Pages Menu

Intradel permet à certains ménages l’achat de quotas supplémentaires

Publié le 03-07-2019

La société intercommunale de traitement des déchets (Intradel) a décidé de permettre aux citoyens domiciliés dans sa zone d’activité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois ceux de base épuisés. Une récente décision qui est entrée en vigueur depuis ce lundi 1er juillet.

Bonne nouvelle pour les ménages domiciliés dans la zone d’activité d’Intradel. Depuis ce lundi 1er juillet 2019, ils ont la possibilité d’acheter des quotas supplémentaires pour leurs détritus. Une nouvelle récente qui a été annoncée par courrier par la société intercommunale de traitement des déchets :

« Depuis le 16 mai 2017, il est offert la possibilité aux PME (commerçants et indépendants) d’accéder à certains recyparcs de la zone Intradel (15 dans un premier temps puis 38 depuis le 2 janvier 2019), selon certaines modalités incluant notamment un système de tarification sous la forme de packs prépayés dont la souscription s’effectue via un formulaire sur le site internet de notre intercommunale.

A plusieurs reprises lors des réunions des Comités de suivi (dont les dernières se sont tenues durant ce mois de mai 2019), certains participants ont suggéré l’idée d’étudier l’opportunité d’offrir aux citoyens la possibilité d’acquérir des quotas supplémentaires, une fois leurs quotas de base épuisés.

Par la présente, nous avons donc le plaisir de vous annoncer que notre Conseil d’administration a décidé d’étendre la possibilité d’acquisition de quotas supplémentaires à l’ensemble des ménages domiciliés dans la zone d’activité d’INTRADEL, complémentairement à leurs quotas de base.

Cette disposition entrera en vigueur le 1er juillet 2019, selon des dispositions d’accès et de paiement calquées sur celles applicables aux PME, moyennant quelques adaptations. Elle sera par ailleurs également étendue à l’ensemble des usagers actuellement autorisés dans nos recyparcs, à savoir :

  • les ménages domiciliés hors zone Intradel ainsi qu’à Eupen ;
  • les ménages domiciliés hors zone Intradel mais y possédant une seconde résidence ;
  • les A.S.B.L. /établissements scolaires ;
  • les I.D.E.S.S., C.P.A.S. et services d’Aide à la Personne pour le compte des personnes qu’ils desservent (au travers des quotas qui seraient acquis par les personnes qu’ils représentent).

L’intercommunale répercutera à l’usager concerné le coût réel et complet de la gestion des fractions déposées et notamment pour les déchets non-soumis à obligation de reprise et ne générant pas de recette dans le chef de l’intercommunale :

  • Bois : 12€/m3 T.V.A.
  • Déchets verts : 12€/m3T.V.A.
  • Encombrants combustibles/non combustibles et mixtes : 36€/m3T.V.A.
  • V.C. : 36€/m3 H.T.V.A.
  • Plastiques durs encombrants : 36€/m3T.V.A.
  • Verre plat : 36€/m3T.V.A.
  • Inertes : 36€/m3T.V.A.
  • Frigolite : 3€/m3T.V.A.

Ces tarifs sont répercutés T.V.A.C. aux particuliers.

La souscription des packs se réalisera via un formulaire sur notre site internet (www.intradel.be). Ce document permettra de sélectionner le type de pack et de renseigner les coordonnées complètes du client (numéro de registre national ou de carte d’accès).

Trois packs pourront être choisis : Pack 1 – 45€ H.T.V.A., Pack 2 – 90€ H.T.V.A., Pack 3 – 180€ H.T.V.A. Chacun donnera droit à un certain nombre de m3 dans les matières concernées, toutes les combinaisons étant possibles dans l’enveloppe concernée.

Le formulaire de souscription en ligne se clôturera par une invitation à payer reprenant le montant et le pack choisi. Après réception du paiement, une confirmation sera envoyée au souscripteur.

L’ensemble des autres prescriptions définies dans le règlement d’accès resteront par ailleurs applicables aux utilisateurs de nos recyparcs.

Outre le fait qu’elle répondra aux attentes d’un certain nombre de nos usagers, la mise en application de cette nouvelle mesure devrait par ailleurs avoir un impact positif, tant d’un point de vue environnemental (avec la réduction du risque de dépôts sauvages) que social (avec une diminution potentielle de l’insatisfaction dans le chef des usagers qui se voient refuser un dépôt quand la limite d’un de leurs quotas annuels est atteinte).

Il va de soi qu’une campagne d’informations à ce sujet est d’ores et déjà prévue via notre site internet, les réseaux sociaux, ainsi que sur l’ensemble de nos recyparcs. Nous restons à votre entière disposition. »