Pages Menu
ATTENTION
Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes les informations sur www.seraing.be/coronavirus.

Find all the precautionary measures and the government policy to fight the coronavirus Covid-19, translated in 12 languages.

Adoptez des poules pondeuses et sauvez-les de l’abattoir

Publié le 03-09-2020

L’ASBL « Suppression des Expériences sur l’Animal » (S.E.A.) a pris contact avec la Ville de Seraing pour tenter d’aider un maximum de poules pondeuses. Cette association, active depuis plus de dix ans, se rend régulièrement dans les élevages industriels de poules pondeuses afin de sauver celles qui sont « réformées » et ainsi leur éviter l’abattoir. Parfaitement en accord avec les objectifs de l’ASBL, la Ville de Seraing a donc souhaité intervenir et communiquer sur le sujet pour sauver un maximum d’animaux en relayant l’appel de l’association: « APPEL AUX AMIS DES ANIMAUX QUI VOUDRAIENT OFFRIR UNE BELLE FIN DE VIE à DES POULES PONDEUSES Actuellement, un élevage de poules pondeuses se vide à Virelles. Nous proposons aux amis des animaux d’en adopter pour leur offrir une belle fin de vie et ainsi leur éviter l’abattoir. Le fermier vous accueille tous les jours jusqu’au 6 septembre 2020. Merci de prendre des paniers bien aérés ou des boîtes avec de grandes fenêtres. Il est important également de bien aérer la...

En savoir plus

Températures élevées: quelques conseils à adopter pour aider nos animaux 

Publié le 04-08-2020

En raison des températures élevées attendues ces prochains jours, la Ville de Seraing a souhaité prodiguer quelques conseils aux propriétaires d’animaux.  Le début du mois d’août s’annonce plus que jamais caniculaire. En effet, de fortes chaleurs sont à prévoir au cours des prochains jours. A la suite de ces prévisions, la Ville de Seraing, sous l’impulsion du Bourgmestre, Francis Bekaert, et de l’Echevine du Bien-Être Animal, Julie Geldof, a tenu à prodiguer quelques conseils aux propriétaires d’animaux. Tout comme les êtres humains, les animaux peuvent souffrir une fois que grimpe le thermomètre. Il faut donc penser à les protéger en adoptant de petits gestes simples, parfois anodins, qui peuvent leur être plus que bénéfiques: hydratez régulièrement votre animal en prenant garde à ne pas lui donner de l’eau glacée; humidifiez régulièrement votre animal à l’aide d’une serviette ou d’un gant de toilette mouillé; installez-le à l’intérieur, de préférence dans le coin le plus frais de votre habitation; privilégiez les promenades en début ou en fin de journée; ne le...

En savoir plus

Les abeilles solitaires

Publié le 29-07-2020

90% de nos abeilles sauvages n’ont pas de reine. Elles sont solitaires, elles travaillent indépendamment, pour elles-mêmes. Elles ne font pas de miel non-plus – chaque goutte de nectar butinée est soigneusement mélangée avec le pollen, formant de petites boules de nourriture et stockée dans les cellules du tunnel pour les futures jeunes abeilles avec les œufs de l’abeille solitaire. Environ 70% des abeilles solitaires font leur nid dans la terre recouvert de peu de végétation ou dans les pelouses. Les autres 30% font leurs nids hors-sol et cherchent dans leur habitat naturel comme des troncs, des rochers, et parfois même les toits, façades ou châssis de maison. Elles ne sont pas agressives envers les humains car elles n’ont pas de stock de miel à défendre. Plus de la moitié n’ont même pas de dard. Si vous voulez les aider, n’hésitez pas à installer un abri à insectes dans le fond de votre jardin. Ils se trouvent facilement en magasin dans les jardineries. Vous pouvez également trouver des tutos sur internet pour les fabriquer....

En savoir plus

Sauvez des poules destinées à l’abattoir

Publié le 17-07-2020

L’ASBL « Suppression des Expériences sur l’Animal » (S.E.A.) a pris contact avec la Ville de Seraing pour tenter d’aider un maximum de poules pondeuses. Cette association, active depuis plus de dix ans, se rend régulièrement dans les élevages industriels de poules pondeuses afin de sauver celles qui sont « réformées » et ainsi leur éviter l’abattoir. Parfaitement en accord avec les objectifs de l’ASBL, le service du Bien-Être animal de Seraing, par le biais de son Echevine, Julie Geldof, a donc souhaité intervenir et communiquer sur le sujet pour sauver un maximum d’animaux. Deux élevages de poules pondeuses blanches sont justement en train de se vider dans le courant du mois de juillet. Celles-ci sont donc disponibles pour des adoptions: 1) 20.000 POULES BLANCHES AU SOL à 1440 Braine-le-Château (Brabant Wallon), chemin Vert 24 (entrée tout au bout du chemin à droite). Fermière Agneessens : 02/366.39.00 – GSM: 0470/99.13.82 La fermière demande aux personnes de se regrouper, elle ne sort que 10 poules minimum par personne. N’hésitez donc pas à faire passer...

En savoir plus

Seraing mène une action de sauvetage pour les animaux présents à l’étang du parc des Roselières

Publié le 16-07-2020

Dans la journée de mardi, le service du bien-être animal de la Ville de Seraing a été contacté par l’ASBL « Générosité pour les sans voix » qui lui a parlé de la souffrance causée, par le manque d’eau, aux poissons de l’étang du parc des Roselières de Jemeppe-sur-Meuse. Afin de les aider, l’Echevine du Bien-Être animal, Julie Geldof, s’est rendue sur place ce mercredi matin. Elle était accompagnée de représentants de l’association « Générosité pour les sans voix », d’agents de la police locale de Seraing/Neupré, de pompiers d’Animal Rescue Team de la zone Hesbaye et de la direction de l’Habitation jemeppienne. Une fois sur place, ils ont constaté que le bassin en fibre de verre était fracturé mais que le niveau d’eau était encore suffisant pour accueillir correctement les espèces qui y vivent actuellement. Néanmoins, la fissure risque, à terme, de vider complètement l’étang. Les pompiers ont donc proposé un plan d’action afin de préserver la sécurité des animaux présents sur le site. Le bassin sera ainsi régulièrement contrôlé avant...

En savoir plus

Les autorités mettent en garde les propriétaires d’animaux contre les épillets

Publié le 09-07-2020

Les épillets ont fait leur grand retour au printemps et seront de plus en plus nombreux cet été. A cette occasion, la Ville de Seraing appelle à la vigilance et souhaite rappeler les dangers causés par cet épi sec. Avec le retour des beaux jours, un nouveau nuisible a fait son grand retour : les épillets. Cet épi sec est une partie de la fleur des graminées (une famille de plantes dont font notamment partie les céréales et les herbes) qui se détache de sa tige en séchant et qui peut « voyager » jusqu’à s’accrocher sur vos vêtements ou au poil de vos animaux de compagnie. Si l’épillet n’a aucune conséquence pour l’homme, il représente un véritable danger pour les chiens et les chats. Il peut, en effet, s’incruster sous leur peau ou encore pénétrer leurs orifices et causer d’importants dommages pour leur santé. Véritable fléau durant l’été, l’épillet est pourtant un danger auquel on pense peu. La Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevine en charge du Bien-Être animal, Julie...

En savoir plus