Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus.

Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Une prime unique pour l’achat d’un vélo à assistance électrique ou d’un kit d’adaptation

Publié le 05-01-2021

Depuis le 1er janvier 2021, les Sérésiens qui décident d’acheter un vélo à assistance électrique ou un kit d’adaptation neufs pourront recevoir une prime. 

Depuis des années, la Ville de Seraing encourage fortement ses citoyens à utiliser des moyens de transports différents de la voiture: bus, train, vélo, trottinette.

Une mobilité plus douce qu’elle souhaite, à l’heure d’aujourd’hui, plus que tout promouvoir. Consciente que la plupart des personnes n’aiment pas particulièrement être bloquées dans des embouteillages pour faire de petits trajets, que certaines d’entre elles ne sont que moyennement friandes des transports en commun et que d’autres aiment utiliser le vélo mais qu’elles détestent emprunter des côtes, elle leur propose une alternative « verte » qui pourrait leur convenir davantage.

Ainsi, la Ville de Seraing – à l’initiative de l’Echevine de l’Environnement, Laura Crapanzano –  propose d’octroyer une prime unique aux ménages sérésiens qui décident de se procurer un vélo à assistance électrique ou un kit d’adaptation neufs et ce, depuis ce 1er janvier 2021.

Les personnes intéressées doivent consulter le règlement complet, en respecter les règles citées, remplir le formulaire disponible sur le site internet de la Ville avant de le renvoyer, avec les annexes demandées par courrier postal, au service Environnement.

Celles qui rempliront l’ensemble des critères se verront octroyer une prime d’un montant correspondant à 20% des factures, avec un maximum de 100 euros pour un vélo à assistance électrique et un maximum de 40 euros pour un kit d’adaptation, dans la mesure des crédits budgétaires disponibles de la Ville.

Parmi les conditions à respecter comme énoncées dans ledit règlement, le bénéficiaire de la prime s’engage à ne pas vendre le matériel acheté pendant une période de 4 ans et à l’utiliser le plus possible lors de ses déplacements quotidiens.

L’autorité communale se réserve, quant à elle, le droit de faire procéder toute vérification nécessaire sur les lieux après en avoir averti préalablement le demandeur par courrier.