qu’il peut revendiquer. C’est dans cette optique que le Collège entend mener un projet d’automatisation des droits dérivés (ou supplémentaires) sur base des statuts sociaux.

La solidarité est aussi intergénérationnelle. Dans ce contexte, une attention particulière sera accordée à nos aînés. Nous veillerons à augmenter qualitativement les places d’accueil en MR et MRS. Nous serons également attentifs au renforcement des initiatives en matière de maintien à domicile.

La solidarité, c’est également de permettre à toutes et tous, et spécialement aux plus jeunes, d’avoir accès à une offre de services sportifs et culturels de qualité en améliorant notamment les structures existantes. La pratique du sport et l’accès à la culture constituent indubitablement un puissant vecteur d’émancipation sociale et d’épanouissement personnel. Nous pouvons être fiers de disposer dans ce domaine d’infrastructures culturelles et sportives hors normes que nous entendons encore améliorer.

La solidarité, c’est offrir un enseignement performant, égalitaire et inclusif. Cela se traduira entre autres par l’aménagement et la rénovation de nouveaux bâtiments scolaires ou par la gratuité des fournitures scolaires dans les écoles primaires tous réseaux confondus.

La solidarité, c’est également proposer aux parents de disposer de places d’accueil de la petite enfance en nombre, de qualité et à prix démocratiques. Nous entendons ainsi créer une nouvelle crèche communale à Jemeppe afin de renforcer notre offre en la matière. Nous saisissons l’opportunité que nous donne cette déclaration de politique générale pour rappeler que Seraing est dans le top 3 des communes de l’arrondissement de Liège en matière de places publiques d’accueil de la petite enfance.

La solidarité, c’est garantir l’accès le plus large possible au droit fondamental qu’est celui au logement. Il convient donc de le défendre et de le renforcer à tous les niveaux de pouvoir. Un logement accessible et de bonne qualité constitue, avec l’emploi, un des leviers de l’émancipation sociale.

Nous entendons donc jouer un rôle majeur dans la mise en œuvre d’un véritable droit inconditionnel au logement, au travers des outils dont nous disposons, en donnant les impulsions en matière de construction de logements neufs, de rénovation de logements, de localisation et de qualité du bâti, de mixité sociale et fonctionnelle de l’habitat, de protection de citoyens les plus vulnérables, de promotion de nouvelles formes d’habitat, de lutte contre la précarité énergétique. Le droit au logement se concrétise également par la chasse aux logements inoccupés et insalubres.

La solidarité réside également dans une gestion saine et dynamique des finances et de l’administration communale car elle est gage du développement des services offerts à la population. Dans un contexte budgétaire extrêmement tendu pour de nombreux pouvoirs locaux et alors qu’il leur est régulièrement demandé de faire plus avec moins, les communes doivent plus que jamais adopter une gestion dynamique, rigoureuse, efficace et recentrée sur leurs missions de base. A cet effet, la transversalité des politiques, le décloisonnement des services, les synergies communales, la réduction des coûts de fonctionnement, la recherche de financements (pour poursuivre l’élaboration des projets urbains, petits et grands, mais aussi des projets liés au social, à l’environnement, à l’énergie, à la mobilité, à la créativité et à la participation citoyenne) sont des objectifs de cette nouvelle mandature.

Dans le cadre de cette gestion saine et dynamique, sans ambiguïté, la solidarité constitue également l’assurance de ne procéder à aucun licenciement (économique) au sein du personnel communal.

La solidarité, à notre sens, ne se limite pas aux frontières de notre ville et au temps présent. Comme évoqué ci-dessus, Seraing devra immanquablement participer à l’effort global en matière de développement durable. Le Collège entend continuer à montrer l’exemple dans ce domaine notamment pour ce qui regarde la performance énergétique des bâtiments publics. L’extension de la ligne du tram à Seraing constituera également une des priorités de cette législature en matière de mobilité douce.

La solidarité résidera aussi dans la promotion de l’égalité Homme-Femme et, plus largement, dans la lutte contre toutes les discriminations. Nous veillerons notamment à assurer une meilleure accessibilité des bâtiments publics aux personnes en situation de handicap.

La solidarité ne se limite pas à l’action des seuls pouvoirs publics. Dans ce domaine, nul ne contestera l’importance du tissu associatif sur le territoire de notre commune. Le Collège continuera donc à apporter son soutien au monde associatif et veillera à renforcer les synergies avec les ASBL.

Conclusions et perspectives

Vous l’aurez compris, l’action du collège communal reposera sur deux piliers : la Prospérité et la Solidarité.

En ce début de 21ème siècle, il est grand temps de réconcilier prospérité de tous et solidarité. La prospérité de quelques-uns ne peut plus prendre le pas sur celle du plus grand nombre. Nous devons rendre tout son sens à la solidarité !

Sans la solidarité, la prospérité conduit immanquablement à l’égoïsme et au repli sur soi, à une société où règne le calcul froid de l’individualisme et la loi du plus fort. Avec la solidarité générée notamment par l’entraide, la prospérité constituera par contre un facteur immanquable d’évolution et de progrès pour tous.

Ces deux notions vont de pair, il ne peut y avoir de solidarité sans la prospérité qui assure les moyens nécessaires à la mise en œuvre de celle-ci. La solidarité et la prospérité se croisent, se complètent, s’auto-alimentent.

La prospérité se traduira par le développement de l’activité économique sur le territoire de notre ville et donc par la création d’emplois et d’entreprises, par l’amélioration de la mobilité, par la rénovation du bâti, par le renouveau urbanistique.

La solidarité, quant à elle, passera inévitablement par le soutien à notre C.P.A.S., par une attention encore accrue aux personnes fragilisées, aux jeunes et aux ainés.

Pour conclure, notre ville peut se targuer de disposer d’une histoire riche, d’un tissu associatif dense, d’une infrastructure sportive et culturelle exceptionnelle, de personnes de talents, d’une population jeune et créative, en somme elle dispose de tous les atouts pour affronter avec optimisme l’avenir, mais également et surtout pour rendre à chacun et chacune la fierté d’être Sérésien/ne !

Le Bourgmestre souhaite organiser un week-end complètement dédié à une entreprise sérésienne

26 Sep , 2019 dans Le bourgmestre

Le Bourgmestre souhaite organiser un week-end complètement dédié à une entreprise sérésienne

La Ville de Seraing, sous l’impulsion de son Bourgmestre, Francis Bekaert, a décidé de promouvoir encore davantage les sociétés présentes sur le territoire sérésien. Pour ce faire, quatre « Midi dans une Entreprise » ainsi qu’un « Week-end dans une Entreprise » seront organisés dans le courant de l’année 2020. Voilà déjà 12 ans que la Ville de Seraing a mis en place son célèbre « Un Midi dans une Entreprise ». Cette organisation a pour objectif de mettre à l’honneur les entreprises présentes sur le territoire sérésien. Chaque année, elle accueille de nombreuses personnalités locales (politiques ou autres) et prend place au sein de la société choisie ; à l’instar de la dernière édition qui s’est déroulée le 20 septembre dernier au sein du show-room des « Meubles Fémina », un commerce situé le long de la rue Cockerill. A cette occasion, le Bourgmestre de Seraing a pris la parole pour féliciter le travail fourni par les responsables du site tout en saluant la longévité du magasin de meubles. Il en a ensuite profité pour annoncer à l’assemblée son idée de réitérer cette expérience de manière encore plus renforcée. En effet, Francis Bekaert souhaite mettre en place quatre « Midi dans une Entreprise » et un « Week-end dans une Entreprise » dans le courant de l’année 2020. Si pour l’instant l’organisation du second événement est encore à peaufiner, son objectif est en revanche bien défini. « Le week-end dans une Entreprise est un moyen de continuer à mettre encore davantage en évidence le tissu économique de la Ville de Seraing. Il s’agit d’ailleurs là d’un de mes objectifs principaux », souligne Francis Bekaert. « Cette manifestation sera également un moyen de remercier les différentes entreprises (petites, moyennes et grandes) présentes sur le territoire sérésien pour leur effort d’investissement et pour la foi qu’elles ont en leur Ville. Elles font d’ailleurs partie intégrante du...

Lire la suite

Une motion du Conseil communal sur les privatisations en cours dans des filiales d’Enodia

25 Sep , 2019 dans Le conseil communal

Une motion du Conseil communal sur les privatisations en cours dans des filiales d’Enodia

Réuni en urgence, le Conseil communal de la Ville de Seraing a adopté à l’unanimité ce lundi 23 septembre une motion adressée au Conseil d’Administration de l’intercommunale Enodia, structure faitière de Nethys. Dans cette motion, le Conseil réaffirme « son soutien à l’ensemble des travailleurs du groupe ainsi qu’aux administrateurs d’Enodia issus du conseil communal de Seraing ; son souci permanent pour le maintien de l’emploi et le développement de l’outil en région liégeoise ; sa détermination constante pour le respect de l’éthique et des règles de bonne gouvernance », précise que « ses représentants au sein du Conseil d’Administration d’Enodia ne se prononceront pas globalement sur le principe de cession d’actif mais après examen, filiale par filiale », et demande « à Enodia la transmission des conclusions du/des rapport(s) obtenus auprès de ses conseils conformément à la décision du C.A. d’Enodia du 11 septembre dernier ; le cas échéant, de s’associer à la décision du Collège Provincial concernant la réalisation d’un rapport d’audit ; au Conseil d’Administration de ne rendre aucun avis conforme sur les projets de vente lors de leur réunion du 25 septembre. » Vous pouvez prendre connaissance du texte complet ci-dessous : La Motion du Conseil communal de...

Lire la suite

Programme Stratégique Transversal (P.S.T.)

24 Sep , 2019 dans Le collège communal, Vie politique

Programme Stratégique Transversal (P.S.T.)

Retrouvez le Programme Stratégique Transversal (P.S.T.) au format PDF en suivant ce lien.      

Lire la suite

12e édition du Midi des Entreprises : les Meubles Fémina mis à l’honneur

24 Sep , 2019 dans Le bourgmestre, Vivre en ville

12e édition du Midi des Entreprises : les Meubles Fémina mis à l’honneur

A l’occasion de la 12ème édition du Midi des Entreprises, les meubles Fémina ont accueilli sur leur site des représentants des sociétés de la région ainsi que des personnalités politiques locales. Le Bourgmestre sérésien, Francis Bekaert, en a d’ailleurs profité pour prononcer quelques mots avant de céder la parole au propriétaire du magasin de meubles, Michel Bernard. La Ville de Seraing a organisé vendredi dernier la 12e édition du Midi des Entreprises. Comme chaque année, cet événement important a pour objectif de mettre à l’honneur une des sociétés du territoire sérésien. Pour l’occasion, c’est le magasin « Meubles Fémina » qui a été désigné pour être saluée par les personnes politiques, ou non, de la Ville de Seraing. Le Bourgmestre, Francis Bekaert, en a d’ailleurs profité pour remercier les responsables de la société créée en 1950 pour leur merveilleux accueil avant de prononcer quelques mots sur le développement de Seraing. « La Ville de Seraing a décidé il y pratiquement 20 ans aujourd’hui d’opérer une profonde mutation. À cette fin, elle a consenti en collaboration avec d’autres niveaux de pouvoir à d’importants investissements afin de procéder à une profonde revitalisation économique et urbanistique. Toutefois, seule, cet effort aurait été vain. Je tiens donc à  vous remercier chacun et chacune d’entre vous d’avoir cru et de continuer à croire au bienfondé de notre projet », a-t-il souligné avant de poursuivre. « Sachez que nous n’entendons pas nous arrêter en si bon chemin. De nouveaux projets vont très rapidement voir le jour et pourront bénéficier à chacun et chacune d’entre vous. Toutefois, il faut savoir raison garder. Des progrès restent encore à réaliser en termes de sécurité ou de propreté. Je peux vous garantir que nous mettrons tout en œuvre avec l’ensemble du Collège pour y parvenir au cours de cette législature. En attendant, je vous invite...

Lire la suite

La Ville de Seraing inaugure la place Brossolette

17 Sep , 2019 dans Développement territorial, Le Bourgmestre, Le collège communal

La Ville de Seraing inaugure la place Brossolette

Après plusieurs mois de travaux, la place Brossolette, située à Jemeppe-sur-Meuse, est enfin accessible à la population. Beaucoup plus colorée et conviviale que précédemment, elle a été inaugurée ce mardi après-midi, en présence de plusieurs personnalités locales, dont le Bourgmestre, Francis Bekaert, et l’Echevine du Développement Territorial de la Ville de Seraing, Déborah Géradon. Il n’est dorénavant plus nécessaire de continuer à présenter le Master Plan et les projets qui en découlent. Cet outil d’action de requalification urbaine constitue le fil conducteur de toutes les actions de rénovation menées sur le territoire sérésien en matière de commerces, d’habitat, ou encore de bureaux. Si les autorités locales sont conscientes que sa concrétisation est primordiale pour le développement et le renouveau de la Cité du Fer, elles savent également que d’autres projets le sont tout autant. En parallèle aux idées d’envergure liées directement au Master Plan, la Ville de Seraing aime agir en proximité. Elle continue d’ailleurs de travailler au bien-être de la population en accordant une attention toute particulière aux riverains et aux lieux à rénover et/ou à aménager, susceptibles de les intéresser. C’est dans cette optique que l’Echevine du Développement Territorial et ses services ont décidé de rénover la place Brossolette, située à Jemeppe-sur-Meuse. « Cette place qui était recouverte de béton a été pensée pour être colorée et beaucoup plus accueillante. Elle devait absolument plaire aux piétons et faire en sorte de devenir un lieu de rencontres où ils pourront échanger et passer un agréable moment », souligne Déborah Géradon. « Nous voulions impérativement en faire un lieu de convivialité. » Et c’est maintenant chose faite. Après plus de deux ans de travaux (ils ont débuté en mars 2017), la place Brossolette a officiellement été rouverte à la population le vendredi 13 septembre et inaugurée le mardi 17 septembre. Ce projet, qui...

Lire la suite

L’évolution des marchés sérésiens intéresse l’Echevine du Commerce et le Collège: complétez le formulaire !

4 Sep , 2019 dans Commerce, Le collège communal

L’évolution des marchés sérésiens intéresse l’Echevine du Commerce et le Collège: complétez le formulaire !

Au vu de la diminution de la fréquentation des marchés sur le territoire de Seraing, l’Echevine en charge du Commerce, Déborah Géradon, souhaite procéder à une analyse complète de ces lieux de rencontres hebdomadaires. En accord avec le Collège sérésien, elle invite les citoyens à répondre au formulaire ci-dessous afin de pouvoir mettre en place des pistes de solutions permettant de répondre au mieux à leurs attentes. Pour participer à l’évolution constante de la Ville, cliquez sur le lien ci-contre: https://forms.gle/8Ejbwsb7gMeDa6YCA Merci d’avance pour votre contribution...

Lire la suite

Des représentants de Châtel et de Douai participent aux fêtes de Wallonie

23 Août , 2019 dans Jumelages, Le collège communal

Des représentants de Châtel et de Douai participent aux fêtes de Wallonie

Dans le cadre des fêtes de Wallonie organisées les 30, 31 août et 1er septembre prochains sur le territoire sérésien, les autorités communales ont décidé d’inviter des représentants de Douai et de Châtel à participer aux festivités. Ces lieux français sont associés à Seraing par le biais de la pratique du jumelage, qui consiste à associer deux localités de pays différents dans le but de mettre en place des échanges entre elles. Après avoir récemment pris ses fonctions de nouveau Bourgmestre de la Ville de Seraing, Francis Bekaert a décidé de poursuivre les objectifs mis en place par ses prédécesseurs notamment en matière de jumelage. Afin de favoriser les liens qui ont été créés avec la commune de Douai, avec laquelle Seraing est jumelée depuis 1964, et avec le village de Châtel, avec lequel le territoire est jumelé depuis 2002, il tient à continuer à accorder de l’importance aux rencontres organisées entre les différentes autorités. Depuis l’officialisation de leur partenariat, il est courant que des représentants sérésiens se rendent régulièrement dans ces lieux français pour prendre part à des manifestations ou des événements ponctuels. Et vice-versa. En effet, la Ville de Seraing a déjà accueilli avec grand plaisir les Douaisiens sur le territoire de la Cité du fer où ces derniers ont notamment eu l’occasion d’admirer les coureurs cyclistes qui passaient par Seraing à l’occasion de l’organisation d’une étape du Tour de France sur le territoire. Après plusieurs années de partenariat, les autorités communales sérésiennes ont eu envie d’inviter les représentants politiques de Douai et Châtel à un événement de renom : les fêtes de Wallonie. Ces festivités, qui attirent chaque année des milliers de participants, sont une véritable fierté pour ses organisateurs qui ont une nouvelle fois mis les bouchées doubles pour offrir un excellent spectacle à son...

Lire la suite

Piscine olympique gratuite pour les Sérésiens âgés de minimum 60 ans

24 Juil , 2019 dans Le Bourgmestre, Le collège communal, Sport

Piscine olympique gratuite pour les Sérésiens âgés de minimum 60 ans

En raison des fortes chaleurs qui touchent actuellement notre territoire, le Collège communal de la Ville de Seraing, sous l’impulsion du Bourgmestre, Francis Bekaert, et de l’Echevin des Sports et de la Culture, Philippe Grosjean, a décidé de permettre aux Sérésiens âgés de minimum 60 ans d’accéder gratuitement à la piscine olympique de Seraing, ces 24, 25 et 26 juillet. Pour bénéficier de cet avantage, les citoyens devront se munir de leur carte d’identité afin de la montrer aux caissières du centre...

Lire la suite

Christiana Moreau, une artiste sérésienne reconnue

28 Juin , 2019 dans Le collège communal

Christiana Moreau, une artiste sérésienne reconnue

Les membres du collège ont reçu ce vendredi matin Christiana Moreau, une artiste 100% sérésienne ! Cette dernière s’est fait connaître par le biais de la publication de son premier roman qui a obtenu plusieurs prix dont celui du premier roman du Rotary Club Cosne-Sancerre 2018. Christiana Moreau est une artiste autodidacte née à Seraing. Passionnée par l’art et la Renaissance italienne, elle s’est rapidement mise à la peinture en utilisant, depuis plus de quarante ans, de nombreuses techniques picturales (mine de plomb, encre de chine, aquarelle, huile, sanguine, pyrogravure et peinture sur bois, pastel et acrylique sur toile). Elle s’est ensuite essayée à la sculpture en réalisant notamment des œuvres en terre cuite. Après s’être servie de son autobiographie pour réaliser plusieurs ouvrages divers, Christiana Moreau a ressenti le besoin « d’utiliser des mots pour traduire des émotions plus profondes », comme elle l’a souligné en février 2018 lors d’une interview accordée à « The Eden Books ». Après s’être exprimée à travers différentes formes d’art, elle est finalement passée à l’écriture où elle s’est servie de son histoire personnelle, de son « moi » intérieur, pour créer ses personnages souvent féminins. En 2014, elle a alors commencé par rédiger un recueil de poésie : « Poesimage ». Mais c’est en 2017 qu’elle rencontre le succès avec son roman intitulé « La Sonate oubliée ». Ce livre raconte l’histoire de Lionella, une jeune Sérésienne passionnée de violoncelle. Alors qu’elle essaie de trouver le morceau parfait à interpréter lors d’un concours prestigieux de musique, elle reçoit un coffret en métal de la part de son meilleur ami. C’est alors qu’elle y découvre la vie d’une jeune orpheline du 18e siècle, pensionnaire della Pietà de Venise et également musicienne. Ce roman qui entremêle les époques a su conquérir le cœur de...

Lire la suite

La Ville a une nouvelle échevine: Patricia Stassen a prêté serment

18 Juin , 2019 dans Cimetières, Le collège communal, Le conseil communal

La Ville a une nouvelle échevine: Patricia Stassen a prêté serment

Madame Sabine Roberty, élue députée régionale en mai dernier, a démissionné de ses fonctions d’échevine de la Ville de Seraing. Cette dernière a décidé de siéger au Parlement wallon et de redevenir conseillère communale. C’est donc une autre conseillère, Patricia Stassen, qui est vouée à la remplacer durant les prochaines années. Cette dernière a d’ailleurs officiellement intégré le collège après avoir prêté serment face à l’ensemble des élus de la Ville, lors du conseil communal du lundi 17 juin. Elle remplace donc Madame Sabine Roberty au poste d’échevine de l’Etat Civil et des...

Lire la suite